Helen Mirren a rencontré des enfants-soldats en Ouganda
Très active dans la campagne "contrôlez les armes", Helen Mirren a rencontré des enfants-soldats en Ouganda

Helen Mirren

Sur le Web

helenmirrenofficial.com
Helen Mirren
Helen Mirren

Actrice renommée de théâtre et du cinéma, lauréate des Oscars, Helen Mirren soutient Oxfam depuis longtemps. Elle consacre une bonne partie de son temps à faire campagne pour la résolution des conflits, les problèmes spécifiques des femmes et le contrôle du commerce des armes.

Helen Mirren, qui a le titre de "Dame de l'Ordre de l'Empire britannique", a commencé à s'engager publiquement avec Oxfam en 1994, lorsqu'elle a soutenu notre appel pour aider les personnes déplacées victimes du génocide du Rwanda.

 
 
 
 
 
 
 
 
 

Dans le cadre de notre campagne "Contrôlez les armes", Helen s'est rendue en Afrique du Sud en 1999 pour rencontrer des victimes de violences domestiques et de crimes commis avec des armes à feu. Plus tard, la même année, elle a prononcé un discours devant le Conseil de sécurité des Nations unies, à New York, en faveur d'un traité international sur le commerce des armes afin d'empêcher que ces armes tombent entre des mains malintentionnées.

Helen a également effectué un voyage au nord de l'Ouganda, en 2004, pour attirer l'attention sur la guerre civile qui secouait alors le pays et appeler à une résolution pacifique de ce conflit. Elle est allée à la rencontre de communautés prises entre deux feux, avec d'un côté les combattants rebelles et de l'autre l'armée ougandaise dont les réactions étaient parfois particulièrement musclées. Elle a pu discuté avec des enfants-soldats et a constaté par elle-même les conséquences violentes et dévastatrices des armes, disponibles aisément, sur les enfants.

Helen confiait alors : "La situation en Ouganda, c'est comme vivre, dans la réalité, le pire des films d'horreur".

Bien qu'aucun accord de paix n'ait été signé, la situation est désormais stable au nord de l'Ouganda et beaucoup des villageois sont rentrés chez eux. Pour la première fois en vingt ans, des pourparlers de paix donnent des signes encourageants pour une résolution du conflit.

Helen plaide activement en faveur de la campagne "Contrôlez les armes". Peu après son retour d'Ouganda, elle s'est entretenu avec Jack Straw, alors ministre des Affaires étrangères du Royaume-Uni. Elle a aussi écrit des articles pour les média. A l'Assemblée générale de l'ONU en 2006, 153 gouvernements ont finalement voté la création d'un Traité international sur le contrôle du commerce des armes, l'un des buts clés de la campagne. Lors d'une nouvelle réunion entre les experts gouvernementaux, en 2008, pour discuter de la portée et de la mise en œuvre de ce traité, Helen a appelé les parties prenantes à poursuivre leur travail et à se mettre d'accord sur des nouvelles mesures strictes pour freiner le commerce irresponsable des armes.

En plus de ses activités de plaidoyer et de soutien aux campagnes d'Oxfam, Helen Mirren a relayé l'appel sur la sécheresse en Afrique de l'Est en 2009, s'est affichée dans une publicité de Noël pour les cadeaux Oxfam Unwrapped ("sans emballage"), a donné des objets de valeur pour nos ventes aux enchères destinées à collecter des fonds, et continue de continue de se faire le porte-voix des activités d'Oxfam auprès des médias.

En savoir plus sur :

Permalink: http://oxf.am/ZLY