Alors que les Palestiniens progressent vers l’unité, la communauté internationale doit soutenir ce processus

Afin d’améliorer les vies des Palestiniens divisés entre Gaza et la Cisjordanie, Oxfam rappelle qu’il est indispensable que la communauté internationale salue la réconciliation et n’adopte pas de politiques qui feraient reculer les efforts en vue de l’unité.
 
"Au cours des quatre dernières années, Oxfam et ses partenaires sur le terrain ont vu les divisions entre le Fatah et le Hamas faire payer aux populations un lourd tribut. Elles ont aggravé les souffrances des civils à Gaza vivant déjà sous le blocus israélien et réduit encore davantage leur accès aux services essentiels comme l’électricité, l’eau potable ou les médicaments les plus élémentaires", a déclaré Jeremy Hobbs, directeur exécutif d’Oxfam International.
 
Tandis que les factions politiques palestiniennes progressent vers un gouvernement d’union intérimaire, l’ONG appelle la communauté internationale à abandonner la politique de "non-engagement", qui a jusqu’à maintenant échoué, et à entamer un dialogue avec toutes les principales parties palestiniennes.
 
"La réconciliation palestinienne est un pas essentiel vers une résolution juste et durable du conflit", a ajouté Jeremy Hobbs.

Contact information: 

Willow Heske (Jérusalem) : 972 (0) 597133646