Colin Firth est allé à la rencontre de petits producteurs de café en Ethiopie
Engagé pour un commerce équitable, Colin Firth est allé à la rencontre de petits producteurs de café en Ethiopie

Colin Firth

Sur le Web

Colin Firth
Colin Firth

Sacré meilleur acteur aux Oscars et aux Bafta, Colin Firth est un activiste passionné et dévoué. Depuis une dizaine année, il s’est fortement impliqué, sur le devant de la scène comme en coulisse, jusqu’à devenir l’un des militants d'Oxfam parmi les mieux informés et les plus respectés.

Colin Firth a été l’un des plus fervent supporters de la campagne Make Fair Trade (Pour un commerce équitable) et n’a pas ménagé ses efforts pour faire entendre la voix des millions de personnes pauvres dans le monde défavorisées par les règles commerciales injustes. En 2004, il a rencontré le directeur général de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) à Genève ; l’année suivante, il s’est rendu à Bruxelles pour s’entretenir avec le commissaire européen au commerce ; et en 2007, c’est avec le Premier ministre britannique, Gordon Brown, et son ministre du commerce, qu’il a discuté de la nécessité de mettre en place des règles commerciales équitables.

Colin s’investit énormément pour mieux comprendre les enjeux commerciaux et apporter une contribution utile dans le cadre négociations commerciales complexes. 

Colin Firth is dumped on with coffee.

Ardent défenseur du commerce équitable

En 2005, Colin s’est rendu en Ethiopie, un pays où plus de 15 millions de personnes pauvres sont tributaires du commerce du café. Il est allé à la rencontre de producteurs de café qui tentaient de faire face à la chute dramatique des cours mondiaux du café.

A la suite de ce voyage, Colin a fait campagne au nom des cultivateurs de café éthiopiens en conflit avec la compagnie Stabucks sur les droits liés aux noms de certaines variétés de café les plus célèbres d’Ethiopie. L'Etat éthiopien tentait de déposer des appellations commerciales sur ces variétés afin de permettre aux producteurs de vendre leur café à un meilleur prix ; une démarche à laquelle Starbucks s'opposait. Ce différend a depuis été réglé : Starbucks a accepté de reconnaître la propriété exclusive de l’Ethiopie sur ces appellations commerciales et de ne pas faire obstacle aux tentatives de l’Ethiopie d’en obtenir la propriété au profit de ses producteurs. 

Il y a encore peu, Colin Firth était le directeur de "Café Progreso", une chaîne de cafés proposant des produits équitables. Il est même allé jusqu’à accepter d’être aspergé de café… pour les photos d’une campagne d’Oxfam !

En 2008, Colin a soutenu l’appel aux dons pour l’intervention d’urgence d’Oxfam en Ethopie, en Somalie, en Erythrée et au Kenya, alors que la flambée des prix des denrées alimentaires menaçait de plonger des millions de personnes dans la misère. La même année, il a rejoint plusieurs célébrités, dont Scarlett Johansson et David Attenborough, pour demander aux responsables politiques de prendre des mesures face au changement climatique, lors d’une réunion des Nations unies sur le climat, en Pologne. 

Colin Firth a par ailleurs soutenu le travail d’Oxfam Italie, membre observateur de la confédération. Marié à la réalisatrice italienne Livia Giuggioli, Colin parle couramment italien. En janvier 2009, lors d’un déplacement à Rome, il a ainsi pu s’exprimer devant les médias italiens pour dénoncer les promesses non tenues par leur gouvernement d’augmenter l’aide internationale et souligner les attentes vis-à-vis de la présidence italienne du G8. L’acteur, nominé aux Oscars (et lauréat deux ans plus tard, de l’Oscar du meilleur acteur), avait également rencontré quelques unes des grandes figures du cinéma italien pour les encourager à faire pression sur leurs ministres. 

Un philanthrope engagé

Les activités menées par Colin au profit d’Oxfam sont multiples. Il a écrit des articles et pris la parole auprès des médias pour attirer l’attention et obtenir le soutien du public sur certaines causes. Il a organisé des événements de collecte de fonds aux Etats-Unis et en Italie et a participé à la cérémonie des récompenses du ciméma indien (IIFA), dont Oxfam était partenaire officiel, en tant qu’organisation humanitaire. Il a aussi contribué à la promotion du catalogue des cadeaux solidaires Oxfam Unwrapped. Il a fait plusieurs dons lors d’enchères destinées à lever des fonds pour Oxfam, dont son propre portrait en "Mr Darcy" (une peinture réalisée pour l’adaptation télévisé par la BBC du roman "Orgueil et préjugés" - "Pride and Prejudice" -, en 1995), des billets pour la première du film "Mamma Mia" et plus récemment, pour le film "A Single Man" au profit de nos opérations à Haïti. Autant d’actions et de dons qui ont permis de lever des sommes conséquentes pour soutenir le travail d’Oxfam.

L’implication de Colin Firth sur le plan humanitaire a été mondialement saluée. En 2006, il a reçu le prix European Voice du "militant européen de l’année", pour avoir représenté les intérêts des pays pauvres lors des négociations de l’OMC. En 2008, il a remporté le prix, nouvellement créé par le magazine américain The Hollywood Reporter, de "Philanthrope de l’année". Enfin, en 2009, lui a été remis le "Britannia Humanitarian Award", par le Bafta, l’académie britannique du cinéma et de la télévision.

Nous félicitons Colin pour ces prix prestigieux et ceux, remarquables, qu’il a obtenu sur le plan professionnel en 2010 et 2011. Sa prestation dans le film "Le discours d’un roi", où il joue le rôle du roi George VI, lui a valu l’Oscar du meilleur acteur ainsi qu’un Golden Globe, le prix de la Screen Actors Guild et un Bafta. 

Colin Firth est un militant ardent et un défenseur sincère de la cause des personnes pauvres dans le monde. Son opiniâtreté, son soutien éclairé et ses efforts continus au nom d’Oxfam jouent ont un impact conséquent au niveau international.

En savoir plus sur :

Permalink: http://oxf.am/ZRU