Feed aggregator

CONSULTANT/E ÉTUDE TRANSVERSALISATION GENRE (Burundi)

Intermon Oxfam - 9 septiembre 2014 - 19:15
Tipo  Plantilla Descripción 

Oxfam, en collaboration avec les organisations partenaires membres du Consortium du projet, fait appel à une consultance externe afin de réaliser une étude de transversalisation genre du Projet « Isi idutunze, Développement d'une approche intégrée de la sécurité alimentaire et de la nutrition dans les provinces de l'Est du Burundi ».

Referencia  CETG

A Intermón Oxfam, nous croyons en la justice et la solidarité et nous travaillons pour changer le monde. Nous luttons contre les causes de la pauvreté et de l’injustice et pas seulement contre leurs conséquences. A partir d’une vision intégrale, nous agissons dans environ 50 pays en Afrique, Amérique Latine et Asie, où nous travaillons sur plus de 500 projets de Développement et d’Action Humanitaire et où nous promouvons le commerce équitable,le plaidoyer et la mobilisation sociale



Responsabilités


L'objectif général du projet est de contribuer à la restauration de la sécurité alimentaire et nutritionnelle durable au Burundi en faveur des plus pauvres et des plus vulnérables et en luttant contre la pauvreté et la faim, dans une optique de transition entre l'aide d'urgence et le développement (LRRD).
Les inégalités de genre influencent négativement la production agricole, l'alimentation et la nutrition. Les femmes garantes de la nutrition des ménages, ont peu de connaissances sur les Produits Riches en Nutriments (PRN) et n'ont pas souvent accès ni ne contrôlent les revenus familiaux ; ce qui limite leurs initiatives. Le projet a identifié que les femmes, en tant que principale main d'oeuvre dans l'agriculture, manquent d'accès aux ressources (crédit, terre…) et sont privées de pouvoir décisionnel autour de la répartition des biens de la famille. Dans la perspective de travailler dans la logique de l'équité de genre, tel qu'Oxfam le stipule dans sa Stratégie Genre au Burundi et la Politique Nationale Genre, la présente étude est appuyée par les aires thématiques Genre, Suivi, Évaluation et Apprentissage et Moyens d'Existence pour identifier les informations clé qui conduiront l'exercice de transversalisation genre à partir d'une approche de droits.
A.Effectuer une Analyse Genre du Projet à partir des questions clés suivantes, et y répondre pour chacune des provinces ciblées (4), avec des conclusions et recommandations concrètes :
1.Identifier les différents rôles et responsabilités entre hommes et femmes potentiels bénéficiaires du projet dans les communautés ciblées.
2.Identifier les principaux besoins pratiques et spécifiques, des femmes potentielles bénéficiaires du projet dans les communautés ciblées vis-à-vis de leur autonomisation (empowerment) économique.
3.Identifier les principaux défis des femmes potentielles bénéficiaires du projet par rapport à l'accès et au contrôle des ressources, inclus les revenus et bénéfices du travail.
4.Identifier et analyser les obstacles auxquels les femmes bénéficiaires du projet font face :
a. Pour accéder à des initiatives entrepreneuriales et aux marchés financiers, dans le cadre des filières ciblés. Considérer les différentes étapes suivantes ;
Décision sur quelles cultures le ménage va investir
Production (Depuis la semis jusqu'à la récolte)
Transformation/Valorisation
Commercialisation // Accès au marché
b.Pour participer activement et influencer la prise de décisions dans les plateformes existantes au sein des Organisations Partenaires, des Organisations Paysannes et/ou de la communauté
5. Identifier et analyser les possibles effets adverses non intentionnels que le projet peut causer vis-à-vis de la sécurité des femmes et des filles dans son but de promouvoir la participation des femmes ainsi que l'accès et le contrôle des ressources. (Par exemple l'augmentation des cas de violences basées sur le genre, la stigmatisation, ou des pratiques culturelles néfastes)

B.Faire une analyse institutionnelle du point de vue genre des Organisations Internationales et des Partenaires locales des différents membres du consortium,
C.Faire une révision critique des indicateurs du cadre logique

D.Faire une révision des critères de vulnérabilité du projet dans une perspective de genre

E.Contribuer à définir des outils de collecte de données sensibles au genre

Profil requis


Expérience professionnelle de plus de 5 ans dans le domaine de l'autonomisation économique des femmes, dans la transversalisation du genre des programmes en Afrique de l'Est, et notamment dans la zone des Grands Lacs
Expertise sur les méthodes de collecte etd''analyse d'information, autant qualitative que quantitative.
Connaissance et expérience technique dans la conduite d'études de transversalisation du genre et dans la suivie et évaluation des programmes.
Capacité de conceptualisation et d'analyse.
Capacités de facilitation de travail de groupe.
L'expérience de travail dans la zone d'intervention du projet sera un atout/avantage
Les candidatures féminines seront privilégiées
Langues obligatoires: Français. Kirundi un atout

Conditions


La durée sera d'approximativement 50 jours ouvrables, minimum 30 jours pour la phase terrain.

L'offre technique inclura la méthodologie proposée pour cette étude tout en incluant une diversité de méthodes qualitatives qui seront conduites avec une approche participative, inclusive et sensible au genre, et qui assure une représentativité adéquate des membres des Organisations paysannes, ainsi que des partenaires locaux du consortium. La méthodologie finale sera approuvée par une équipe technique du projet.

Budget
Le ou la consultant(e) devra présenter une offre financière dans laquelle il sera présenté une évaluation chiffrée et détaillée des rubriques couvertes par le budget.
Le budget doit tenir compte de tous les frais de consultation, y compris les voyages et logements. Ces frais seront présentés de manière détaillée.

Dépôt candidature
Présentation de l'offre technique
Présentation de l'offre financière
Présentation du CV du consultant (max. 3 pages) et une lettre de présentation expliquant les atouts qui le rendent spécialement apte pour la conduite de la présente étude.
Les candidatures contenant la documentation demandée seront envoyées par mail aux adresses suivantes : ssotelo@0xfamIntermon.org; oxfamauburundi@intermonoxfam.org au plus tard le jeudi 18 septembre à 17 h.

Procédure de Sélection


Les personnes intéressées peuvent envoyer leur candidature en cliquant sur ce link. La date de clôture pour les dépôts des dossiers de candidature est fixée au 18/09/2014.


FIELD MANAGER FOOD SECURITY (Haití)

Intermon Oxfam - 9 septiembre 2014 - 14:15
Tipo  Plantilla Referencia  36/ 14-15

A Intermón Oxfam, nous croyons en la justice et la solidarité et nous travaillons pour changer le monde. Nous luttons contre les causes de la pauvreté et de l’injustice et pas seulement contre leurs conséquences. A partir d’une vision intégrale, nous agissons dans environ 50 pays en Afrique, Amérique Latine et Asie, où nous travaillons sur plus de 500 projets de Développement et d’Action Humanitaire et où nous promouvons le commerce équitable,le plaidoyer et la mobilisation sociale



Responsabilités


Pour le projet de réponse en Sécurité Alimentaire d'Oxfam Intermón dans la base d'Anse Rouge (Artibonite) nous recherchons un/e Field Manager.

Placée sous la responsabilité hiérarchique du Responsable d'Action Humanitaire au pays, la personne sélectionnée sera responsable de conduire et représenter le projet au niveau du terrain, en accord avec le cadre des politiques et stratégies d'Action Humanitaire et de Coopération internationale d'OI, des requêtes ou conditions des co-financeurs, des accords établis avec Action Contre la Faim dans le cadre du Consortium établie avec cette organisation, des lois et les usages de la République d'Haïti.

Principales Responsabilités

Diriger et assurer le suivi du projet de réponse humanitaire dans la base d'Anse Rouge.
Contribuer et collaborer à la construction et au développement d'une stratégie de réponse humanitaire et d'un plan d'action en coordination avec le Responsable d'Action Humanitaire au pays et le Responsable Régionale Action Humanitaire.
Participer à l'identification des actions de construction de résilience et l'élaboration des propositions de projet.
Assurer le suivi des indicateurs clefs de sécurité alimentaire dans le cadre du projet en conformité avec les orientations de la Coordination Nationale de Sécurité Alimentaire (CNSA). Superviser l'administration des ressources humaines, financières et logistiques assignées à la base.
Représenter Oxfam Intermón face aux services techniques de l'état, aux autorités locales et départementales et aux organismes officiels dans la zone étau sein du Consortium avec ACF au niveau terrain.
Garantir et gérer l'adéquation et la mise en pratique de la politique de sécurité de la mission.
Réaliser le suivi continu de la situation humanitaire et faire remonter à temps les informations à la coordination de Port-au-Prince.

Profil requis


Niveau d'études universitaires en agronomie ou en disciplines connexes avec formation complémentaire en Humanitaire souhaitable.
Maîtrise du cycle du projet: identification, formulation, suivi, évaluation, apprentissage avec intégration de la perspective de genre.
Expérience de travail et connaissance d'au moins 2 années dans un contexte d'urgence et d'insécurité
Expérience de terrain comme responsable de gestion de projets d'action humanitaire d'au moins 2 années dans une organisation similaire
Connaissances essentielles en comptabilité, gestion des ressources humaines et logistique.
Capacités et forte compétence en Leadership e gestion des équipes
Expérience en gestion de budgets
Expérience d'intégration des questions de genre et de diversité dans un contexte humanitaire
Autonomie, sensible à la multi culturalité et capacité d'adaptation aux situations instables
Maitrise des langues officielles du pays (français et créole)

Conditions


Type de contrat : contrat de travail de durée 6 mois avec possibilité de renouvellement.
Horaire de travail : Journée complète de 40 heures / semaine. Horaire en fonction des taches à développer. Disponibilité pour consacrer quelques week-end, spécialement pour des voyages de suivi des projets (journées récupérables).
Salaire : 32.829,46 euros bruts annuels
Prestations sociales : Assurance médicale, vie et accident. De plus Oxfam Intermón offre un complément familial pour ses employés avec enfants à charge.
Vacances : selon le calendrier professionnel en vigueur.
Lieux de travail : Anse Rouge, Artibonite, Haïti.
Incorporation prévue : Septembre 2014

Procédure de Sélection

Faites parvenir votre candidature (CV avec et lettre d'intérêt), en spécifiant la référence du processus : 36/14-15 dans l'objet de votre courriel à: dgaspard@oxfamintermon.org ou bien à l'adresse postale du bureau situé au : 3, Pèlerin 2 A, (route de Kenscoff) Pétion-Ville, HT 6142.

Date limite de réception des candidatures: 15 septembre 2014.
Oxfam se réserve le droit de prolonger la date réception selon les circonstances.

Oxfam Intermón souscrit au principe de l'équité, de la diversité et de l'inclusion.

Procédure de Sélection


Les personnes intéressées peuvent envoyer leur candidature en cliquant sur ce link. La date de clôture pour les dépôts des dossiers de candidature est fixée au 15/09/2014.


CONSULTANT/E ÉTUDE TRANSVERSALISATION GENRE (Burundi)

Intermon Oxfam - 9 septiembre 2014 - 14:15
Tipo  Plantilla Descripción 

Oxfam, en collaboration avec les organisations partenaires membres du Consortium du projet, fait appel à une consultance externe afin de réaliser une étude de transversalisation genre du Projet « Isi idutunze, Développement d'une approche intégrée de la sécurité alimentaire et de la nutrition dans les provinces de l'Est du Burundi ».

Referencia  CETG

A Intermón Oxfam, nous croyons en la justice et la solidarité et nous travaillons pour changer le monde. Nous luttons contre les causes de la pauvreté et de l’injustice et pas seulement contre leurs conséquences. A partir d’une vision intégrale, nous agissons dans environ 50 pays en Afrique, Amérique Latine et Asie, où nous travaillons sur plus de 500 projets de Développement et d’Action Humanitaire et où nous promouvons le commerce équitable,le plaidoyer et la mobilisation sociale



Responsabilités


L'objectif général du projet est de contribuer à la restauration de la sécurité alimentaire et nutritionnelle durable au Burundi en faveur des plus pauvres et des plus vulnérables et en luttant contre la pauvreté et la faim, dans une optique de transition entre l'aide d'urgence et le développement (LRRD).
Les inégalités de genre influencent négativement la production agricole, l'alimentation et la nutrition. Les femmes garantes de la nutrition des ménages, ont peu de connaissances sur les Produits Riches en Nutriments (PRN) et n'ont pas souvent accès ni ne contrôlent les revenus familiaux ; ce qui limite leurs initiatives. Le projet a identifié que les femmes, en tant que principale main d'oeuvre dans l'agriculture, manquent d'accès aux ressources (crédit, terre…) et sont privées de pouvoir décisionnel autour de la répartition des biens de la famille. Dans la perspective de travailler dans la logique de l'équité de genre, tel qu'Oxfam le stipule dans sa Stratégie Genre au Burundi et la Politique Nationale Genre, la présente étude est appuyée par les aires thématiques Genre, Suivi, Évaluation et Apprentissage et Moyens d'Existence pour identifier les informations clé qui conduiront l'exercice de transversalisation genre à partir d'une approche de droits.
A.Effectuer une Analyse Genre du Projet à partir des questions clés suivantes, et y répondre pour chacune des provinces ciblées (4), avec des conclusions et recommandations concrètes :
1.Identifier les différents rôles et responsabilités entre hommes et femmes potentiels bénéficiaires du projet dans les communautés ciblées.
2.Identifier les principaux besoins pratiques et spécifiques, des femmes potentielles bénéficiaires du projet dans les communautés ciblées vis-à-vis de leur autonomisation (empowerment) économique.
3.Identifier les principaux défis des femmes potentielles bénéficiaires du projet par rapport à l'accès et au contrôle des ressources, inclus les revenus et bénéfices du travail.
4.Identifier et analyser les obstacles auxquels les femmes bénéficiaires du projet font face :
a. Pour accéder à des initiatives entrepreneuriales et aux marchés financiers, dans le cadre des filières ciblés. Considérer les différentes étapes suivantes ;
Décision sur quelles cultures le ménage va investir
Production (Depuis la semis jusqu'à la récolte)
Transformation/Valorisation
Commercialisation // Accès au marché
b.Pour participer activement et influencer la prise de décisions dans les plateformes existantes au sein des Organisations Partenaires, des Organisations Paysannes et/ou de la communauté
5. Identifier et analyser les possibles effets adverses non intentionnels que le projet peut causer vis-à-vis de la sécurité des femmes et des filles dans son but de promouvoir la participation des femmes ainsi que l'accès et le contrôle des ressources. (Par exemple l'augmentation des cas de violences basées sur le genre, la stigmatisation, ou des pratiques culturelles néfastes)

B.Faire une analyse institutionnelle du point de vue genre des Organisations Internationales et des Partenaires locales des différents membres du consortium,
C.Faire une révision critique des indicateurs du cadre logique

D.Faire une révision des critères de vulnérabilité du projet dans une perspective de genre

E.Contribuer à définir des outils de collecte de données sensibles au genre

Profil requis


Expérience professionnelle de plus de 5 ans dans le domaine de l'autonomisation économique des femmes, dans la transversalisation du genre des programmes en Afrique de l'Est, et notamment dans la zone des Grands Lacs
Expertise sur les méthodes de collecte etd''analyse d'information, autant qualitative que quantitative.
Connaissance et expérience technique dans la conduite d'études de transversalisation du genre et dans la suivie et évaluation des programmes.
Capacité de conceptualisation et d'analyse.
Capacités de facilitation de travail de groupe.
L'expérience de travail dans la zone d'intervention du projet sera un atout/avantage
Les candidatures féminines seront privilégiées
Langues obligatoires: Français. Kirundi un atout

Conditions


La durée sera d'approximativement 50 jours ouvrables, minimum 30 jours pour la phase terrain.

L'offre technique inclura la méthodologie proposée pour cette étude tout en incluant une diversité de méthodes qualitatives qui seront conduites avec une approche participative, inclusive et sensible au genre, et qui assure une représentativité adéquate des membres des Organisations paysannes, ainsi que des partenaires locaux du consortium. La méthodologie finale sera approuvée par une équipe technique du projet.

Budget
Le ou la consultant(e) devra présenter une offre financière dans laquelle il sera présenté une évaluation chiffrée et détaillée des rubriques couvertes par le budget.
Le budget doit tenir compte de tous les frais de consultation, y compris les voyages et logements. Ces frais seront présentés de manière détaillée.

Dépôt candidature
Présentation de l'offre technique
Présentation de l'offre financière
Présentation du CV du consultant (max. 3 pages) et une lettre de présentation expliquant les atouts qui le rendent spécialement apte pour la conduite de la présente étude.
Les candidatures contenant la documentation demandée seront envoyées par mail aux adresses suivantes : ssotelo@0xfamIntermon.org; oxfamauburundi@intermonoxfam.org au plus tard le jeudi 18 septembre à 17 h.

Procédure de Sélection


Les personnes intéressées peuvent envoyer leur candidature en cliquant sur ce link. La date de clôture pour les dépôts des dossiers de candidature est fixée au 18/09/2014.


Advocacy and Campaigns Director

Oxfam New Zealand - 9 septiembre 2014 - 6:55

Auckland based

A unique opportunity to encourage actions that change destinies

Oxfam is a global movement of people working together for a future without poverty.

CONSULTANT/E ÉTUDE TRANSVERSALISATION GENRE (Burundi)

Intermon Oxfam - 8 septiembre 2014 - 19:15
Tipo  Plantilla Descripción 

Oxfam, en collaboration avec les organisations partenaires membres du Consortium du projet, fait appel à une consultance externe afin de réaliser une étude de transversalisation genre du Projet « Isi idutunze, Développement d'une approche intégrée de la sécurité alimentaire et de la nutrition dans les provinces de l'Est du Burundi ».

Referencia  CETG

A Intermón Oxfam, nous croyons en la justice et la solidarité et nous travaillons pour changer le monde. Nous luttons contre les causes de la pauvreté et de l’injustice et pas seulement contre leurs conséquences. A partir d’une vision intégrale, nous agissons dans environ 50 pays en Afrique, Amérique Latine et Asie, où nous travaillons sur plus de 500 projets de Développement et d’Action Humanitaire et où nous promouvons le commerce équitable,le plaidoyer et la mobilisation sociale



Responsabilités


L'objectif général du projet est de contribuer à la restauration de la sécurité alimentaire et nutritionnelle durable au Burundi en faveur des plus pauvres et des plus vulnérables et en luttant contre la pauvreté et la faim, dans une optique de transition entre l'aide d'urgence et le développement (LRRD).
Les inégalités de genre influencent négativement la production agricole, l'alimentation et la nutrition. Les femmes garantes de la nutrition des ménages, ont peu de connaissances sur les Produits Riches en Nutriments (PRN) et n'ont pas souvent accès ni ne contrôlent les revenus familiaux ; ce qui limite leurs initiatives. Le projet a identifié que les femmes, en tant que principale main d'oeuvre dans l'agriculture, manquent d'accès aux ressources (crédit, terre…) et sont privées de pouvoir décisionnel autour de la répartition des biens de la famille. Dans la perspective de travailler dans la logique de l'équité de genre, tel qu'Oxfam le stipule dans sa Stratégie Genre au Burundi et la Politique Nationale Genre, la présente étude est appuyée par les aires thématiques Genre, Suivi, Évaluation et Apprentissage et Moyens d'Existence pour identifier les informations clé qui conduiront l'exercice de transversalisation genre à partir d'une approche de droits.
A.Effectuer une Analyse Genre du Projet à partir des questions clés suivantes, et y répondre pour chacune des provinces ciblées (4), avec des conclusions et recommandations concrètes :
1.Identifier les différents rôles et responsabilités entre hommes et femmes potentiels bénéficiaires du projet dans les communautés ciblées.
2.Identifier les principaux besoins pratiques et spécifiques, des femmes potentielles bénéficiaires du projet dans les communautés ciblées vis-à-vis de leur autonomisation (empowerment) économique.
3.Identifier les principaux défis des femmes potentielles bénéficiaires du projet par rapport à l'accès et au contrôle des ressources, inclus les revenus et bénéfices du travail.
4.Identifier et analyser les obstacles auxquels les femmes bénéficiaires du projet font face :
a. Pour accéder à des initiatives entrepreneuriales et aux marchés financiers, dans le cadre des filières ciblés. Considérer les différentes étapes suivantes ;
Décision sur quelles cultures le ménage va investir
Production (Depuis la semis jusqu'à la récolte)
Transformation/Valorisation
Commercialisation // Accès au marché
b.Pour participer activement et influencer la prise de décisions dans les plateformes existantes au sein des Organisations Partenaires, des Organisations Paysannes et/ou de la communauté
5. Identifier et analyser les possibles effets adverses non intentionnels que le projet peut causer vis-à-vis de la sécurité des femmes et des filles dans son but de promouvoir la participation des femmes ainsi que l'accès et le contrôle des ressources. (Par exemple l'augmentation des cas de violences basées sur le genre, la stigmatisation, ou des pratiques culturelles néfastes)

B.Faire une analyse institutionnelle du point de vue genre des Organisations Internationales et des Partenaires locales des différents membres du consortium,
C.Faire une révision critique des indicateurs du cadre logique

D.Faire une révision des critères de vulnérabilité du projet dans une perspective de genre

E.Contribuer à définir des outils de collecte de données sensibles au genre

Profil requis


Expérience professionnelle de plus de 5 ans dans le domaine de l'autonomisation économique des femmes, dans la transversalisation du genre des programmes en Afrique de l'Est, et notamment dans la zone des Grands Lacs
Expertise sur les méthodes de collecte etd''analyse d'information, autant qualitative que quantitative.
Connaissance et expérience technique dans la conduite d'études de transversalisation du genre et dans la suivie et évaluation des programmes.
Capacité de conceptualisation et d'analyse.
Capacités de facilitation de travail de groupe.
L'expérience de travail dans la zone d'intervention du projet sera un atout/avantage
Les candidatures féminines seront privilégiées
Langues obligatoires: Français. Kirundi un atout

Conditions


La durée sera d'approximativement 50 jours ouvrables, minimum 30 jours pour la phase terrain.

L'offre technique inclura la méthodologie proposée pour cette étude tout en incluant une diversité de méthodes qualitatives qui seront conduites avec une approche participative, inclusive et sensible au genre, et qui assure une représentativité adéquate des membres des Organisations paysannes, ainsi que des partenaires locaux du consortium. La méthodologie finale sera approuvée par une équipe technique du projet.

Budget
Le ou la consultant(e) devra présenter une offre financière dans laquelle il sera présenté une évaluation chiffrée et détaillée des rubriques couvertes par le budget.
Le budget doit tenir compte de tous les frais de consultation, y compris les voyages et logements. Ces frais seront présentés de manière détaillée.

Dépôt candidature
Présentation de l'offre technique
Présentation de l'offre financière
Présentation du CV du consultant (max. 3 pages) et une lettre de présentation expliquant les atouts qui le rendent spécialement apte pour la conduite de la présente étude.
Les candidatures contenant la documentation demandée seront envoyées par mail aux adresses suivantes : ssotelo@0xfamIntermon.org; oxfamauburundi@intermonoxfam.org au plus tard le jeudi 18 septembre à 17 h.

Procédure de Sélection


Les personnes intéressées peuvent envoyer leur candidature en cliquant sur ce link. La date de clôture pour les dépôts des dossiers de candidature est fixée au 18/09/2014.


FIELD MANAGER FOOD SECURITY (Haití)

Intermon Oxfam - 8 septiembre 2014 - 19:15
Tipo  Plantilla Referencia  36/ 14-15

A Intermón Oxfam, nous croyons en la justice et la solidarité et nous travaillons pour changer le monde. Nous luttons contre les causes de la pauvreté et de l’injustice et pas seulement contre leurs conséquences. A partir d’une vision intégrale, nous agissons dans environ 50 pays en Afrique, Amérique Latine et Asie, où nous travaillons sur plus de 500 projets de Développement et d’Action Humanitaire et où nous promouvons le commerce équitable,le plaidoyer et la mobilisation sociale



Responsabilités


Pour le projet de réponse en Sécurité Alimentaire d'Oxfam Intermón dans la base d'Anse Rouge (Artibonite) nous recherchons un/e Field Manager.

Placée sous la responsabilité hiérarchique du Responsable d'Action Humanitaire au pays, la personne sélectionnée sera responsable de conduire et représenter le projet au niveau du terrain, en accord avec le cadre des politiques et stratégies d'Action Humanitaire et de Coopération internationale d'OI, des requêtes ou conditions des co-financeurs, des accords établis avec Action Contre la Faim dans le cadre du Consortium établie avec cette organisation, des lois et les usages de la République d'Haïti.

Principales Responsabilités

Diriger et assurer le suivi du projet de réponse humanitaire dans la base d'Anse Rouge.
Contribuer et collaborer à la construction et au développement d'une stratégie de réponse humanitaire et d'un plan d'action en coordination avec le Responsable d'Action Humanitaire au pays et le Responsable Régionale Action Humanitaire.
Participer à l'identification des actions de construction de résilience et l'élaboration des propositions de projet.
Assurer le suivi des indicateurs clefs de sécurité alimentaire dans le cadre du projet en conformité avec les orientations de la Coordination Nationale de Sécurité Alimentaire (CNSA). Superviser l'administration des ressources humaines, financières et logistiques assignées à la base.
Représenter Oxfam Intermón face aux services techniques de l'état, aux autorités locales et départementales et aux organismes officiels dans la zone étau sein du Consortium avec ACF au niveau terrain.
Garantir et gérer l'adéquation et la mise en pratique de la politique de sécurité de la mission.
Réaliser le suivi continu de la situation humanitaire et faire remonter à temps les informations à la coordination de Port-au-Prince.

Profil requis


Niveau d'études universitaires en agronomie ou en disciplines connexes avec formation complémentaire en Humanitaire souhaitable.
Maîtrise du cycle du projet: identification, formulation, suivi, évaluation, apprentissage avec intégration de la perspective de genre.
Expérience de travail et connaissance d'au moins 2 années dans un contexte d'urgence et d'insécurité
Expérience de terrain comme responsable de gestion de projets d'action humanitaire d'au moins 2 années dans une organisation similaire
Connaissances essentielles en comptabilité, gestion des ressources humaines et logistique.
Capacités et forte compétence en Leadership e gestion des équipes
Expérience en gestion de budgets
Expérience d'intégration des questions de genre et de diversité dans un contexte humanitaire
Autonomie, sensible à la multi culturalité et capacité d'adaptation aux situations instables
Maitrise des langues officielles du pays (français et créole)

Conditions


Type de contrat : contrat de travail de durée 6 mois avec possibilité de renouvellement.
Horaire de travail : Journée complète de 40 heures / semaine. Horaire en fonction des taches à développer. Disponibilité pour consacrer quelques week-end, spécialement pour des voyages de suivi des projets (journées récupérables).
Salaire : 32.829,46 euros bruts annuels
Prestations sociales : Assurance médicale, vie et accident. De plus Oxfam Intermón offre un complément familial pour ses employés avec enfants à charge.
Vacances : selon le calendrier professionnel en vigueur.
Lieux de travail : Anse Rouge, Artibonite, Haïti.
Incorporation prévue : Septembre 2014

Procédure de Sélection

Faites parvenir votre candidature (CV avec et lettre d'intérêt), en spécifiant la référence du processus : 36/14-15 dans l'objet de votre courriel à: dgaspard@oxfamintermon.org ou bien à l'adresse postale du bureau situé au : 3, Pèlerin 2 A, (route de Kenscoff) Pétion-Ville, HT 6142.

Date limite de réception des candidatures: 15 septembre 2014.
Oxfam se réserve le droit de prolonger la date réception selon les circonstances.

Oxfam Intermón souscrit au principe de l'équité, de la diversité et de l'inclusion.

Procédure de Sélection


Les personnes intéressées peuvent envoyer leur candidature en cliquant sur ce link. La date de clôture pour les dépôts des dossiers de candidature est fixée au 15/09/2014.


CONSULTANT/E ÉTUDE TRANSVERSALISATION GENRE (Burundi)

Intermon Oxfam - 8 septiembre 2014 - 11:15
Tipo  Plantilla Descripción 

Oxfam, en collaboration avec les organisations partenaires membres du Consortium du projet, fait appel à une consultance externe afin de réaliser une étude de transversalisation genre du Projet « Isi idutunze, Développement d'une approche intégrée de la sécurité alimentaire et de la nutrition dans les provinces de l'Est du Burundi ».

Referencia  CETG

A Intermón Oxfam, nous croyons en la justice et la solidarité et nous travaillons pour changer le monde. Nous luttons contre les causes de la pauvreté et de l’injustice et pas seulement contre leurs conséquences. A partir d’une vision intégrale, nous agissons dans environ 50 pays en Afrique, Amérique Latine et Asie, où nous travaillons sur plus de 500 projets de Développement et d’Action Humanitaire et où nous promouvons le commerce équitable,le plaidoyer et la mobilisation sociale



Responsabilités


L'objectif général du projet est de contribuer à la restauration de la sécurité alimentaire et nutritionnelle durable au Burundi en faveur des plus pauvres et des plus vulnérables et en luttant contre la pauvreté et la faim, dans une optique de transition entre l'aide d'urgence et le développement (LRRD).
Les inégalités de genre influencent négativement la production agricole, l'alimentation et la nutrition. Les femmes garantes de la nutrition des ménages, ont peu de connaissances sur les Produits Riches en Nutriments (PRN) et n'ont pas souvent accès ni ne contrôlent les revenus familiaux ; ce qui limite leurs initiatives. Le projet a identifié que les femmes, en tant que principale main d'oeuvre dans l'agriculture, manquent d'accès aux ressources (crédit, terre…) et sont privées de pouvoir décisionnel autour de la répartition des biens de la famille. Dans la perspective de travailler dans la logique de l'équité de genre, tel qu'Oxfam le stipule dans sa Stratégie Genre au Burundi et la Politique Nationale Genre, la présente étude est appuyée par les aires thématiques Genre, Suivi, Évaluation et Apprentissage et Moyens d'Existence pour identifier les informations clé qui conduiront l'exercice de transversalisation genre à partir d'une approche de droits.
A.Effectuer une Analyse Genre du Projet à partir des questions clés suivantes, et y répondre pour chacune des provinces ciblées (4), avec des conclusions et recommandations concrètes :
1.Identifier les différents rôles et responsabilités entre hommes et femmes potentiels bénéficiaires du projet dans les communautés ciblées.
2.Identifier les principaux besoins pratiques et spécifiques, des femmes potentielles bénéficiaires du projet dans les communautés ciblées vis-à-vis de leur autonomisation (empowerment) économique.
3.Identifier les principaux défis des femmes potentielles bénéficiaires du projet par rapport à l'accès et au contrôle des ressources, inclus les revenus et bénéfices du travail.
4.Identifier et analyser les obstacles auxquels les femmes bénéficiaires du projet font face :
a. Pour accéder à des initiatives entrepreneuriales et aux marchés financiers, dans le cadre des filières ciblés. Considérer les différentes étapes suivantes ;
Décision sur quelles cultures le ménage va investir
Production (Depuis la semis jusqu'à la récolte)
Transformation/Valorisation
Commercialisation // Accès au marché
b.Pour participer activement et influencer la prise de décisions dans les plateformes existantes au sein des Organisations Partenaires, des Organisations Paysannes et/ou de la communauté
5. Identifier et analyser les possibles effets adverses non intentionnels que le projet peut causer vis-à-vis de la sécurité des femmes et des filles dans son but de promouvoir la participation des femmes ainsi que l'accès et le contrôle des ressources. (Par exemple l'augmentation des cas de violences basées sur le genre, la stigmatisation, ou des pratiques culturelles néfastes)

B.Faire une analyse institutionnelle du point de vue genre des Organisations Internationales et des Partenaires locales des différents membres du consortium,
C.Faire une révision critique des indicateurs du cadre logique

D.Faire une révision des critères de vulnérabilité du projet dans une perspective de genre

E.Contribuer à définir des outils de collecte de données sensibles au genre

Profil requis


Expérience professionnelle de plus de 5 ans dans le domaine de l'autonomisation économique des femmes, dans la transversalisation du genre des programmes en Afrique de l'Est, et notamment dans la zone des Grands Lacs
Expertise sur les méthodes de collecte etd''analyse d'information, autant qualitative que quantitative.
Connaissance et expérience technique dans la conduite d'études de transversalisation du genre et dans la suivie et évaluation des programmes.
Capacité de conceptualisation et d'analyse.
Capacités de facilitation de travail de groupe.
L'expérience de travail dans la zone d'intervention du projet sera un atout/avantage
Les candidatures féminines seront privilégiées
Langues obligatoires: Français. Kirundi un atout

Conditions


La durée sera d'approximativement 50 jours ouvrables, minimum 30 jours pour la phase terrain.

L'offre technique inclura la méthodologie proposée pour cette étude tout en incluant une diversité de méthodes qualitatives qui seront conduites avec une approche participative, inclusive et sensible au genre, et qui assure une représentativité adéquate des membres des Organisations paysannes, ainsi que des partenaires locaux du consortium. La méthodologie finale sera approuvée par une équipe technique du projet.

Budget
Le ou la consultant(e) devra présenter une offre financière dans laquelle il sera présenté une évaluation chiffrée et détaillée des rubriques couvertes par le budget.
Le budget doit tenir compte de tous les frais de consultation, y compris les voyages et logements. Ces frais seront présentés de manière détaillée.

Dépôt candidature
Présentation de l'offre technique
Présentation de l'offre financière
Présentation du CV du consultant (max. 3 pages) et une lettre de présentation expliquant les atouts qui le rendent spécialement apte pour la conduite de la présente étude.
Les candidatures contenant la documentation demandée seront envoyées par mail aux adresses suivantes : ssotelo@0xfamIntermon.org; oxfamauburundi@intermonoxfam.org au plus tard le jeudi 18 septembre à 17 h.

Procédure de Sélection


Les personnes intéressées peuvent envoyer leur candidature en cliquant sur ce link. La date de clôture pour les dépôts des dossiers de candidature est fixée au 18/09/2014.


FIELD MANAGER FOOD SECURITY (Haití)

Intermon Oxfam - 8 septiembre 2014 - 11:15
Tipo  Plantilla Referencia  36/ 14-15

A Intermón Oxfam, nous croyons en la justice et la solidarité et nous travaillons pour changer le monde. Nous luttons contre les causes de la pauvreté et de l’injustice et pas seulement contre leurs conséquences. A partir d’une vision intégrale, nous agissons dans environ 50 pays en Afrique, Amérique Latine et Asie, où nous travaillons sur plus de 500 projets de Développement et d’Action Humanitaire et où nous promouvons le commerce équitable,le plaidoyer et la mobilisation sociale



Responsabilités


Pour le projet de réponse en Sécurité Alimentaire d'Oxfam Intermón dans la base d'Anse Rouge (Artibonite) nous recherchons un/e Field Manager.

Placée sous la responsabilité hiérarchique du Responsable d'Action Humanitaire au pays, la personne sélectionnée sera responsable de conduire et représenter le projet au niveau du terrain, en accord avec le cadre des politiques et stratégies d'Action Humanitaire et de Coopération internationale d'OI, des requêtes ou conditions des co-financeurs, des accords établis avec Action Contre la Faim dans le cadre du Consortium établie avec cette organisation, des lois et les usages de la République d'Haïti.

Principales Responsabilités

Diriger et assurer le suivi du projet de réponse humanitaire dans la base d'Anse Rouge.
Contribuer et collaborer à la construction et au développement d'une stratégie de réponse humanitaire et d'un plan d'action en coordination avec le Responsable d'Action Humanitaire au pays et le Responsable Régionale Action Humanitaire.
Participer à l'identification des actions de construction de résilience et l'élaboration des propositions de projet.
Assurer le suivi des indicateurs clefs de sécurité alimentaire dans le cadre du projet en conformité avec les orientations de la Coordination Nationale de Sécurité Alimentaire (CNSA). Superviser l'administration des ressources humaines, financières et logistiques assignées à la base.
Représenter Oxfam Intermón face aux services techniques de l'état, aux autorités locales et départementales et aux organismes officiels dans la zone étau sein du Consortium avec ACF au niveau terrain.
Garantir et gérer l'adéquation et la mise en pratique de la politique de sécurité de la mission.
Réaliser le suivi continu de la situation humanitaire et faire remonter à temps les informations à la coordination de Port-au-Prince.

Profil requis


Niveau d'études universitaires en agronomie ou en disciplines connexes avec formation complémentaire en Humanitaire souhaitable.
Maîtrise du cycle du projet: identification, formulation, suivi, évaluation, apprentissage avec intégration de la perspective de genre.
Expérience de travail et connaissance d'au moins 2 années dans un contexte d'urgence et d'insécurité
Expérience de terrain comme responsable de gestion de projets d'action humanitaire d'au moins 2 années dans une organisation similaire
Connaissances essentielles en comptabilité, gestion des ressources humaines et logistique.
Capacités et forte compétence en Leadership e gestion des équipes
Expérience en gestion de budgets
Expérience d'intégration des questions de genre et de diversité dans un contexte humanitaire
Autonomie, sensible à la multi culturalité et capacité d'adaptation aux situations instables
Maitrise des langues officielles du pays (français et créole)

Conditions


Type de contrat : contrat de travail de durée 6 mois avec possibilité de renouvellement.
Horaire de travail : Journée complète de 40 heures / semaine. Horaire en fonction des taches à développer. Disponibilité pour consacrer quelques week-end, spécialement pour des voyages de suivi des projets (journées récupérables).
Salaire : 32.829,46 euros bruts annuels
Prestations sociales : Assurance médicale, vie et accident. De plus Oxfam Intermón offre un complément familial pour ses employés avec enfants à charge.
Vacances : selon le calendrier professionnel en vigueur.
Lieux de travail : Anse Rouge, Artibonite, Haïti.
Incorporation prévue : Septembre 2014

Procédure de Sélection

Faites parvenir votre candidature (CV avec et lettre d'intérêt), en spécifiant la référence du processus : 36/14-15 dans l'objet de votre courriel à: dgaspard@oxfamintermon.org ou bien à l'adresse postale du bureau situé au : 3, Pèlerin 2 A, (route de Kenscoff) Pétion-Ville, HT 6142.

Date limite de réception des candidatures: 15 septembre 2014.
Oxfam se réserve le droit de prolonger la date réception selon les circonstances.

Oxfam Intermón souscrit au principe de l'équité, de la diversité et de l'inclusion.

Procédure de Sélection


Les personnes intéressées peuvent envoyer leur candidature en cliquant sur ce link. La date de clôture pour les dépôts des dossiers de candidature est fixée au 15/09/2014.


CONSULTANT/E ÉTUDE TRANSVERSALISATION GENRE (Burundi)

Intermon Oxfam - 5 septiembre 2014 - 19:15
Tipo  Plantilla Descripción 

Oxfam, en collaboration avec les organisations partenaires membres du Consortium du projet, fait appel à une consultance externe afin de réaliser une étude de transversalisation genre du Projet « Isi idutunze, Développement d'une approche intégrée de la sécurité alimentaire et de la nutrition dans les provinces de l'Est du Burundi ».

Referencia  CETG

A Intermón Oxfam, nous croyons en la justice et la solidarité et nous travaillons pour changer le monde. Nous luttons contre les causes de la pauvreté et de l’injustice et pas seulement contre leurs conséquences. A partir d’une vision intégrale, nous agissons dans environ 50 pays en Afrique, Amérique Latine et Asie, où nous travaillons sur plus de 500 projets de Développement et d’Action Humanitaire et où nous promouvons le commerce équitable,le plaidoyer et la mobilisation sociale



Responsabilités


L'objectif général du projet est de contribuer à la restauration de la sécurité alimentaire et nutritionnelle durable au Burundi en faveur des plus pauvres et des plus vulnérables et en luttant contre la pauvreté et la faim, dans une optique de transition entre l'aide d'urgence et le développement (LRRD).
Les inégalités de genre influencent négativement la production agricole, l'alimentation et la nutrition. Les femmes garantes de la nutrition des ménages, ont peu de connaissances sur les Produits Riches en Nutriments (PRN) et n'ont pas souvent accès ni ne contrôlent les revenus familiaux ; ce qui limite leurs initiatives. Le projet a identifié que les femmes, en tant que principale main d'oeuvre dans l'agriculture, manquent d'accès aux ressources (crédit, terre…) et sont privées de pouvoir décisionnel autour de la répartition des biens de la famille. Dans la perspective de travailler dans la logique de l'équité de genre, tel qu'Oxfam le stipule dans sa Stratégie Genre au Burundi et la Politique Nationale Genre, la présente étude est appuyée par les aires thématiques Genre, Suivi, Évaluation et Apprentissage et Moyens d'Existence pour identifier les informations clé qui conduiront l'exercice de transversalisation genre à partir d'une approche de droits.
A.Effectuer une Analyse Genre du Projet à partir des questions clés suivantes, et y répondre pour chacune des provinces ciblées (4), avec des conclusions et recommandations concrètes :
1.Identifier les différents rôles et responsabilités entre hommes et femmes potentiels bénéficiaires du projet dans les communautés ciblées.
2.Identifier les principaux besoins pratiques et spécifiques, des femmes potentielles bénéficiaires du projet dans les communautés ciblées vis-à-vis de leur autonomisation (empowerment) économique.
3.Identifier les principaux défis des femmes potentielles bénéficiaires du projet par rapport à l'accès et au contrôle des ressources, inclus les revenus et bénéfices du travail.
4.Identifier et analyser les obstacles auxquels les femmes bénéficiaires du projet font face :
a. Pour accéder à des initiatives entrepreneuriales et aux marchés financiers, dans le cadre des filières ciblés. Considérer les différentes étapes suivantes ;
Décision sur quelles cultures le ménage va investir
Production (Depuis la semis jusqu'à la récolte)
Transformation/Valorisation
Commercialisation // Accès au marché
b.Pour participer activement et influencer la prise de décisions dans les plateformes existantes au sein des Organisations Partenaires, des Organisations Paysannes et/ou de la communauté
5. Identifier et analyser les possibles effets adverses non intentionnels que le projet peut causer vis-à-vis de la sécurité des femmes et des filles dans son but de promouvoir la participation des femmes ainsi que l'accès et le contrôle des ressources. (Par exemple l'augmentation des cas de violences basées sur le genre, la stigmatisation, ou des pratiques culturelles néfastes)

B.Faire une analyse institutionnelle du point de vue genre des Organisations Internationales et des Partenaires locales des différents membres du consortium,
C.Faire une révision critique des indicateurs du cadre logique

D.Faire une révision des critères de vulnérabilité du projet dans une perspective de genre

E.Contribuer à définir des outils de collecte de données sensibles au genre

Profil requis


Expérience professionnelle de plus de 5 ans dans le domaine de l'autonomisation économique des femmes, dans la transversalisation du genre des programmes en Afrique de l'Est, et notamment dans la zone des Grands Lacs
Expertise sur les méthodes de collecte etd''analyse d'information, autant qualitative que quantitative.
Connaissance et expérience technique dans la conduite d'études de transversalisation du genre et dans la suivie et évaluation des programmes.
Capacité de conceptualisation et d'analyse.
Capacités de facilitation de travail de groupe.
L'expérience de travail dans la zone d'intervention du projet sera un atout/avantage
Les candidatures féminines seront privilégiées
Langues obligatoires: Français. Kirundi un atout

Conditions


La durée sera d'approximativement 50 jours ouvrables, minimum 30 jours pour la phase terrain.

L'offre technique inclura la méthodologie proposée pour cette étude tout en incluant une diversité de méthodes qualitatives qui seront conduites avec une approche participative, inclusive et sensible au genre, et qui assure une représentativité adéquate des membres des Organisations paysannes, ainsi que des partenaires locaux du consortium. La méthodologie finale sera approuvée par une équipe technique du projet.

Budget
Le ou la consultant(e) devra présenter une offre financière dans laquelle il sera présenté une évaluation chiffrée et détaillée des rubriques couvertes par le budget.
Le budget doit tenir compte de tous les frais de consultation, y compris les voyages et logements. Ces frais seront présentés de manière détaillée.

Dépôt candidature
Présentation de l'offre technique
Présentation de l'offre financière
Présentation du CV du consultant (max. 3 pages) et une lettre de présentation expliquant les atouts qui le rendent spécialement apte pour la conduite de la présente étude.
Les candidatures contenant la documentation demandée seront envoyées par mail aux adresses suivantes : ssotelo@0xfamIntermon.org; oxfamauburundi@intermonoxfam.org au plus tard le jeudi 18 septembre à 17 h.

Procédure de Sélection


Les personnes intéressées peuvent envoyer leur candidature en cliquant sur ce link. La date de clôture pour les dépôts des dossiers de candidature est fixée au 18/09/2014.


HR Officer

Intermon Oxfam - 5 septiembre 2014 - 19:15
Tipo  Plantilla Descripción 

La personne sélectionnée se chargera, en collaboration avec le reste de l'équipe RH, de réaliser la mise en place de la stratégie et la gestion des RH opérationnelle de l'organisation en Afrique (plus de 450 personnes dans 9 pays), dans le domaine du développement et de l'action humanitaire.

Referencia  ref:33/14-15

A Intermón Oxfam, nous croyons en la justice et la solidarité et nous travaillons pour changer le monde. Nous luttons contre les causes de la pauvreté et de l’injustice et pas seulement contre leurs conséquences. A partir d’une vision intégrale, nous agissons dans environ 50 pays en Afrique, Amérique Latine et Asie, où nous travaillons sur plus de 500 projets de Développement et d’Action Humanitaire et où nous promouvons le commerce équitable,le plaidoyer et la mobilisation sociale



Responsabilités


- Veiller à la mise en oeuvre et au suivi de l'application des politiques, des procédures et des outils de RH (notamment recrutement, sélection, embauche, formation et développement, gestion de la performance, gestion de conflits, départs, etc.), en y incorporant les particularités de la gestion de personnel local et expatrié.
- Réaliser les procédures de sélection de personnel et la couverture de postes vacants pour les équipes d'Afrique.
- Fournir l'information nécessaire pour permettre de réaliser le suivi approprié et la gestion au niveau professionnel du personnel qui travaille dans les pays, aussi bien les nationaux que les expatriés.
- Effectuer les démarches nécessaires pour répondre de manière efficace et efficiente aux besoins liés à la gestion de personnes en matière de réponse humanitaire.
- Accompagner les équipes des pays dans la gestion du changement dans le cadre Oxfam.
- Appuyer les responsables d'équipe dans le travail de direction et de développement du personnel.

Profil requis


- Formation spécialisée en ressources humaines.
- Expérience minimum de 2 ans dans des fonctions générales de ressources humaines.
- Expérience dans des organisations internationales de coopération et/ou d'action humanitaire et avec des interlocuteurs de contextes culturels divers.
- Flexibilité et adaptation au changement
- Proactivité et orientation aux résultats
- Capacité de travail en équipe
- Maîtrise du français, de l'anglais et de l'espagnol (ce sont les 3 langues habituelles de travail)
- Engagement et motivation pour la coopération au développement et l'aide humanitaire. Identification avec nos valeurs et notre mission

Conditions


- Rejoindre une organisation internationale qui lutte contre la pauvreté et l'injustice, offrant des opportunités de développement personnel et professionnel
- Salaire : entre 24 700eur et 27 900eur bruts annuels
- Contrat d'un an et semaine hebdomadaire de 40 heures
- Lieu de travail : bureaux de Barcelone.

Procédure de Sélection


Les personnes intéressées peuvent envoyer leur candidature en cliquant sur ce link. La date de clôture pour les dépôts des dossiers de candidature est fixée au 07/09/2014.


FIELD MANAGER FOOD SECURITY (Haití)

Intermon Oxfam - 5 septiembre 2014 - 19:15
Tipo  Plantilla Referencia  36/ 14-15

A Intermón Oxfam, nous croyons en la justice et la solidarité et nous travaillons pour changer le monde. Nous luttons contre les causes de la pauvreté et de l’injustice et pas seulement contre leurs conséquences. A partir d’une vision intégrale, nous agissons dans environ 50 pays en Afrique, Amérique Latine et Asie, où nous travaillons sur plus de 500 projets de Développement et d’Action Humanitaire et où nous promouvons le commerce équitable,le plaidoyer et la mobilisation sociale



Responsabilités


Pour le projet de réponse en Sécurité Alimentaire d'Oxfam Intermón dans la base d'Anse Rouge (Artibonite) nous recherchons un/e Field Manager.

Placée sous la responsabilité hiérarchique du Responsable d'Action Humanitaire au pays, la personne sélectionnée sera responsable de conduire et représenter le projet au niveau du terrain, en accord avec le cadre des politiques et stratégies d'Action Humanitaire et de Coopération internationale d'OI, des requêtes ou conditions des co-financeurs, des accords établis avec Action Contre la Faim dans le cadre du Consortium établie avec cette organisation, des lois et les usages de la République d'Haïti.

Principales Responsabilités

Diriger et assurer le suivi du projet de réponse humanitaire dans la base d'Anse Rouge.
Contribuer et collaborer à la construction et au développement d'une stratégie de réponse humanitaire et d'un plan d'action en coordination avec le Responsable d'Action Humanitaire au pays et le Responsable Régionale Action Humanitaire.
Participer à l'identification des actions de construction de résilience et l'élaboration des propositions de projet.
Assurer le suivi des indicateurs clefs de sécurité alimentaire dans le cadre du projet en conformité avec les orientations de la Coordination Nationale de Sécurité Alimentaire (CNSA). Superviser l'administration des ressources humaines, financières et logistiques assignées à la base.
Représenter Oxfam Intermón face aux services techniques de l'état, aux autorités locales et départementales et aux organismes officiels dans la zone étau sein du Consortium avec ACF au niveau terrain.
Garantir et gérer l'adéquation et la mise en pratique de la politique de sécurité de la mission.
Réaliser le suivi continu de la situation humanitaire et faire remonter à temps les informations à la coordination de Port-au-Prince.

Profil requis


Niveau d'études universitaires en agronomie ou en disciplines connexes avec formation complémentaire en Humanitaire souhaitable.
Maîtrise du cycle du projet: identification, formulation, suivi, évaluation, apprentissage avec intégration de la perspective de genre.
Expérience de travail et connaissance d'au moins 2 années dans un contexte d'urgence et d'insécurité
Expérience de terrain comme responsable de gestion de projets d'action humanitaire d'au moins 2 années dans une organisation similaire
Connaissances essentielles en comptabilité, gestion des ressources humaines et logistique.
Capacités et forte compétence en Leadership e gestion des équipes
Expérience en gestion de budgets
Expérience d'intégration des questions de genre et de diversité dans un contexte humanitaire
Autonomie, sensible à la multi culturalité et capacité d'adaptation aux situations instables
Maitrise des langues officielles du pays (français et créole)

Conditions


Type de contrat : contrat de travail de durée 6 mois avec possibilité de renouvellement.
Horaire de travail : Journée complète de 40 heures / semaine. Horaire en fonction des taches à développer. Disponibilité pour consacrer quelques week-end, spécialement pour des voyages de suivi des projets (journées récupérables).
Salaire : 32.829,46 euros bruts annuels
Prestations sociales : Assurance médicale, vie et accident. De plus Oxfam Intermón offre un complément familial pour ses employés avec enfants à charge.
Vacances : selon le calendrier professionnel en vigueur.
Lieux de travail : Anse Rouge, Artibonite, Haïti.
Incorporation prévue : Septembre 2014

Procédure de Sélection

Faites parvenir votre candidature (CV avec et lettre d'intérêt), en spécifiant la référence du processus : 36/14-15 dans l'objet de votre courriel à: dgaspard@oxfamintermon.org ou bien à l'adresse postale du bureau situé au : 3, Pèlerin 2 A, (route de Kenscoff) Pétion-Ville, HT 6142.

Date limite de réception des candidatures: 15 septembre 2014.
Oxfam se réserve le droit de prolonger la date réception selon les circonstances.

Oxfam Intermón souscrit au principe de l'équité, de la diversité et de l'inclusion.

Procédure de Sélection


Les personnes intéressées peuvent envoyer leur candidature en cliquant sur ce link. La date de clôture pour les dépôts des dossiers de candidature est fixée au 15/09/2014.


CONSULTANT/E ÉTUDE TRANSVERSALISATION GENRE (Burundi)

Intermon Oxfam - 5 septiembre 2014 - 16:15
Tipo  Plantilla Descripción 

Oxfam, en collaboration avec les organisations partenaires membres du Consortium du projet, fait appel à une consultance externe afin de réaliser une étude de transversalisation genre du Projet « Isi idutunze, Développement d'une approche intégrée de la sécurité alimentaire et de la nutrition dans les provinces de l'Est du Burundi ».

Referencia  CETG

A Intermón Oxfam, nous croyons en la justice et la solidarité et nous travaillons pour changer le monde. Nous luttons contre les causes de la pauvreté et de l’injustice et pas seulement contre leurs conséquences. A partir d’une vision intégrale, nous agissons dans environ 50 pays en Afrique, Amérique Latine et Asie, où nous travaillons sur plus de 500 projets de Développement et d’Action Humanitaire et où nous promouvons le commerce équitable,le plaidoyer et la mobilisation sociale



Responsabilités


L'objectif général du projet est de contribuer à la restauration de la sécurité alimentaire et nutritionnelle durable au Burundi en faveur des plus pauvres et des plus vulnérables et en luttant contre la pauvreté et la faim, dans une optique de transition entre l'aide d'urgence et le développement (LRRD).
Les inégalités de genre influencent négativement la production agricole, l'alimentation et la nutrition. Les femmes garantes de la nutrition des ménages, ont peu de connaissances sur les Produits Riches en Nutriments (PRN) et n'ont pas souvent accès ni ne contrôlent les revenus familiaux ; ce qui limite leurs initiatives. Le projet a identifié que les femmes, en tant que principale main d'oeuvre dans l'agriculture, manquent d'accès aux ressources (crédit, terre…) et sont privées de pouvoir décisionnel autour de la répartition des biens de la famille. Dans la perspective de travailler dans la logique de l'équité de genre, tel qu'Oxfam le stipule dans sa Stratégie Genre au Burundi et la Politique Nationale Genre, la présente étude est appuyée par les aires thématiques Genre, Suivi, Évaluation et Apprentissage et Moyens d'Existence pour identifier les informations clé qui conduiront l'exercice de transversalisation genre à partir d'une approche de droits.
A.Effectuer une Analyse Genre du Projet à partir des questions clés suivantes, et y répondre pour chacune des provinces ciblées (4), avec des conclusions et recommandations concrètes :
1.Identifier les différents rôles et responsabilités entre hommes et femmes potentiels bénéficiaires du projet dans les communautés ciblées.
2.Identifier les principaux besoins pratiques et spécifiques, des femmes potentielles bénéficiaires du projet dans les communautés ciblées vis-à-vis de leur autonomisation (empowerment) économique.
3.Identifier les principaux défis des femmes potentielles bénéficiaires du projet par rapport à l'accès et au contrôle des ressources, inclus les revenus et bénéfices du travail.
4.Identifier et analyser les obstacles auxquels les femmes bénéficiaires du projet font face :
a. Pour accéder à des initiatives entrepreneuriales et aux marchés financiers, dans le cadre des filières ciblés. Considérer les différentes étapes suivantes ;
Décision sur quelles cultures le ménage va investir
Production (Depuis la semis jusqu'à la récolte)
Transformation/Valorisation
Commercialisation // Accès au marché
b.Pour participer activement et influencer la prise de décisions dans les plateformes existantes au sein des Organisations Partenaires, des Organisations Paysannes et/ou de la communauté
5. Identifier et analyser les possibles effets adverses non intentionnels que le projet peut causer vis-à-vis de la sécurité des femmes et des filles dans son but de promouvoir la participation des femmes ainsi que l'accès et le contrôle des ressources. (Par exemple l'augmentation des cas de violences basées sur le genre, la stigmatisation, ou des pratiques culturelles néfastes)

B.Faire une analyse institutionnelle du point de vue genre des Organisations Internationales et des Partenaires locales des différents membres du consortium,
C.Faire une révision critique des indicateurs du cadre logique

D.Faire une révision des critères de vulnérabilité du projet dans une perspective de genre

E.Contribuer à définir des outils de collecte de données sensibles au genre

Profil requis


Expérience professionnelle de plus de 5 ans dans le domaine de l'autonomisation économique des femmes, dans la transversalisation du genre des programmes en Afrique de l'Est, et notamment dans la zone des Grands Lacs
Expertise sur les méthodes de collecte etd''analyse d'information, autant qualitative que quantitative.
Connaissance et expérience technique dans la conduite d'études de transversalisation du genre et dans la suivie et évaluation des programmes.
Capacité de conceptualisation et d'analyse.
Capacités de facilitation de travail de groupe.
L'expérience de travail dans la zone d'intervention du projet sera un atout/avantage
Les candidatures féminines seront privilégiées
Langues obligatoires: Français. Kirundi un atout

Conditions


La durée sera d'approximativement 50 jours ouvrables, minimum 30 jours pour la phase terrain.

L'offre technique inclura la méthodologie proposée pour cette étude tout en incluant une diversité de méthodes qualitatives qui seront conduites avec une approche participative, inclusive et sensible au genre, et qui assure une représentativité adéquate des membres des Organisations paysannes, ainsi que des partenaires locaux du consortium. La méthodologie finale sera approuvée par une équipe technique du projet.

Budget
Le ou la consultant(e) devra présenter une offre financière dans laquelle il sera présenté une évaluation chiffrée et détaillée des rubriques couvertes par le budget.
Le budget doit tenir compte de tous les frais de consultation, y compris les voyages et logements. Ces frais seront présentés de manière détaillée.

Dépôt candidature
Présentation de l'offre technique
Présentation de l'offre financière
Présentation du CV du consultant (max. 3 pages) et une lettre de présentation expliquant les atouts qui le rendent spécialement apte pour la conduite de la présente étude.
Les candidatures contenant la documentation demandée seront envoyées par mail aux adresses suivantes : ssotelo@0xfamIntermon.org; oxfamauburundi@intermonoxfam.org au plus tard le jeudi 18 septembre à 17 h.

Procédure de Sélection


Les personnes intéressées peuvent envoyer leur candidature en cliquant sur ce link. La date de clôture pour les dépôts des dossiers de candidature est fixée au 18/09/2014.


HR Officer

Intermon Oxfam - 5 septiembre 2014 - 16:15
Tipo  Plantilla Descripción 

La personne sélectionnée se chargera, en collaboration avec le reste de l'équipe RH, de réaliser la mise en place de la stratégie et la gestion des RH opérationnelle de l'organisation en Afrique (plus de 450 personnes dans 9 pays), dans le domaine du développement et de l'action humanitaire.

Referencia  ref:33/14-15

A Intermón Oxfam, nous croyons en la justice et la solidarité et nous travaillons pour changer le monde. Nous luttons contre les causes de la pauvreté et de l’injustice et pas seulement contre leurs conséquences. A partir d’une vision intégrale, nous agissons dans environ 50 pays en Afrique, Amérique Latine et Asie, où nous travaillons sur plus de 500 projets de Développement et d’Action Humanitaire et où nous promouvons le commerce équitable,le plaidoyer et la mobilisation sociale



Responsabilités


- Veiller à la mise en oeuvre et au suivi de l'application des politiques, des procédures et des outils de RH (notamment recrutement, sélection, embauche, formation et développement, gestion de la performance, gestion de conflits, départs, etc.), en y incorporant les particularités de la gestion de personnel local et expatrié.
- Réaliser les procédures de sélection de personnel et la couverture de postes vacants pour les équipes d'Afrique.
- Fournir l'information nécessaire pour permettre de réaliser le suivi approprié et la gestion au niveau professionnel du personnel qui travaille dans les pays, aussi bien les nationaux que les expatriés.
- Effectuer les démarches nécessaires pour répondre de manière efficace et efficiente aux besoins liés à la gestion de personnes en matière de réponse humanitaire.
- Accompagner les équipes des pays dans la gestion du changement dans le cadre Oxfam.
- Appuyer les responsables d'équipe dans le travail de direction et de développement du personnel.

Profil requis


- Formation spécialisée en ressources humaines.
- Expérience minimum de 2 ans dans des fonctions générales de ressources humaines.
- Expérience dans des organisations internationales de coopération et/ou d'action humanitaire et avec des interlocuteurs de contextes culturels divers.
- Flexibilité et adaptation au changement
- Proactivité et orientation aux résultats
- Capacité de travail en équipe
- Maîtrise du français, de l'anglais et de l'espagnol (ce sont les 3 langues habituelles de travail)
- Engagement et motivation pour la coopération au développement et l'aide humanitaire. Identification avec nos valeurs et notre mission

Conditions


- Rejoindre une organisation internationale qui lutte contre la pauvreté et l'injustice, offrant des opportunités de développement personnel et professionnel
- Salaire : entre 24 700eur et 27 900eur bruts annuels
- Contrat d'un an et semaine hebdomadaire de 40 heures
- Lieu de travail : bureaux de Barcelone.

Procédure de Sélection


Les personnes intéressées peuvent envoyer leur candidature en cliquant sur ce link. La date de clôture pour les dépôts des dossiers de candidature est fixée au 07/09/2014.


FIELD MANAGER FOOD SECURITY (Haití)

Intermon Oxfam - 5 septiembre 2014 - 16:15
Tipo  Plantilla Referencia  36/ 14-15

A Intermón Oxfam, nous croyons en la justice et la solidarité et nous travaillons pour changer le monde. Nous luttons contre les causes de la pauvreté et de l’injustice et pas seulement contre leurs conséquences. A partir d’une vision intégrale, nous agissons dans environ 50 pays en Afrique, Amérique Latine et Asie, où nous travaillons sur plus de 500 projets de Développement et d’Action Humanitaire et où nous promouvons le commerce équitable,le plaidoyer et la mobilisation sociale



Responsabilités


Pour le projet de réponse en Sécurité Alimentaire d'Oxfam Intermón dans la base d'Anse Rouge (Artibonite) nous recherchons un/e Field Manager.

Placée sous la responsabilité hiérarchique du Responsable d'Action Humanitaire au pays, la personne sélectionnée sera responsable de conduire et représenter le projet au niveau du terrain, en accord avec le cadre des politiques et stratégies d'Action Humanitaire et de Coopération internationale d'OI, des requêtes ou conditions des co-financeurs, des accords établis avec Action Contre la Faim dans le cadre du Consortium établie avec cette organisation, des lois et les usages de la République d'Haïti.

Principales Responsabilités

Diriger et assurer le suivi du projet de réponse humanitaire dans la base d'Anse Rouge.
Contribuer et collaborer à la construction et au développement d'une stratégie de réponse humanitaire et d'un plan d'action en coordination avec le Responsable d'Action Humanitaire au pays et le Responsable Régionale Action Humanitaire.
Participer à l'identification des actions de construction de résilience et l'élaboration des propositions de projet.
Assurer le suivi des indicateurs clefs de sécurité alimentaire dans le cadre du projet en conformité avec les orientations de la Coordination Nationale de Sécurité Alimentaire (CNSA). Superviser l'administration des ressources humaines, financières et logistiques assignées à la base.
Représenter Oxfam Intermón face aux services techniques de l'état, aux autorités locales et départementales et aux organismes officiels dans la zone étau sein du Consortium avec ACF au niveau terrain.
Garantir et gérer l'adéquation et la mise en pratique de la politique de sécurité de la mission.
Réaliser le suivi continu de la situation humanitaire et faire remonter à temps les informations à la coordination de Port-au-Prince.

Profil requis


Niveau d'études universitaires en agronomie ou en disciplines connexes avec formation complémentaire en Humanitaire souhaitable.
Maîtrise du cycle du projet: identification, formulation, suivi, évaluation, apprentissage avec intégration de la perspective de genre.
Expérience de travail et connaissance d'au moins 2 années dans un contexte d'urgence et d'insécurité
Expérience de terrain comme responsable de gestion de projets d'action humanitaire d'au moins 2 années dans une organisation similaire
Connaissances essentielles en comptabilité, gestion des ressources humaines et logistique.
Capacités et forte compétence en Leadership e gestion des équipes
Expérience en gestion de budgets
Expérience d'intégration des questions de genre et de diversité dans un contexte humanitaire
Autonomie, sensible à la multi culturalité et capacité d'adaptation aux situations instables
Maitrise des langues officielles du pays (français et créole)

Conditions


Type de contrat : contrat de travail de durée 6 mois avec possibilité de renouvellement.
Horaire de travail : Journée complète de 40 heures / semaine. Horaire en fonction des taches à développer. Disponibilité pour consacrer quelques week-end, spécialement pour des voyages de suivi des projets (journées récupérables).
Salaire : 32.829,46 euros bruts annuels
Prestations sociales : Assurance médicale, vie et accident. De plus Oxfam Intermón offre un complément familial pour ses employés avec enfants à charge.
Vacances : selon le calendrier professionnel en vigueur.
Lieux de travail : Anse Rouge, Artibonite, Haïti.
Incorporation prévue : Septembre 2014

Procédure de Sélection

Faites parvenir votre candidature (CV avec et lettre d'intérêt), en spécifiant la référence du processus : 36/14-15 dans l'objet de votre courriel à: dgaspard@oxfamintermon.org ou bien à l'adresse postale du bureau situé au : 3, Pèlerin 2 A, (route de Kenscoff) Pétion-Ville, HT 6142.

Date limite de réception des candidatures: 15 septembre 2014.
Oxfam se réserve le droit de prolonger la date réception selon les circonstances.

Oxfam Intermón souscrit au principe de l'équité, de la diversité et de l'inclusion.

Procédure de Sélection


Les personnes intéressées peuvent envoyer leur candidature en cliquant sur ce link. La date de clôture pour les dépôts des dossiers de candidature est fixée au 15/09/2014.


CONSULTANT/E ÉTUDE TRANSVERSALISATION GENRE (Burundi)

Intermon Oxfam - 5 septiembre 2014 - 11:15
Tipo  Plantilla Descripción 

Oxfam, en collaboration avec les organisations partenaires membres du Consortium du projet, fait appel à une consultance externe afin de réaliser une étude de transversalisation genre du Projet « Isi idutunze, Développement d'une approche intégrée de la sécurité alimentaire et de la nutrition dans les provinces de l'Est du Burundi ».

Referencia  CETG

A Intermón Oxfam, nous croyons en la justice et la solidarité et nous travaillons pour changer le monde. Nous luttons contre les causes de la pauvreté et de l’injustice et pas seulement contre leurs conséquences. A partir d’une vision intégrale, nous agissons dans environ 50 pays en Afrique, Amérique Latine et Asie, où nous travaillons sur plus de 500 projets de Développement et d’Action Humanitaire et où nous promouvons le commerce équitable,le plaidoyer et la mobilisation sociale



Responsabilités


L'objectif général du projet est de contribuer à la restauration de la sécurité alimentaire et nutritionnelle durable au Burundi en faveur des plus pauvres et des plus vulnérables et en luttant contre la pauvreté et la faim, dans une optique de transition entre l'aide d'urgence et le développement (LRRD).
Les inégalités de genre influencent négativement la production agricole, l'alimentation et la nutrition. Les femmes garantes de la nutrition des ménages, ont peu de connaissances sur les Produits Riches en Nutriments (PRN) et n'ont pas souvent accès ni ne contrôlent les revenus familiaux ; ce qui limite leurs initiatives. Le projet a identifié que les femmes, en tant que principale main d'oeuvre dans l'agriculture, manquent d'accès aux ressources (crédit, terre…) et sont privées de pouvoir décisionnel autour de la répartition des biens de la famille. Dans la perspective de travailler dans la logique de l'équité de genre, tel qu'Oxfam le stipule dans sa Stratégie Genre au Burundi et la Politique Nationale Genre, la présente étude est appuyée par les aires thématiques Genre, Suivi, Évaluation et Apprentissage et Moyens d'Existence pour identifier les informations clé qui conduiront l'exercice de transversalisation genre à partir d'une approche de droits.
A.Effectuer une Analyse Genre du Projet à partir des questions clés suivantes, et y répondre pour chacune des provinces ciblées (4), avec des conclusions et recommandations concrètes :
1.Identifier les différents rôles et responsabilités entre hommes et femmes potentiels bénéficiaires du projet dans les communautés ciblées.
2.Identifier les principaux besoins pratiques et spécifiques, des femmes potentielles bénéficiaires du projet dans les communautés ciblées vis-à-vis de leur autonomisation (empowerment) économique.
3.Identifier les principaux défis des femmes potentielles bénéficiaires du projet par rapport à l'accès et au contrôle des ressources, inclus les revenus et bénéfices du travail.
4.Identifier et analyser les obstacles auxquels les femmes bénéficiaires du projet font face :
a. Pour accéder à des initiatives entrepreneuriales et aux marchés financiers, dans le cadre des filières ciblés. Considérer les différentes étapes suivantes ;
Décision sur quelles cultures le ménage va investir
Production (Depuis la semis jusqu'à la récolte)
Transformation/Valorisation
Commercialisation // Accès au marché
b.Pour participer activement et influencer la prise de décisions dans les plateformes existantes au sein des Organisations Partenaires, des Organisations Paysannes et/ou de la communauté
5. Identifier et analyser les possibles effets adverses non intentionnels que le projet peut causer vis-à-vis de la sécurité des femmes et des filles dans son but de promouvoir la participation des femmes ainsi que l'accès et le contrôle des ressources. (Par exemple l'augmentation des cas de violences basées sur le genre, la stigmatisation, ou des pratiques culturelles néfastes)

B.Faire une analyse institutionnelle du point de vue genre des Organisations Internationales et des Partenaires locales des différents membres du consortium,
C.Faire une révision critique des indicateurs du cadre logique

D.Faire une révision des critères de vulnérabilité du projet dans une perspective de genre

E.Contribuer à définir des outils de collecte de données sensibles au genre

Profil requis


Expérience professionnelle de plus de 5 ans dans le domaine de l'autonomisation économique des femmes, dans la transversalisation du genre des programmes en Afrique de l'Est, et notamment dans la zone des Grands Lacs
Expertise sur les méthodes de collecte etd''analyse d'information, autant qualitative que quantitative.
Connaissance et expérience technique dans la conduite d'études de transversalisation du genre et dans la suivie et évaluation des programmes.
Capacité de conceptualisation et d'analyse.
Capacités de facilitation de travail de groupe.
L'expérience de travail dans la zone d'intervention du projet sera un atout/avantage
Les candidatures féminines seront privilégiées
Langues obligatoires: Français. Kirundi un atout

Conditions


La durée sera d'approximativement 50 jours ouvrables, minimum 30 jours pour la phase terrain.

L'offre technique inclura la méthodologie proposée pour cette étude tout en incluant une diversité de méthodes qualitatives qui seront conduites avec une approche participative, inclusive et sensible au genre, et qui assure une représentativité adéquate des membres des Organisations paysannes, ainsi que des partenaires locaux du consortium. La méthodologie finale sera approuvée par une équipe technique du projet.

Budget
Le ou la consultant(e) devra présenter une offre financière dans laquelle il sera présenté une évaluation chiffrée et détaillée des rubriques couvertes par le budget.
Le budget doit tenir compte de tous les frais de consultation, y compris les voyages et logements. Ces frais seront présentés de manière détaillée.

Dépôt candidature
Présentation de l'offre technique
Présentation de l'offre financière
Présentation du CV du consultant (max. 3 pages) et une lettre de présentation expliquant les atouts qui le rendent spécialement apte pour la conduite de la présente étude.
Les candidatures contenant la documentation demandée seront envoyées par mail aux adresses suivantes : ssotelo@0xfamIntermon.org; oxfamauburundi@intermonoxfam.org au plus tard le jeudi 18 septembre à 17 h.

Procédure de Sélection


Les personnes intéressées peuvent envoyer leur candidature en cliquant sur ce link. La date de clôture pour les dépôts des dossiers de candidature est fixée au 18/09/2014.


HR Officer

Intermon Oxfam - 5 septiembre 2014 - 11:15
Tipo  Plantilla Descripción 

La personne sélectionnée se chargera, en collaboration avec le reste de l'équipe RH, de réaliser la mise en place de la stratégie et la gestion des RH opérationnelle de l'organisation en Afrique (plus de 450 personnes dans 9 pays), dans le domaine du développement et de l'action humanitaire.

Referencia  ref:33/14-15

A Intermón Oxfam, nous croyons en la justice et la solidarité et nous travaillons pour changer le monde. Nous luttons contre les causes de la pauvreté et de l’injustice et pas seulement contre leurs conséquences. A partir d’une vision intégrale, nous agissons dans environ 50 pays en Afrique, Amérique Latine et Asie, où nous travaillons sur plus de 500 projets de Développement et d’Action Humanitaire et où nous promouvons le commerce équitable,le plaidoyer et la mobilisation sociale



Responsabilités


- Veiller à la mise en oeuvre et au suivi de l'application des politiques, des procédures et des outils de RH (notamment recrutement, sélection, embauche, formation et développement, gestion de la performance, gestion de conflits, départs, etc.), en y incorporant les particularités de la gestion de personnel local et expatrié.
- Réaliser les procédures de sélection de personnel et la couverture de postes vacants pour les équipes d'Afrique.
- Fournir l'information nécessaire pour permettre de réaliser le suivi approprié et la gestion au niveau professionnel du personnel qui travaille dans les pays, aussi bien les nationaux que les expatriés.
- Effectuer les démarches nécessaires pour répondre de manière efficace et efficiente aux besoins liés à la gestion de personnes en matière de réponse humanitaire.
- Accompagner les équipes des pays dans la gestion du changement dans le cadre Oxfam.
- Appuyer les responsables d'équipe dans le travail de direction et de développement du personnel.

Profil requis


- Formation spécialisée en ressources humaines.
- Expérience minimum de 2 ans dans des fonctions générales de ressources humaines.
- Expérience dans des organisations internationales de coopération et/ou d'action humanitaire et avec des interlocuteurs de contextes culturels divers.
- Flexibilité et adaptation au changement
- Proactivité et orientation aux résultats
- Capacité de travail en équipe
- Maîtrise du français, de l'anglais et de l'espagnol (ce sont les 3 langues habituelles de travail)
- Engagement et motivation pour la coopération au développement et l'aide humanitaire. Identification avec nos valeurs et notre mission

Conditions


- Rejoindre une organisation internationale qui lutte contre la pauvreté et l'injustice, offrant des opportunités de développement personnel et professionnel
- Salaire : entre 24 700eur et 27 900eur bruts annuels
- Contrat d'un an et semaine hebdomadaire de 40 heures
- Lieu de travail : bureaux de Barcelone.

Procédure de Sélection


Les personnes intéressées peuvent envoyer leur candidature en cliquant sur ce link. La date de clôture pour les dépôts des dossiers de candidature est fixée au 07/09/2014.


FIELD MANAGER FOOD SECURITY (Haití)

Intermon Oxfam - 5 septiembre 2014 - 11:15
Tipo  Plantilla Referencia  36/ 14-15

A Intermón Oxfam, nous croyons en la justice et la solidarité et nous travaillons pour changer le monde. Nous luttons contre les causes de la pauvreté et de l’injustice et pas seulement contre leurs conséquences. A partir d’une vision intégrale, nous agissons dans environ 50 pays en Afrique, Amérique Latine et Asie, où nous travaillons sur plus de 500 projets de Développement et d’Action Humanitaire et où nous promouvons le commerce équitable,le plaidoyer et la mobilisation sociale



Responsabilités


Pour le projet de réponse en Sécurité Alimentaire d'Oxfam Intermón dans la base d'Anse Rouge (Artibonite) nous recherchons un/e Field Manager.

Placée sous la responsabilité hiérarchique du Responsable d'Action Humanitaire au pays, la personne sélectionnée sera responsable de conduire et représenter le projet au niveau du terrain, en accord avec le cadre des politiques et stratégies d'Action Humanitaire et de Coopération internationale d'OI, des requêtes ou conditions des co-financeurs, des accords établis avec Action Contre la Faim dans le cadre du Consortium établie avec cette organisation, des lois et les usages de la République d'Haïti.

Principales Responsabilités

Diriger et assurer le suivi du projet de réponse humanitaire dans la base d'Anse Rouge.
Contribuer et collaborer à la construction et au développement d'une stratégie de réponse humanitaire et d'un plan d'action en coordination avec le Responsable d'Action Humanitaire au pays et le Responsable Régionale Action Humanitaire.
Participer à l'identification des actions de construction de résilience et l'élaboration des propositions de projet.
Assurer le suivi des indicateurs clefs de sécurité alimentaire dans le cadre du projet en conformité avec les orientations de la Coordination Nationale de Sécurité Alimentaire (CNSA). Superviser l'administration des ressources humaines, financières et logistiques assignées à la base.
Représenter Oxfam Intermón face aux services techniques de l'état, aux autorités locales et départementales et aux organismes officiels dans la zone étau sein du Consortium avec ACF au niveau terrain.
Garantir et gérer l'adéquation et la mise en pratique de la politique de sécurité de la mission.
Réaliser le suivi continu de la situation humanitaire et faire remonter à temps les informations à la coordination de Port-au-Prince.

Profil requis


Niveau d'études universitaires en agronomie ou en disciplines connexes avec formation complémentaire en Humanitaire souhaitable.
Maîtrise du cycle du projet: identification, formulation, suivi, évaluation, apprentissage avec intégration de la perspective de genre.
Expérience de travail et connaissance d'au moins 2 années dans un contexte d'urgence et d'insécurité
Expérience de terrain comme responsable de gestion de projets d'action humanitaire d'au moins 2 années dans une organisation similaire
Connaissances essentielles en comptabilité, gestion des ressources humaines et logistique.
Capacités et forte compétence en Leadership e gestion des équipes
Expérience en gestion de budgets
Expérience d'intégration des questions de genre et de diversité dans un contexte humanitaire
Autonomie, sensible à la multi culturalité et capacité d'adaptation aux situations instables
Maitrise des langues officielles du pays (français et créole)

Conditions


Type de contrat : contrat de travail de durée 6 mois avec possibilité de renouvellement.
Horaire de travail : Journée complète de 40 heures / semaine. Horaire en fonction des taches à développer. Disponibilité pour consacrer quelques week-end, spécialement pour des voyages de suivi des projets (journées récupérables).
Salaire : 32.829,46 euros bruts annuels
Prestations sociales : Assurance médicale, vie et accident. De plus Oxfam Intermón offre un complément familial pour ses employés avec enfants à charge.
Vacances : selon le calendrier professionnel en vigueur.
Lieux de travail : Anse Rouge, Artibonite, Haïti.
Incorporation prévue : Septembre 2014

Procédure de Sélection

Faites parvenir votre candidature (CV avec et lettre d'intérêt), en spécifiant la référence du processus : 36/14-15 dans l'objet de votre courriel à: dgaspard@oxfamintermon.org ou bien à l'adresse postale du bureau situé au : 3, Pèlerin 2 A, (route de Kenscoff) Pétion-Ville, HT 6142.

Date limite de réception des candidatures: 15 septembre 2014.
Oxfam se réserve le droit de prolonger la date réception selon les circonstances.

Oxfam Intermón souscrit au principe de l'équité, de la diversité et de l'inclusion.

Procédure de Sélection


Les personnes intéressées peuvent envoyer leur candidature en cliquant sur ce link. La date de clôture pour les dépôts des dossiers de candidature est fixée au 15/09/2014.


Policy Advisor

Oxfam New Zealand - 5 septiembre 2014 - 7:14

Make a change for a better world

An exciting opportunity has become available for a talented professional with strong advocacy, research, and policy writing skills in Oxfam New Zealand Advocacy & Campaigns team. 

CONSULTANT/E ÉTUDE TRANSVERSALISATION GENRE (Burundi)

Intermon Oxfam - 4 septiembre 2014 - 19:15
Tipo  Plantilla Descripción 

Oxfam, en collaboration avec les organisations partenaires membres du Consortium du projet, fait appel à une consultance externe afin de réaliser une étude de transversalisation genre du Projet « Isi idutunze, Développement d'une approche intégrée de la sécurité alimentaire et de la nutrition dans les provinces de l'Est du Burundi ».

Referencia  CETG

A Intermón Oxfam, nous croyons en la justice et la solidarité et nous travaillons pour changer le monde. Nous luttons contre les causes de la pauvreté et de l’injustice et pas seulement contre leurs conséquences. A partir d’une vision intégrale, nous agissons dans environ 50 pays en Afrique, Amérique Latine et Asie, où nous travaillons sur plus de 500 projets de Développement et d’Action Humanitaire et où nous promouvons le commerce équitable,le plaidoyer et la mobilisation sociale



Responsabilités


L'objectif général du projet est de contribuer à la restauration de la sécurité alimentaire et nutritionnelle durable au Burundi en faveur des plus pauvres et des plus vulnérables et en luttant contre la pauvreté et la faim, dans une optique de transition entre l'aide d'urgence et le développement (LRRD).
Les inégalités de genre influencent négativement la production agricole, l'alimentation et la nutrition. Les femmes garantes de la nutrition des ménages, ont peu de connaissances sur les Produits Riches en Nutriments (PRN) et n'ont pas souvent accès ni ne contrôlent les revenus familiaux ; ce qui limite leurs initiatives. Le projet a identifié que les femmes, en tant que principale main d'oeuvre dans l'agriculture, manquent d'accès aux ressources (crédit, terre…) et sont privées de pouvoir décisionnel autour de la répartition des biens de la famille. Dans la perspective de travailler dans la logique de l'équité de genre, tel qu'Oxfam le stipule dans sa Stratégie Genre au Burundi et la Politique Nationale Genre, la présente étude est appuyée par les aires thématiques Genre, Suivi, Évaluation et Apprentissage et Moyens d'Existence pour identifier les informations clé qui conduiront l'exercice de transversalisation genre à partir d'une approche de droits.
A.Effectuer une Analyse Genre du Projet à partir des questions clés suivantes, et y répondre pour chacune des provinces ciblées (4), avec des conclusions et recommandations concrètes :
1.Identifier les différents rôles et responsabilités entre hommes et femmes potentiels bénéficiaires du projet dans les communautés ciblées.
2.Identifier les principaux besoins pratiques et spécifiques, des femmes potentielles bénéficiaires du projet dans les communautés ciblées vis-à-vis de leur autonomisation (empowerment) économique.
3.Identifier les principaux défis des femmes potentielles bénéficiaires du projet par rapport à l'accès et au contrôle des ressources, inclus les revenus et bénéfices du travail.
4.Identifier et analyser les obstacles auxquels les femmes bénéficiaires du projet font face :
a. Pour accéder à des initiatives entrepreneuriales et aux marchés financiers, dans le cadre des filières ciblés. Considérer les différentes étapes suivantes ;
Décision sur quelles cultures le ménage va investir
Production (Depuis la semis jusqu'à la récolte)
Transformation/Valorisation
Commercialisation // Accès au marché
b.Pour participer activement et influencer la prise de décisions dans les plateformes existantes au sein des Organisations Partenaires, des Organisations Paysannes et/ou de la communauté
5. Identifier et analyser les possibles effets adverses non intentionnels que le projet peut causer vis-à-vis de la sécurité des femmes et des filles dans son but de promouvoir la participation des femmes ainsi que l'accès et le contrôle des ressources. (Par exemple l'augmentation des cas de violences basées sur le genre, la stigmatisation, ou des pratiques culturelles néfastes)

B.Faire une analyse institutionnelle du point de vue genre des Organisations Internationales et des Partenaires locales des différents membres du consortium,
C.Faire une révision critique des indicateurs du cadre logique

D.Faire une révision des critères de vulnérabilité du projet dans une perspective de genre

E.Contribuer à définir des outils de collecte de données sensibles au genre

Profil requis


Expérience professionnelle de plus de 5 ans dans le domaine de l'autonomisation économique des femmes, dans la transversalisation du genre des programmes en Afrique de l'Est, et notamment dans la zone des Grands Lacs
Expertise sur les méthodes de collecte etd''analyse d'information, autant qualitative que quantitative.
Connaissance et expérience technique dans la conduite d'études de transversalisation du genre et dans la suivie et évaluation des programmes.
Capacité de conceptualisation et d'analyse.
Capacités de facilitation de travail de groupe.
L'expérience de travail dans la zone d'intervention du projet sera un atout/avantage
Les candidatures féminines seront privilégiées
Langues obligatoires: Français. Kirundi un atout

Conditions


La durée sera d'approximativement 50 jours ouvrables, minimum 30 jours pour la phase terrain.

L'offre technique inclura la méthodologie proposée pour cette étude tout en incluant une diversité de méthodes qualitatives qui seront conduites avec une approche participative, inclusive et sensible au genre, et qui assure une représentativité adéquate des membres des Organisations paysannes, ainsi que des partenaires locaux du consortium. La méthodologie finale sera approuvée par une équipe technique du projet.

Budget
Le ou la consultant(e) devra présenter une offre financière dans laquelle il sera présenté une évaluation chiffrée et détaillée des rubriques couvertes par le budget.
Le budget doit tenir compte de tous les frais de consultation, y compris les voyages et logements. Ces frais seront présentés de manière détaillée.

Dépôt candidature
Présentation de l'offre technique
Présentation de l'offre financière
Présentation du CV du consultant (max. 3 pages) et une lettre de présentation expliquant les atouts qui le rendent spécialement apte pour la conduite de la présente étude.
Les candidatures contenant la documentation demandée seront envoyées par mail aux adresses suivantes : ssotelo@0xfamIntermon.org; oxfamauburundi@intermonoxfam.org au plus tard le jeudi 18 septembre à 17 h.

Procédure de Sélection


Les personnes intéressées peuvent envoyer leur candidature en cliquant sur ce link. La date de clôture pour les dépôts des dossiers de candidature est fixée au 18/09/2014.


HR Officer

Intermon Oxfam - 4 septiembre 2014 - 19:15
Tipo  Plantilla Descripción 

La personne sélectionnée se chargera, en collaboration avec le reste de l'équipe RH, de réaliser la mise en place de la stratégie et la gestion des RH opérationnelle de l'organisation en Afrique (plus de 450 personnes dans 9 pays), dans le domaine du développement et de l'action humanitaire.

Referencia  ref:33/14-15

A Intermón Oxfam, nous croyons en la justice et la solidarité et nous travaillons pour changer le monde. Nous luttons contre les causes de la pauvreté et de l’injustice et pas seulement contre leurs conséquences. A partir d’une vision intégrale, nous agissons dans environ 50 pays en Afrique, Amérique Latine et Asie, où nous travaillons sur plus de 500 projets de Développement et d’Action Humanitaire et où nous promouvons le commerce équitable,le plaidoyer et la mobilisation sociale



Responsabilités


- Veiller à la mise en oeuvre et au suivi de l'application des politiques, des procédures et des outils de RH (notamment recrutement, sélection, embauche, formation et développement, gestion de la performance, gestion de conflits, départs, etc.), en y incorporant les particularités de la gestion de personnel local et expatrié.
- Réaliser les procédures de sélection de personnel et la couverture de postes vacants pour les équipes d'Afrique.
- Fournir l'information nécessaire pour permettre de réaliser le suivi approprié et la gestion au niveau professionnel du personnel qui travaille dans les pays, aussi bien les nationaux que les expatriés.
- Effectuer les démarches nécessaires pour répondre de manière efficace et efficiente aux besoins liés à la gestion de personnes en matière de réponse humanitaire.
- Accompagner les équipes des pays dans la gestion du changement dans le cadre Oxfam.
- Appuyer les responsables d'équipe dans le travail de direction et de développement du personnel.

Profil requis


- Formation spécialisée en ressources humaines.
- Expérience minimum de 2 ans dans des fonctions générales de ressources humaines.
- Expérience dans des organisations internationales de coopération et/ou d'action humanitaire et avec des interlocuteurs de contextes culturels divers.
- Flexibilité et adaptation au changement
- Proactivité et orientation aux résultats
- Capacité de travail en équipe
- Maîtrise du français, de l'anglais et de l'espagnol (ce sont les 3 langues habituelles de travail)
- Engagement et motivation pour la coopération au développement et l'aide humanitaire. Identification avec nos valeurs et notre mission

Conditions


- Rejoindre une organisation internationale qui lutte contre la pauvreté et l'injustice, offrant des opportunités de développement personnel et professionnel
- Salaire : entre 24 700eur et 27 900eur bruts annuels
- Contrat d'un an et semaine hebdomadaire de 40 heures
- Lieu de travail : bureaux de Barcelone.

Procédure de Sélection


Les personnes intéressées peuvent envoyer leur candidature en cliquant sur ce link. La date de clôture pour les dépôts des dossiers de candidature est fixée au 07/09/2014.


Pages

Subscribe to Oxfam International aggregator