Feed aggregator

FIELD MANAGER FOOD SECURITY (Haití)

Intermon Oxfam - 4 septembre 2014 - 16:15
Tipo  Plantilla Referencia  36/ 14-15

A Intermón Oxfam, nous croyons en la justice et la solidarité et nous travaillons pour changer le monde. Nous luttons contre les causes de la pauvreté et de l’injustice et pas seulement contre leurs conséquences. A partir d’une vision intégrale, nous agissons dans environ 50 pays en Afrique, Amérique Latine et Asie, où nous travaillons sur plus de 500 projets de Développement et d’Action Humanitaire et où nous promouvons le commerce équitable,le plaidoyer et la mobilisation sociale



Responsabilités


Pour le projet de réponse en Sécurité Alimentaire d'Oxfam Intermón dans la base d'Anse Rouge (Artibonite) nous recherchons un/e Field Manager.

Placée sous la responsabilité hiérarchique du Responsable d'Action Humanitaire au pays, la personne sélectionnée sera responsable de conduire et représenter le projet au niveau du terrain, en accord avec le cadre des politiques et stratégies d'Action Humanitaire et de Coopération internationale d'OI, des requêtes ou conditions des co-financeurs, des accords établis avec Action Contre la Faim dans le cadre du Consortium établie avec cette organisation, des lois et les usages de la République d'Haïti.

Principales Responsabilités

Diriger et assurer le suivi du projet de réponse humanitaire dans la base d'Anse Rouge.
Contribuer et collaborer à la construction et au développement d'une stratégie de réponse humanitaire et d'un plan d'action en coordination avec le Responsable d'Action Humanitaire au pays et le Responsable Régionale Action Humanitaire.
Participer à l'identification des actions de construction de résilience et l'élaboration des propositions de projet.
Assurer le suivi des indicateurs clefs de sécurité alimentaire dans le cadre du projet en conformité avec les orientations de la Coordination Nationale de Sécurité Alimentaire (CNSA). Superviser l'administration des ressources humaines, financières et logistiques assignées à la base.
Représenter Oxfam Intermón face aux services techniques de l'état, aux autorités locales et départementales et aux organismes officiels dans la zone étau sein du Consortium avec ACF au niveau terrain.
Garantir et gérer l'adéquation et la mise en pratique de la politique de sécurité de la mission.
Réaliser le suivi continu de la situation humanitaire et faire remonter à temps les informations à la coordination de Port-au-Prince.

Profil requis


Niveau d'études universitaires en agronomie ou en disciplines connexes avec formation complémentaire en Humanitaire souhaitable.
Maîtrise du cycle du projet: identification, formulation, suivi, évaluation, apprentissage avec intégration de la perspective de genre.
Expérience de travail et connaissance d'au moins 2 années dans un contexte d'urgence et d'insécurité
Expérience de terrain comme responsable de gestion de projets d'action humanitaire d'au moins 2 années dans une organisation similaire
Connaissances essentielles en comptabilité, gestion des ressources humaines et logistique.
Capacités et forte compétence en Leadership e gestion des équipes
Expérience en gestion de budgets
Expérience d'intégration des questions de genre et de diversité dans un contexte humanitaire
Autonomie, sensible à la multi culturalité et capacité d'adaptation aux situations instables
Maitrise des langues officielles du pays (français et créole)

Conditions


Type de contrat : contrat de travail de durée 6 mois avec possibilité de renouvellement.
Horaire de travail : Journée complète de 40 heures / semaine. Horaire en fonction des taches à développer. Disponibilité pour consacrer quelques week-end, spécialement pour des voyages de suivi des projets (journées récupérables).
Salaire : 32.829,46 euros bruts annuels
Prestations sociales : Assurance médicale, vie et accident. De plus Oxfam Intermón offre un complément familial pour ses employés avec enfants à charge.
Vacances : selon le calendrier professionnel en vigueur.
Lieux de travail : Anse Rouge, Artibonite, Haïti.
Incorporation prévue : Septembre 2014

Procédure de Sélection

Faites parvenir votre candidature (CV avec et lettre d'intérêt), en spécifiant la référence du processus : 36/14-15 dans l'objet de votre courriel à: dgaspard@oxfamintermon.org ou bien à l'adresse postale du bureau situé au : 3, Pèlerin 2 A, (route de Kenscoff) Pétion-Ville, HT 6142.

Date limite de réception des candidatures: 15 septembre 2014.
Oxfam se réserve le droit de prolonger la date réception selon les circonstances.

Oxfam Intermón souscrit au principe de l'équité, de la diversité et de l'inclusion.

Procédure de Sélection


Les personnes intéressées peuvent envoyer leur candidature en cliquant sur ce link. La date de clôture pour les dépôts des dossiers de candidature est fixée au 15/09/2014.


CONSULTANT/E ÉTUDE TRANSVERSALISATION GENRE (Burundi)

Intermon Oxfam - 3 septembre 2014 - 19:15
Tipo  Plantilla Descripción 

Oxfam, en collaboration avec les organisations partenaires membres du Consortium du projet, fait appel à une consultance externe afin de réaliser une étude de transversalisation genre du Projet « Isi idutunze, Développement d'une approche intégrée de la sécurité alimentaire et de la nutrition dans les provinces de l'Est du Burundi ».

Referencia  CETG

A Intermón Oxfam, nous croyons en la justice et la solidarité et nous travaillons pour changer le monde. Nous luttons contre les causes de la pauvreté et de l’injustice et pas seulement contre leurs conséquences. A partir d’une vision intégrale, nous agissons dans environ 50 pays en Afrique, Amérique Latine et Asie, où nous travaillons sur plus de 500 projets de Développement et d’Action Humanitaire et où nous promouvons le commerce équitable,le plaidoyer et la mobilisation sociale



Responsabilités


L'objectif général du projet est de contribuer à la restauration de la sécurité alimentaire et nutritionnelle durable au Burundi en faveur des plus pauvres et des plus vulnérables et en luttant contre la pauvreté et la faim, dans une optique de transition entre l'aide d'urgence et le développement (LRRD).
Les inégalités de genre influencent négativement la production agricole, l'alimentation et la nutrition. Les femmes garantes de la nutrition des ménages, ont peu de connaissances sur les Produits Riches en Nutriments (PRN) et n'ont pas souvent accès ni ne contrôlent les revenus familiaux ; ce qui limite leurs initiatives. Le projet a identifié que les femmes, en tant que principale main d'oeuvre dans l'agriculture, manquent d'accès aux ressources (crédit, terre…) et sont privées de pouvoir décisionnel autour de la répartition des biens de la famille. Dans la perspective de travailler dans la logique de l'équité de genre, tel qu'Oxfam le stipule dans sa Stratégie Genre au Burundi et la Politique Nationale Genre, la présente étude est appuyée par les aires thématiques Genre, Suivi, Évaluation et Apprentissage et Moyens d'Existence pour identifier les informations clé qui conduiront l'exercice de transversalisation genre à partir d'une approche de droits.
A.Effectuer une Analyse Genre du Projet à partir des questions clés suivantes, et y répondre pour chacune des provinces ciblées (4), avec des conclusions et recommandations concrètes :
1.Identifier les différents rôles et responsabilités entre hommes et femmes potentiels bénéficiaires du projet dans les communautés ciblées.
2.Identifier les principaux besoins pratiques et spécifiques, des femmes potentielles bénéficiaires du projet dans les communautés ciblées vis-à-vis de leur autonomisation (empowerment) économique.
3.Identifier les principaux défis des femmes potentielles bénéficiaires du projet par rapport à l'accès et au contrôle des ressources, inclus les revenus et bénéfices du travail.
4.Identifier et analyser les obstacles auxquels les femmes bénéficiaires du projet font face :
a. Pour accéder à des initiatives entrepreneuriales et aux marchés financiers, dans le cadre des filières ciblés. Considérer les différentes étapes suivantes ;
Décision sur quelles cultures le ménage va investir
Production (Depuis la semis jusqu'à la récolte)
Transformation/Valorisation
Commercialisation // Accès au marché
b.Pour participer activement et influencer la prise de décisions dans les plateformes existantes au sein des Organisations Partenaires, des Organisations Paysannes et/ou de la communauté
5. Identifier et analyser les possibles effets adverses non intentionnels que le projet peut causer vis-à-vis de la sécurité des femmes et des filles dans son but de promouvoir la participation des femmes ainsi que l'accès et le contrôle des ressources. (Par exemple l'augmentation des cas de violences basées sur le genre, la stigmatisation, ou des pratiques culturelles néfastes)

B.Faire une analyse institutionnelle du point de vue genre des Organisations Internationales et des Partenaires locales des différents membres du consortium,
C.Faire une révision critique des indicateurs du cadre logique

D.Faire une révision des critères de vulnérabilité du projet dans une perspective de genre

E.Contribuer à définir des outils de collecte de données sensibles au genre

Profil requis


Expérience professionnelle de plus de 5 ans dans le domaine de l'autonomisation économique des femmes, dans la transversalisation du genre des programmes en Afrique de l'Est, et notamment dans la zone des Grands Lacs
Expertise sur les méthodes de collecte etd''analyse d'information, autant qualitative que quantitative.
Connaissance et expérience technique dans la conduite d'études de transversalisation du genre et dans la suivie et évaluation des programmes.
Capacité de conceptualisation et d'analyse.
Capacités de facilitation de travail de groupe.
L'expérience de travail dans la zone d'intervention du projet sera un atout/avantage
Les candidatures féminines seront privilégiées
Langues obligatoires: Français. Kirundi un atout

Conditions


La durée sera d'approximativement 50 jours ouvrables, minimum 30 jours pour la phase terrain.

L'offre technique inclura la méthodologie proposée pour cette étude tout en incluant une diversité de méthodes qualitatives qui seront conduites avec une approche participative, inclusive et sensible au genre, et qui assure une représentativité adéquate des membres des Organisations paysannes, ainsi que des partenaires locaux du consortium. La méthodologie finale sera approuvée par une équipe technique du projet.

Budget
Le ou la consultant(e) devra présenter une offre financière dans laquelle il sera présenté une évaluation chiffrée et détaillée des rubriques couvertes par le budget.
Le budget doit tenir compte de tous les frais de consultation, y compris les voyages et logements. Ces frais seront présentés de manière détaillée.

Dépôt candidature
Présentation de l'offre technique
Présentation de l'offre financière
Présentation du CV du consultant (max. 3 pages) et une lettre de présentation expliquant les atouts qui le rendent spécialement apte pour la conduite de la présente étude.
Les candidatures contenant la documentation demandée seront envoyées par mail aux adresses suivantes : ssotelo@0xfamIntermon.org; oxfamauburundi@intermonoxfam.org au plus tard le jeudi 18 septembre à 17 h.

Procédure de Sélection


Les personnes intéressées peuvent envoyer leur candidature en cliquant sur ce link. La date de clôture pour les dépôts des dossiers de candidature est fixée au 18/09/2014.


HR Officer

Intermon Oxfam - 3 septembre 2014 - 19:15
Tipo  Plantilla Descripción 

La personne sélectionnée se chargera, en collaboration avec le reste de l'équipe RH, de réaliser la mise en place de la stratégie et la gestion des RH opérationnelle de l'organisation en Afrique (plus de 450 personnes dans 9 pays), dans le domaine du développement et de l'action humanitaire.

Referencia  ref:33/14-15

A Intermón Oxfam, nous croyons en la justice et la solidarité et nous travaillons pour changer le monde. Nous luttons contre les causes de la pauvreté et de l’injustice et pas seulement contre leurs conséquences. A partir d’une vision intégrale, nous agissons dans environ 50 pays en Afrique, Amérique Latine et Asie, où nous travaillons sur plus de 500 projets de Développement et d’Action Humanitaire et où nous promouvons le commerce équitable,le plaidoyer et la mobilisation sociale



Responsabilités


- Veiller à la mise en oeuvre et au suivi de l'application des politiques, des procédures et des outils de RH (notamment recrutement, sélection, embauche, formation et développement, gestion de la performance, gestion de conflits, départs, etc.), en y incorporant les particularités de la gestion de personnel local et expatrié.
- Réaliser les procédures de sélection de personnel et la couverture de postes vacants pour les équipes d'Afrique.
- Fournir l'information nécessaire pour permettre de réaliser le suivi approprié et la gestion au niveau professionnel du personnel qui travaille dans les pays, aussi bien les nationaux que les expatriés.
- Effectuer les démarches nécessaires pour répondre de manière efficace et efficiente aux besoins liés à la gestion de personnes en matière de réponse humanitaire.
- Accompagner les équipes des pays dans la gestion du changement dans le cadre Oxfam.
- Appuyer les responsables d'équipe dans le travail de direction et de développement du personnel.

Profil requis


- Formation spécialisée en ressources humaines.
- Expérience minimum de 2 ans dans des fonctions générales de ressources humaines.
- Expérience dans des organisations internationales de coopération et/ou d'action humanitaire et avec des interlocuteurs de contextes culturels divers.
- Flexibilité et adaptation au changement
- Proactivité et orientation aux résultats
- Capacité de travail en équipe
- Maîtrise du français, de l'anglais et de l'espagnol (ce sont les 3 langues habituelles de travail)
- Engagement et motivation pour la coopération au développement et l'aide humanitaire. Identification avec nos valeurs et notre mission

Conditions


- Rejoindre une organisation internationale qui lutte contre la pauvreté et l'injustice, offrant des opportunités de développement personnel et professionnel
- Salaire : entre 24 700eur et 27 900eur bruts annuels
- Contrat d'un an et semaine hebdomadaire de 40 heures
- Lieu de travail : bureaux de Barcelone.

Procédure de Sélection


Les personnes intéressées peuvent envoyer leur candidature en cliquant sur ce link. La date de clôture pour les dépôts des dossiers de candidature est fixée au 07/09/2014.


FIELD MANAGER FOOD SECURITY (Haití)

Intermon Oxfam - 3 septembre 2014 - 19:15
Tipo  Plantilla Referencia  36/ 14-15

A Intermón Oxfam, nous croyons en la justice et la solidarité et nous travaillons pour changer le monde. Nous luttons contre les causes de la pauvreté et de l’injustice et pas seulement contre leurs conséquences. A partir d’une vision intégrale, nous agissons dans environ 50 pays en Afrique, Amérique Latine et Asie, où nous travaillons sur plus de 500 projets de Développement et d’Action Humanitaire et où nous promouvons le commerce équitable,le plaidoyer et la mobilisation sociale



Responsabilités


Pour le projet de réponse en Sécurité Alimentaire d'Oxfam Intermón dans la base d'Anse Rouge (Artibonite) nous recherchons un/e Field Manager.

Placée sous la responsabilité hiérarchique du Responsable d'Action Humanitaire au pays, la personne sélectionnée sera responsable de conduire et représenter le projet au niveau du terrain, en accord avec le cadre des politiques et stratégies d'Action Humanitaire et de Coopération internationale d'OI, des requêtes ou conditions des co-financeurs, des accords établis avec Action Contre la Faim dans le cadre du Consortium établie avec cette organisation, des lois et les usages de la République d'Haïti.

Principales Responsabilités

Diriger et assurer le suivi du projet de réponse humanitaire dans la base d'Anse Rouge.
Contribuer et collaborer à la construction et au développement d'une stratégie de réponse humanitaire et d'un plan d'action en coordination avec le Responsable d'Action Humanitaire au pays et le Responsable Régionale Action Humanitaire.
Participer à l'identification des actions de construction de résilience et l'élaboration des propositions de projet.
Assurer le suivi des indicateurs clefs de sécurité alimentaire dans le cadre du projet en conformité avec les orientations de la Coordination Nationale de Sécurité Alimentaire (CNSA). Superviser l'administration des ressources humaines, financières et logistiques assignées à la base.
Représenter Oxfam Intermón face aux services techniques de l'état, aux autorités locales et départementales et aux organismes officiels dans la zone étau sein du Consortium avec ACF au niveau terrain.
Garantir et gérer l'adéquation et la mise en pratique de la politique de sécurité de la mission.
Réaliser le suivi continu de la situation humanitaire et faire remonter à temps les informations à la coordination de Port-au-Prince.

Profil requis


Niveau d'études universitaires en agronomie ou en disciplines connexes avec formation complémentaire en Humanitaire souhaitable.
Maîtrise du cycle du projet: identification, formulation, suivi, évaluation, apprentissage avec intégration de la perspective de genre.
Expérience de travail et connaissance d'au moins 2 années dans un contexte d'urgence et d'insécurité
Expérience de terrain comme responsable de gestion de projets d'action humanitaire d'au moins 2 années dans une organisation similaire
Connaissances essentielles en comptabilité, gestion des ressources humaines et logistique.
Capacités et forte compétence en Leadership e gestion des équipes
Expérience en gestion de budgets
Expérience d'intégration des questions de genre et de diversité dans un contexte humanitaire
Autonomie, sensible à la multi culturalité et capacité d'adaptation aux situations instables
Maitrise des langues officielles du pays (français et créole)

Conditions


Type de contrat : contrat de travail de durée 6 mois avec possibilité de renouvellement.
Horaire de travail : Journée complète de 40 heures / semaine. Horaire en fonction des taches à développer. Disponibilité pour consacrer quelques week-end, spécialement pour des voyages de suivi des projets (journées récupérables).
Salaire : 32.829,46 euros bruts annuels
Prestations sociales : Assurance médicale, vie et accident. De plus Oxfam Intermón offre un complément familial pour ses employés avec enfants à charge.
Vacances : selon le calendrier professionnel en vigueur.
Lieux de travail : Anse Rouge, Artibonite, Haïti.
Incorporation prévue : Septembre 2014

Procédure de Sélection

Faites parvenir votre candidature (CV avec et lettre d'intérêt), en spécifiant la référence du processus : 36/14-15 dans l'objet de votre courriel à: dgaspard@oxfamintermon.org ou bien à l'adresse postale du bureau situé au : 3, Pèlerin 2 A, (route de Kenscoff) Pétion-Ville, HT 6142.

Date limite de réception des candidatures: 15 septembre 2014.
Oxfam se réserve le droit de prolonger la date réception selon les circonstances.

Oxfam Intermón souscrit au principe de l'équité, de la diversité et de l'inclusion.

Procédure de Sélection


Les personnes intéressées peuvent envoyer leur candidature en cliquant sur ce link. La date de clôture pour les dépôts des dossiers de candidature est fixée au 15/09/2014.


CONSULTANT/E ÉTUDE TRANSVERSALISATION GENRE (Burundi)

Intermon Oxfam - 3 septembre 2014 - 16:15
Tipo  Plantilla Descripción 

Oxfam, en collaboration avec les organisations partenaires membres du Consortium du projet, fait appel à une consultance externe afin de réaliser une étude de transversalisation genre du Projet « Isi idutunze, Développement d'une approche intégrée de la sécurité alimentaire et de la nutrition dans les provinces de l'Est du Burundi ».

Referencia  CETG

A Intermón Oxfam, nous croyons en la justice et la solidarité et nous travaillons pour changer le monde. Nous luttons contre les causes de la pauvreté et de l’injustice et pas seulement contre leurs conséquences. A partir d’une vision intégrale, nous agissons dans environ 50 pays en Afrique, Amérique Latine et Asie, où nous travaillons sur plus de 500 projets de Développement et d’Action Humanitaire et où nous promouvons le commerce équitable,le plaidoyer et la mobilisation sociale



Responsabilités


L'objectif général du projet est de contribuer à la restauration de la sécurité alimentaire et nutritionnelle durable au Burundi en faveur des plus pauvres et des plus vulnérables et en luttant contre la pauvreté et la faim, dans une optique de transition entre l'aide d'urgence et le développement (LRRD).
Les inégalités de genre influencent négativement la production agricole, l'alimentation et la nutrition. Les femmes garantes de la nutrition des ménages, ont peu de connaissances sur les Produits Riches en Nutriments (PRN) et n'ont pas souvent accès ni ne contrôlent les revenus familiaux ; ce qui limite leurs initiatives. Le projet a identifié que les femmes, en tant que principale main d'oeuvre dans l'agriculture, manquent d'accès aux ressources (crédit, terre…) et sont privées de pouvoir décisionnel autour de la répartition des biens de la famille. Dans la perspective de travailler dans la logique de l'équité de genre, tel qu'Oxfam le stipule dans sa Stratégie Genre au Burundi et la Politique Nationale Genre, la présente étude est appuyée par les aires thématiques Genre, Suivi, Évaluation et Apprentissage et Moyens d'Existence pour identifier les informations clé qui conduiront l'exercice de transversalisation genre à partir d'une approche de droits.
A.Effectuer une Analyse Genre du Projet à partir des questions clés suivantes, et y répondre pour chacune des provinces ciblées (4), avec des conclusions et recommandations concrètes :
1.Identifier les différents rôles et responsabilités entre hommes et femmes potentiels bénéficiaires du projet dans les communautés ciblées.
2.Identifier les principaux besoins pratiques et spécifiques, des femmes potentielles bénéficiaires du projet dans les communautés ciblées vis-à-vis de leur autonomisation (empowerment) économique.
3.Identifier les principaux défis des femmes potentielles bénéficiaires du projet par rapport à l'accès et au contrôle des ressources, inclus les revenus et bénéfices du travail.
4.Identifier et analyser les obstacles auxquels les femmes bénéficiaires du projet font face :
a. Pour accéder à des initiatives entrepreneuriales et aux marchés financiers, dans le cadre des filières ciblés. Considérer les différentes étapes suivantes ;
Décision sur quelles cultures le ménage va investir
Production (Depuis la semis jusqu'à la récolte)
Transformation/Valorisation
Commercialisation // Accès au marché
b.Pour participer activement et influencer la prise de décisions dans les plateformes existantes au sein des Organisations Partenaires, des Organisations Paysannes et/ou de la communauté
5. Identifier et analyser les possibles effets adverses non intentionnels que le projet peut causer vis-à-vis de la sécurité des femmes et des filles dans son but de promouvoir la participation des femmes ainsi que l'accès et le contrôle des ressources. (Par exemple l'augmentation des cas de violences basées sur le genre, la stigmatisation, ou des pratiques culturelles néfastes)

B.Faire une analyse institutionnelle du point de vue genre des Organisations Internationales et des Partenaires locales des différents membres du consortium,
C.Faire une révision critique des indicateurs du cadre logique

D.Faire une révision des critères de vulnérabilité du projet dans une perspective de genre

E.Contribuer à définir des outils de collecte de données sensibles au genre

Profil requis


Expérience professionnelle de plus de 5 ans dans le domaine de l'autonomisation économique des femmes, dans la transversalisation du genre des programmes en Afrique de l'Est, et notamment dans la zone des Grands Lacs
Expertise sur les méthodes de collecte etd''analyse d'information, autant qualitative que quantitative.
Connaissance et expérience technique dans la conduite d'études de transversalisation du genre et dans la suivie et évaluation des programmes.
Capacité de conceptualisation et d'analyse.
Capacités de facilitation de travail de groupe.
L'expérience de travail dans la zone d'intervention du projet sera un atout/avantage
Les candidatures féminines seront privilégiées
Langues obligatoires: Français. Kirundi un atout

Conditions


La durée sera d'approximativement 50 jours ouvrables, minimum 30 jours pour la phase terrain.

L'offre technique inclura la méthodologie proposée pour cette étude tout en incluant une diversité de méthodes qualitatives qui seront conduites avec une approche participative, inclusive et sensible au genre, et qui assure une représentativité adéquate des membres des Organisations paysannes, ainsi que des partenaires locaux du consortium. La méthodologie finale sera approuvée par une équipe technique du projet.

Budget
Le ou la consultant(e) devra présenter une offre financière dans laquelle il sera présenté une évaluation chiffrée et détaillée des rubriques couvertes par le budget.
Le budget doit tenir compte de tous les frais de consultation, y compris les voyages et logements. Ces frais seront présentés de manière détaillée.

Dépôt candidature
Présentation de l'offre technique
Présentation de l'offre financière
Présentation du CV du consultant (max. 3 pages) et une lettre de présentation expliquant les atouts qui le rendent spécialement apte pour la conduite de la présente étude.
Les candidatures contenant la documentation demandée seront envoyées par mail aux adresses suivantes : ssotelo@0xfamIntermon.org; oxfamauburundi@intermonoxfam.org au plus tard le jeudi 18 septembre à 17 h.

Procédure de Sélection


Les personnes intéressées peuvent envoyer leur candidature en cliquant sur ce link. La date de clôture pour les dépôts des dossiers de candidature est fixée au 18/09/2014.


HR Officer

Intermon Oxfam - 3 septembre 2014 - 16:15
Tipo  Plantilla Descripción 

La personne sélectionnée se chargera, en collaboration avec le reste de l'équipe RH, de réaliser la mise en place de la stratégie et la gestion des RH opérationnelle de l'organisation en Afrique (plus de 450 personnes dans 9 pays), dans le domaine du développement et de l'action humanitaire.

Referencia  ref:33/14-15

A Intermón Oxfam, nous croyons en la justice et la solidarité et nous travaillons pour changer le monde. Nous luttons contre les causes de la pauvreté et de l’injustice et pas seulement contre leurs conséquences. A partir d’une vision intégrale, nous agissons dans environ 50 pays en Afrique, Amérique Latine et Asie, où nous travaillons sur plus de 500 projets de Développement et d’Action Humanitaire et où nous promouvons le commerce équitable,le plaidoyer et la mobilisation sociale



Responsabilités


- Veiller à la mise en oeuvre et au suivi de l'application des politiques, des procédures et des outils de RH (notamment recrutement, sélection, embauche, formation et développement, gestion de la performance, gestion de conflits, départs, etc.), en y incorporant les particularités de la gestion de personnel local et expatrié.
- Réaliser les procédures de sélection de personnel et la couverture de postes vacants pour les équipes d'Afrique.
- Fournir l'information nécessaire pour permettre de réaliser le suivi approprié et la gestion au niveau professionnel du personnel qui travaille dans les pays, aussi bien les nationaux que les expatriés.
- Effectuer les démarches nécessaires pour répondre de manière efficace et efficiente aux besoins liés à la gestion de personnes en matière de réponse humanitaire.
- Accompagner les équipes des pays dans la gestion du changement dans le cadre Oxfam.
- Appuyer les responsables d'équipe dans le travail de direction et de développement du personnel.

Profil requis


- Formation spécialisée en ressources humaines.
- Expérience minimum de 2 ans dans des fonctions générales de ressources humaines.
- Expérience dans des organisations internationales de coopération et/ou d'action humanitaire et avec des interlocuteurs de contextes culturels divers.
- Flexibilité et adaptation au changement
- Proactivité et orientation aux résultats
- Capacité de travail en équipe
- Maîtrise du français, de l'anglais et de l'espagnol (ce sont les 3 langues habituelles de travail)
- Engagement et motivation pour la coopération au développement et l'aide humanitaire. Identification avec nos valeurs et notre mission

Conditions


- Rejoindre une organisation internationale qui lutte contre la pauvreté et l'injustice, offrant des opportunités de développement personnel et professionnel
- Salaire : entre 24 700eur et 27 900eur bruts annuels
- Contrat d'un an et semaine hebdomadaire de 40 heures
- Lieu de travail : bureaux de Barcelone.

Procédure de Sélection


Les personnes intéressées peuvent envoyer leur candidature en cliquant sur ce link. La date de clôture pour les dépôts des dossiers de candidature est fixée au 07/09/2014.


FIELD MANAGER FOOD SECURITY (Haití)

Intermon Oxfam - 3 septembre 2014 - 16:15
Tipo  Plantilla Referencia  36/ 14-15

A Intermón Oxfam, nous croyons en la justice et la solidarité et nous travaillons pour changer le monde. Nous luttons contre les causes de la pauvreté et de l’injustice et pas seulement contre leurs conséquences. A partir d’une vision intégrale, nous agissons dans environ 50 pays en Afrique, Amérique Latine et Asie, où nous travaillons sur plus de 500 projets de Développement et d’Action Humanitaire et où nous promouvons le commerce équitable,le plaidoyer et la mobilisation sociale



Responsabilités


Pour le projet de réponse en Sécurité Alimentaire d'Oxfam Intermón dans la base d'Anse Rouge (Artibonite) nous recherchons un/e Field Manager.

Placée sous la responsabilité hiérarchique du Responsable d'Action Humanitaire au pays, la personne sélectionnée sera responsable de conduire et représenter le projet au niveau du terrain, en accord avec le cadre des politiques et stratégies d'Action Humanitaire et de Coopération internationale d'OI, des requêtes ou conditions des co-financeurs, des accords établis avec Action Contre la Faim dans le cadre du Consortium établie avec cette organisation, des lois et les usages de la République d'Haïti.

Principales Responsabilités

Diriger et assurer le suivi du projet de réponse humanitaire dans la base d'Anse Rouge.
Contribuer et collaborer à la construction et au développement d'une stratégie de réponse humanitaire et d'un plan d'action en coordination avec le Responsable d'Action Humanitaire au pays et le Responsable Régionale Action Humanitaire.
Participer à l'identification des actions de construction de résilience et l'élaboration des propositions de projet.
Assurer le suivi des indicateurs clefs de sécurité alimentaire dans le cadre du projet en conformité avec les orientations de la Coordination Nationale de Sécurité Alimentaire (CNSA). Superviser l'administration des ressources humaines, financières et logistiques assignées à la base.
Représenter Oxfam Intermón face aux services techniques de l'état, aux autorités locales et départementales et aux organismes officiels dans la zone étau sein du Consortium avec ACF au niveau terrain.
Garantir et gérer l'adéquation et la mise en pratique de la politique de sécurité de la mission.
Réaliser le suivi continu de la situation humanitaire et faire remonter à temps les informations à la coordination de Port-au-Prince.

Profil requis


Niveau d'études universitaires en agronomie ou en disciplines connexes avec formation complémentaire en Humanitaire souhaitable.
Maîtrise du cycle du projet: identification, formulation, suivi, évaluation, apprentissage avec intégration de la perspective de genre.
Expérience de travail et connaissance d'au moins 2 années dans un contexte d'urgence et d'insécurité
Expérience de terrain comme responsable de gestion de projets d'action humanitaire d'au moins 2 années dans une organisation similaire
Connaissances essentielles en comptabilité, gestion des ressources humaines et logistique.
Capacités et forte compétence en Leadership e gestion des équipes
Expérience en gestion de budgets
Expérience d'intégration des questions de genre et de diversité dans un contexte humanitaire
Autonomie, sensible à la multi culturalité et capacité d'adaptation aux situations instables
Maitrise des langues officielles du pays (français et créole)

Conditions


Type de contrat : contrat de travail de durée 6 mois avec possibilité de renouvellement.
Horaire de travail : Journée complète de 40 heures / semaine. Horaire en fonction des taches à développer. Disponibilité pour consacrer quelques week-end, spécialement pour des voyages de suivi des projets (journées récupérables).
Salaire : 32.829,46 euros bruts annuels
Prestations sociales : Assurance médicale, vie et accident. De plus Oxfam Intermón offre un complément familial pour ses employés avec enfants à charge.
Vacances : selon le calendrier professionnel en vigueur.
Lieux de travail : Anse Rouge, Artibonite, Haïti.
Incorporation prévue : Septembre 2014

Procédure de Sélection

Faites parvenir votre candidature (CV avec et lettre d'intérêt), en spécifiant la référence du processus : 36/14-15 dans l'objet de votre courriel à: dgaspard@oxfamintermon.org ou bien à l'adresse postale du bureau situé au : 3, Pèlerin 2 A, (route de Kenscoff) Pétion-Ville, HT 6142.

Date limite de réception des candidatures: 15 septembre 2014.
Oxfam se réserve le droit de prolonger la date réception selon les circonstances.

Oxfam Intermón souscrit au principe de l'équité, de la diversité et de l'inclusion.

Procédure de Sélection


Les personnes intéressées peuvent envoyer leur candidature en cliquant sur ce link. La date de clôture pour les dépôts des dossiers de candidature est fixée au 15/09/2014.


Projekt-Referent/in

Oxfam Germany - 3 septembre 2014 - 14:56
Ausschreibung für:  Job Beginn:  1 November 2014 Position:  Projekt-Referent/in Typ:  Vollzeit, 38 Stunden, zunächst befristet auf 2 Jahre Arbeitgeber:  Oxfam Deutschland e.V. Ort:  Berlin Ihre Aufgabe: 

Als Mitglied des Projekte-Teams planen und betreuen Sie Projekte in verschiedenen Phasen des Projektzyklus.

Die Aufgabe umfasst im Einzelnen:

  • Bearbeitung und Erstellung von Projektanträgen für die Förderung von Projekten der Entwicklungszusammenarbeit und der Nothilfe mit dem regionalen Schwerpunkt Ost- und Zentralafrika sowie möglicherweise auch Maghreb
  • Einwerben deutscher und internationaler Drittmittel für einzelne Projekte in enger Abstimmung mit dem Team Institutional Fundraising
  • enge Zusammenarbeit mit lokalen Partnerorganisationen und Oxfam-Schwester-organisationen
  • organisatorische Stärkung der lokalen Partnerorganisationen
  • administrative Projektbegleitung einschließlich Dokumentation und Rechenschaftslegung gegenüber Drittmittelgebern
  • Monitoring und Evaluierung der Projekte vor Ort
  • Aufbereitung von Projektinformationen für die Öffentlichkeitsarbeit
Ihr Profil: 
  • abgeschlossenes Hochschulstudium
  • langjährige Erfahrung in der Projektarbeit im Rahmen der Entwicklungszusammenarbeit, Erfahrungen im Bereich Nothilfe erwünscht
  • Kenntnisse und Erfahrungen in Förderung kleinbäuerlicher Landwirtschaft und Ressourcenschutz
  • Kenntnisse und Erfahrungen in den Bereichen Organisationsentwicklung und Stärkung lokaler Kräfte
  • Kenntnisse und Erfahrungen in der Förderung der Geschlechtergerechtigkeit in Projekten der Entwicklungszusammenarbeit und der Nothilfe
  • Erfahrungen im Zuwendungsrecht und nachgewiesene Erfolge in der Drittmittelakquise (Schwerpunkt BMZ)
  • entwicklungspolitisch relevante Auslandserfahrung in den Schwerpunktregionen, insb. Region der Großen Seen, Maghreb erwünscht
  • Deutschkenntnisse auf muttersprachlichem Niveau sowie fließende Englisch- und Französischkenntnisse in Wort und Schrift
  • ausgeprägte Team- und interkulturelle Kommunikationsfähigkeit
  • sicheres, rhetorisch gewandtes Auftreten
  • sehr gute PC-Kenntnisse (MS Office)
  • Bereitschaft zu Dienstreisen
  • Tropentauglichkeit
Wir bieten: 
  • Eine Tätigkeit in einem hoch motivierten Team innerhalb einer internationalen Hilfs- und Entwicklungsorganisation.
  • Eine angemessene Vergütung; gemäß unserer internen Gehaltsstruktur ist die Stelle in die Gehaltsgruppe 16 eingruppiert. Nähere Informationen zu unserer Gehaltsstruktur erhalten Sie unter folgendem Link: www.oxfam.de/governance.
  • Eine attraktive betriebliche Altersversorgung.
Ihre Bewerbung Einsendung bis:  18 September 2014 Modalitäten: 

Haben wir Ihr Interesse geweckt? Dann richten Sie bitte Ihre Bewerbung mit Anschreiben, Lebenslauf und relevanten Zeugnissen bis zum 18. September 2014 über unser Online-Bewerbungsformular an:

Oxfam Deutschland, Herrn Ulrich Bärtels, Leiter Verwaltung.

Für Fragen steht Ihnen die Leiterin des Bereichs Projekte, Frau Nicole Schenda, unter 030 /45 30 69-500 zur Verfügung.

Die Bewerbungsgespräche sind für die 40. Kalenderwoche vorgesehen.

Hier bewerben!

Technik-Koordinator/in

Oxfam Germany - 3 septembre 2014 - 13:55
Ausschreibung für:  Job Beginn:  1 Januar 2015 Position:  Technik-Koordinator/in Typ:  Vollzeit, 38 Stunden, zunächst befristet auf 2 Jahre Arbeitgeber:  Oxfam Deutschland Shops GmbH Ort:  Berlin Ihre Aufgabe: 

Sie sind Mitarbeiter/in des IT-Teams der Oxfam Deutschland Shops GmbH und zuständig für den ordnungsgemäßen Betrieb unserer gesamten dezentralen technischen Infrastruktur in den Oxfam Shops. Sie arbeiten an der Schnittstelle IT, Shop-Management und Regionalleitung.

Zu Ihren Kernaufgaben gehören:

  • Der Betrieb und die Verwaltung unserer technischen Infrastruktur-Objekte (IT-Arbeitsplätze in den Shops, Kassensysteme, elektrotechnische  Einrichtungen, POS-Systeme, TK- und Netzwerkkomponenten).
  • Die termingerechte Beschaffung aller erforderlichen technischen Infrastruktur-Objekte und dazugehörigen Dienstleistungen gemäß unseres zentralen Warenkorbes und Lieferantenkataloges.
  • Die Steuerung und Koordination der dazugehörigen technischen Dienstleister.
  • Die technische Projektkoordination und Mitarbeit insbesondere bei  Eröffnungen, Umbauten und Umzügen von Shop-Standorten sowie bei allen technischen Roll-Out-Aufgaben.
  • Die Mitarbeit bei der Auswahl und dem Testen neuer wirtschaftlicher und funktionsfähiger Infrastruktur-Komponenten (Pflege Warenkorb) und geeigneter technischer Dienstleister (Pflege Lieferantenkatalog) für unsere Shop-Standorte nach Vorgaben der Leitung IT und Technik.
  • Das Berichtswesen an die Leitung IT und Technik sowie die Auftragsbearbeitung via IT-Ticketsystem.
Ihr Profil: 

Wir suchen eine Person, die technisch hochgradig versiert ist, serviceorientiert arbeitet und Freude an der Zusammenarbeit mit anderen Menschen hat. Sie sind kommunikationsstark und können auch komplexe technische Dinge verständlich für unsere Fachbereiche übersetzen.

Darüber hinaus verfügen Sie über:

  • eine abgeschlossene Berufsausbildung in den Berufsfeldern Informationstechnologie oder Elektrotechnik
  • mehrjährige Berufserfahrung im Bereich IT oder Facility Management, vorzugsweise im Einzelhandel
  • umfangreiche Kenntnisse auf den Gebieten der Informations-,  Kommunikations- und Elektrotechnik, insbesondere aus dem Einzelhandels-Umfeld (Netzanbindungen, TK-Anlagen, Kassen- und Zahlungssystemen, elektrotechnische Anlagen, Sicherheitstechnik)
  • Erfahrung in der Erstellung von technischen Dokumentationen und Bedienerhilfen 
  • Erfahrung im Umgang mit Ticketsystemen und technischem Asset-Management
  • Erfahrung im technischen Projektmanagement

Weiterhin sind uns wichtig:

Teamfähigkeit, konzeptionelles Arbeiten, gutes Zeitmanagement, hohes Dienstleistungsverständnis, kaufmännische Grundkenntnisse und Kostenbewusstsein, Programmiergrundkenntnisse, Interesse an neuen Technologien sowie die Bereitschaft zur Weiterbildung.  

Die Stelle erfordert die Bereitschaft, in verschiedenen Städten Deutschlands die Technik in den Shops einzurichten und zu betreuen. Dies erfordert regelmäßiges Reisen und häufige Aufenthalte vor Ort.

Wir bieten: 
  • Eine ausgesprochen vielseitige Tätigkeit für einen Technik-Crack
  • Die Mitarbeit in einem hoch motivierten Team
  • Eine Arbeit im Umfeld einer internationalen Entwicklungsorganisation
  • Eine angemessene Vergütung. Die Stelle ist gemäß Oxfam-Gehaltsstruktur in die Gehaltsgruppe 13 eingruppiert. Nähere Informationen dazu finden Sie unter: www.oxfam.de/governance.
  • Eine attraktive betriebliche Altersversorgung
Ihre Bewerbung Modalitäten: 

Haben wir Ihr Interesse geweckt? Dann richten Sie bitte Ihre aussagekräftige Bewerbung mit Anschreiben, Lebenslauf und relevanten Zeugnissen bis zum 28.09.2014 über unser Online-Bewerbungsformular an:

Oxfam Deutschland Shops GmbH, Herrn Ulrich Bärtels, Leiter Verwaltung.

Die Auswahlgespräche sind für die 44. Kalenderwoche vorgesehen.

Hier bewerben!

HR Officer

Intermon Oxfam - 2 septembre 2014 - 19:15
Tipo  Plantilla Descripción 

La personne sélectionnée se chargera, en collaboration avec le reste de l'équipe RH, de réaliser la mise en place de la stratégie et la gestion des RH opérationnelle de l'organisation en Afrique (plus de 450 personnes dans 9 pays), dans le domaine du développement et de l'action humanitaire.

Referencia  ref:33/14-15

A Intermón Oxfam, nous croyons en la justice et la solidarité et nous travaillons pour changer le monde. Nous luttons contre les causes de la pauvreté et de l’injustice et pas seulement contre leurs conséquences. A partir d’une vision intégrale, nous agissons dans environ 50 pays en Afrique, Amérique Latine et Asie, où nous travaillons sur plus de 500 projets de Développement et d’Action Humanitaire et où nous promouvons le commerce équitable,le plaidoyer et la mobilisation sociale



Responsabilités


- Veiller à la mise en oeuvre et au suivi de l'application des politiques, des procédures et des outils de RH (notamment recrutement, sélection, embauche, formation et développement, gestion de la performance, gestion de conflits, départs, etc.), en y incorporant les particularités de la gestion de personnel local et expatrié.
- Réaliser les procédures de sélection de personnel et la couverture de postes vacants pour les équipes d'Afrique.
- Fournir l'information nécessaire pour permettre de réaliser le suivi approprié et la gestion au niveau professionnel du personnel qui travaille dans les pays, aussi bien les nationaux que les expatriés.
- Effectuer les démarches nécessaires pour répondre de manière efficace et efficiente aux besoins liés à la gestion de personnes en matière de réponse humanitaire.
- Accompagner les équipes des pays dans la gestion du changement dans le cadre Oxfam.
- Appuyer les responsables d'équipe dans le travail de direction et de développement du personnel.

Profil requis


- Formation spécialisée en ressources humaines.
- Expérience minimum de 2 ans dans des fonctions générales de ressources humaines.
- Expérience dans des organisations internationales de coopération et/ou d'action humanitaire et avec des interlocuteurs de contextes culturels divers.
- Flexibilité et adaptation au changement
- Proactivité et orientation aux résultats
- Capacité de travail en équipe
- Maîtrise du français, de l'anglais et de l'espagnol (ce sont les 3 langues habituelles de travail)
- Engagement et motivation pour la coopération au développement et l'aide humanitaire. Identification avec nos valeurs et notre mission

Conditions


- Rejoindre une organisation internationale qui lutte contre la pauvreté et l'injustice, offrant des opportunités de développement personnel et professionnel
- Salaire : entre 24 700eur et 27 900eur bruts annuels
- Contrat d'un an et semaine hebdomadaire de 40 heures
- Lieu de travail : bureaux de Barcelone.

Procédure de Sélection


Les personnes intéressées peuvent envoyer leur candidature en cliquant sur ce link. La date de clôture pour les dépôts des dossiers de candidature est fixée au 07/09/2014.


CONSULTANT/E ÉTUDE TRANSVERSALISATION GENRE (Burundi)

Intermon Oxfam - 2 septembre 2014 - 19:15
Tipo  Plantilla Descripción 

Oxfam, en collaboration avec les organisations partenaires membres du Consortium du projet, fait appel à une consultance externe afin de réaliser une étude de transversalisation genre du Projet « Isi idutunze, Développement d'une approche intégrée de la sécurité alimentaire et de la nutrition dans les provinces de l'Est du Burundi ».

Referencia  CETG

A Intermón Oxfam, nous croyons en la justice et la solidarité et nous travaillons pour changer le monde. Nous luttons contre les causes de la pauvreté et de l’injustice et pas seulement contre leurs conséquences. A partir d’une vision intégrale, nous agissons dans environ 50 pays en Afrique, Amérique Latine et Asie, où nous travaillons sur plus de 500 projets de Développement et d’Action Humanitaire et où nous promouvons le commerce équitable,le plaidoyer et la mobilisation sociale



Responsabilités


L'objectif général du projet est de contribuer à la restauration de la sécurité alimentaire et nutritionnelle durable au Burundi en faveur des plus pauvres et des plus vulnérables et en luttant contre la pauvreté et la faim, dans une optique de transition entre l'aide d'urgence et le développement (LRRD).
Les inégalités de genre influencent négativement la production agricole, l'alimentation et la nutrition. Les femmes garantes de la nutrition des ménages, ont peu de connaissances sur les Produits Riches en Nutriments (PRN) et n'ont pas souvent accès ni ne contrôlent les revenus familiaux ; ce qui limite leurs initiatives. Le projet a identifié que les femmes, en tant que principale main d'oeuvre dans l'agriculture, manquent d'accès aux ressources (crédit, terre…) et sont privées de pouvoir décisionnel autour de la répartition des biens de la famille. Dans la perspective de travailler dans la logique de l'équité de genre, tel qu'Oxfam le stipule dans sa Stratégie Genre au Burundi et la Politique Nationale Genre, la présente étude est appuyée par les aires thématiques Genre, Suivi, Évaluation et Apprentissage et Moyens d'Existence pour identifier les informations clé qui conduiront l'exercice de transversalisation genre à partir d'une approche de droits.
A.Effectuer une Analyse Genre du Projet à partir des questions clés suivantes, et y répondre pour chacune des provinces ciblées (4), avec des conclusions et recommandations concrètes :
1.Identifier les différents rôles et responsabilités entre hommes et femmes potentiels bénéficiaires du projet dans les communautés ciblées.
2.Identifier les principaux besoins pratiques et spécifiques, des femmes potentielles bénéficiaires du projet dans les communautés ciblées vis-à-vis de leur autonomisation (empowerment) économique.
3.Identifier les principaux défis des femmes potentielles bénéficiaires du projet par rapport à l'accès et au contrôle des ressources, inclus les revenus et bénéfices du travail.
4.Identifier et analyser les obstacles auxquels les femmes bénéficiaires du projet font face :
a. Pour accéder à des initiatives entrepreneuriales et aux marchés financiers, dans le cadre des filières ciblés. Considérer les différentes étapes suivantes ;
Décision sur quelles cultures le ménage va investir
Production (Depuis la semis jusqu'à la récolte)
Transformation/Valorisation
Commercialisation // Accès au marché
b.Pour participer activement et influencer la prise de décisions dans les plateformes existantes au sein des Organisations Partenaires, des Organisations Paysannes et/ou de la communauté
5. Identifier et analyser les possibles effets adverses non intentionnels que le projet peut causer vis-à-vis de la sécurité des femmes et des filles dans son but de promouvoir la participation des femmes ainsi que l'accès et le contrôle des ressources. (Par exemple l'augmentation des cas de violences basées sur le genre, la stigmatisation, ou des pratiques culturelles néfastes)

B.Faire une analyse institutionnelle du point de vue genre des Organisations Internationales et des Partenaires locales des différents membres du consortium,
C.Faire une révision critique des indicateurs du cadre logique

D.Faire une révision des critères de vulnérabilité du projet dans une perspective de genre

E.Contribuer à définir des outils de collecte de données sensibles au genre

Profil requis


Expérience professionnelle de plus de 5 ans dans le domaine de l'autonomisation économique des femmes, dans la transversalisation du genre des programmes en Afrique de l'Est, et notamment dans la zone des Grands Lacs
Expertise sur les méthodes de collecte etd''analyse d'information, autant qualitative que quantitative.
Connaissance et expérience technique dans la conduite d'études de transversalisation du genre et dans la suivie et évaluation des programmes.
Capacité de conceptualisation et d'analyse.
Capacités de facilitation de travail de groupe.
L'expérience de travail dans la zone d'intervention du projet sera un atout/avantage
Les candidatures féminines seront privilégiées
Langues obligatoires: Français. Kirundi un atout

Conditions


La durée sera d'approximativement 50 jours ouvrables, minimum 30 jours pour la phase terrain.

L'offre technique inclura la méthodologie proposée pour cette étude tout en incluant une diversité de méthodes qualitatives qui seront conduites avec une approche participative, inclusive et sensible au genre, et qui assure une représentativité adéquate des membres des Organisations paysannes, ainsi que des partenaires locaux du consortium. La méthodologie finale sera approuvée par une équipe technique du projet.

Budget
Le ou la consultant(e) devra présenter une offre financière dans laquelle il sera présenté une évaluation chiffrée et détaillée des rubriques couvertes par le budget.
Le budget doit tenir compte de tous les frais de consultation, y compris les voyages et logements. Ces frais seront présentés de manière détaillée.

Dépôt candidature
Présentation de l'offre technique
Présentation de l'offre financière
Présentation du CV du consultant (max. 3 pages) et une lettre de présentation expliquant les atouts qui le rendent spécialement apte pour la conduite de la présente étude.
Les candidatures contenant la documentation demandée seront envoyées par mail aux adresses suivantes : ssotelo@0xfamIntermon.org; oxfamauburundi@intermonoxfam.org au plus tard le jeudi 18 septembre à 17 h.

Procédure de Sélection


Les personnes intéressées peuvent envoyer leur candidature en cliquant sur ce link. La date de clôture pour les dépôts des dossiers de candidature est fixée au 18/09/2014.


HR Officer

Intermon Oxfam - 2 septembre 2014 - 16:15
Tipo  Plantilla Descripción 

La personne sélectionnée se chargera, en collaboration avec le reste de l'équipe RH, de réaliser la mise en place de la stratégie et la gestion des RH opérationnelle de l'organisation en Afrique (plus de 450 personnes dans 9 pays), dans le domaine du développement et de l'action humanitaire.

Referencia  ref:33/14-15

A Intermón Oxfam, nous croyons en la justice et la solidarité et nous travaillons pour changer le monde. Nous luttons contre les causes de la pauvreté et de l’injustice et pas seulement contre leurs conséquences. A partir d’une vision intégrale, nous agissons dans environ 50 pays en Afrique, Amérique Latine et Asie, où nous travaillons sur plus de 500 projets de Développement et d’Action Humanitaire et où nous promouvons le commerce équitable,le plaidoyer et la mobilisation sociale



Responsabilités


- Veiller à la mise en oeuvre et au suivi de l'application des politiques, des procédures et des outils de RH (notamment recrutement, sélection, embauche, formation et développement, gestion de la performance, gestion de conflits, départs, etc.), en y incorporant les particularités de la gestion de personnel local et expatrié.
- Réaliser les procédures de sélection de personnel et la couverture de postes vacants pour les équipes d'Afrique.
- Fournir l'information nécessaire pour permettre de réaliser le suivi approprié et la gestion au niveau professionnel du personnel qui travaille dans les pays, aussi bien les nationaux que les expatriés.
- Effectuer les démarches nécessaires pour répondre de manière efficace et efficiente aux besoins liés à la gestion de personnes en matière de réponse humanitaire.
- Accompagner les équipes des pays dans la gestion du changement dans le cadre Oxfam.
- Appuyer les responsables d'équipe dans le travail de direction et de développement du personnel.

Profil requis


- Formation spécialisée en ressources humaines.
- Expérience minimum de 2 ans dans des fonctions générales de ressources humaines.
- Expérience dans des organisations internationales de coopération et/ou d'action humanitaire et avec des interlocuteurs de contextes culturels divers.
- Flexibilité et adaptation au changement
- Proactivité et orientation aux résultats
- Capacité de travail en équipe
- Maîtrise du français, de l'anglais et de l'espagnol (ce sont les 3 langues habituelles de travail)
- Engagement et motivation pour la coopération au développement et l'aide humanitaire. Identification avec nos valeurs et notre mission

Conditions


- Rejoindre une organisation internationale qui lutte contre la pauvreté et l'injustice, offrant des opportunités de développement personnel et professionnel
- Salaire : entre 24 700eur et 27 900eur bruts annuels
- Contrat d'un an et semaine hebdomadaire de 40 heures
- Lieu de travail : bureaux de Barcelone.

Procédure de Sélection


Les personnes intéressées peuvent envoyer leur candidature en cliquant sur ce link. La date de clôture pour les dépôts des dossiers de candidature est fixée au 07/09/2014.


CONSULTANT/E ÉTUDE TRANSVERSALISATION GENRE (Burundi)

Intermon Oxfam - 2 septembre 2014 - 16:15
Tipo  Plantilla Descripción 

Oxfam, en collaboration avec les organisations partenaires membres du Consortium du projet, fait appel à une consultance externe afin de réaliser une étude de transversalisation genre du Projet « Isi idutunze, Développement d'une approche intégrée de la sécurité alimentaire et de la nutrition dans les provinces de l'Est du Burundi ».

Referencia  CETG

A Intermón Oxfam, nous croyons en la justice et la solidarité et nous travaillons pour changer le monde. Nous luttons contre les causes de la pauvreté et de l’injustice et pas seulement contre leurs conséquences. A partir d’une vision intégrale, nous agissons dans environ 50 pays en Afrique, Amérique Latine et Asie, où nous travaillons sur plus de 500 projets de Développement et d’Action Humanitaire et où nous promouvons le commerce équitable,le plaidoyer et la mobilisation sociale



Responsabilités


L'objectif général du projet est de contribuer à la restauration de la sécurité alimentaire et nutritionnelle durable au Burundi en faveur des plus pauvres et des plus vulnérables et en luttant contre la pauvreté et la faim, dans une optique de transition entre l'aide d'urgence et le développement (LRRD).
Les inégalités de genre influencent négativement la production agricole, l'alimentation et la nutrition. Les femmes garantes de la nutrition des ménages, ont peu de connaissances sur les Produits Riches en Nutriments (PRN) et n'ont pas souvent accès ni ne contrôlent les revenus familiaux ; ce qui limite leurs initiatives. Le projet a identifié que les femmes, en tant que principale main d'oeuvre dans l'agriculture, manquent d'accès aux ressources (crédit, terre…) et sont privées de pouvoir décisionnel autour de la répartition des biens de la famille. Dans la perspective de travailler dans la logique de l'équité de genre, tel qu'Oxfam le stipule dans sa Stratégie Genre au Burundi et la Politique Nationale Genre, la présente étude est appuyée par les aires thématiques Genre, Suivi, Évaluation et Apprentissage et Moyens d'Existence pour identifier les informations clé qui conduiront l'exercice de transversalisation genre à partir d'une approche de droits.
A.Effectuer une Analyse Genre du Projet à partir des questions clés suivantes, et y répondre pour chacune des provinces ciblées (4), avec des conclusions et recommandations concrètes :
1.Identifier les différents rôles et responsabilités entre hommes et femmes potentiels bénéficiaires du projet dans les communautés ciblées.
2.Identifier les principaux besoins pratiques et spécifiques, des femmes potentielles bénéficiaires du projet dans les communautés ciblées vis-à-vis de leur autonomisation (empowerment) économique.
3.Identifier les principaux défis des femmes potentielles bénéficiaires du projet par rapport à l'accès et au contrôle des ressources, inclus les revenus et bénéfices du travail.
4.Identifier et analyser les obstacles auxquels les femmes bénéficiaires du projet font face :
a. Pour accéder à des initiatives entrepreneuriales et aux marchés financiers, dans le cadre des filières ciblés. Considérer les différentes étapes suivantes ;
Décision sur quelles cultures le ménage va investir
Production (Depuis la semis jusqu'à la récolte)
Transformation/Valorisation
Commercialisation // Accès au marché
b.Pour participer activement et influencer la prise de décisions dans les plateformes existantes au sein des Organisations Partenaires, des Organisations Paysannes et/ou de la communauté
5. Identifier et analyser les possibles effets adverses non intentionnels que le projet peut causer vis-à-vis de la sécurité des femmes et des filles dans son but de promouvoir la participation des femmes ainsi que l'accès et le contrôle des ressources. (Par exemple l'augmentation des cas de violences basées sur le genre, la stigmatisation, ou des pratiques culturelles néfastes)

B.Faire une analyse institutionnelle du point de vue genre des Organisations Internationales et des Partenaires locales des différents membres du consortium,
C.Faire une révision critique des indicateurs du cadre logique

D.Faire une révision des critères de vulnérabilité du projet dans une perspective de genre

E.Contribuer à définir des outils de collecte de données sensibles au genre

Profil requis


Expérience professionnelle de plus de 5 ans dans le domaine de l'autonomisation économique des femmes, dans la transversalisation du genre des programmes en Afrique de l'Est, et notamment dans la zone des Grands Lacs
Expertise sur les méthodes de collecte etd''analyse d'information, autant qualitative que quantitative.
Connaissance et expérience technique dans la conduite d'études de transversalisation du genre et dans la suivie et évaluation des programmes.
Capacité de conceptualisation et d'analyse.
Capacités de facilitation de travail de groupe.
L'expérience de travail dans la zone d'intervention du projet sera un atout/avantage
Les candidatures féminines seront privilégiées
Langues obligatoires: Français. Kirundi un atout

Conditions


La durée sera d'approximativement 50 jours ouvrables, minimum 30 jours pour la phase terrain.

L'offre technique inclura la méthodologie proposée pour cette étude tout en incluant une diversité de méthodes qualitatives qui seront conduites avec une approche participative, inclusive et sensible au genre, et qui assure une représentativité adéquate des membres des Organisations paysannes, ainsi que des partenaires locaux du consortium. La méthodologie finale sera approuvée par une équipe technique du projet.

Budget
Le ou la consultant(e) devra présenter une offre financière dans laquelle il sera présenté une évaluation chiffrée et détaillée des rubriques couvertes par le budget.
Le budget doit tenir compte de tous les frais de consultation, y compris les voyages et logements. Ces frais seront présentés de manière détaillée.

Dépôt candidature
Présentation de l'offre technique
Présentation de l'offre financière
Présentation du CV du consultant (max. 3 pages) et une lettre de présentation expliquant les atouts qui le rendent spécialement apte pour la conduite de la présente étude.
Les candidatures contenant la documentation demandée seront envoyées par mail aux adresses suivantes : ssotelo@0xfamIntermon.org; oxfamauburundi@intermonoxfam.org au plus tard le jeudi 18 septembre à 17 h.

Procédure de Sélection


Les personnes intéressées peuvent envoyer leur candidature en cliquant sur ce link. La date de clôture pour les dépôts des dossiers de candidature est fixée au 18/09/2014.


Back to school

Oxfam EU blog - 2 septembre 2014 - 15:01

By Natalia Alonso, Head of Oxfam’s EU Office

Here we are again. First week of September. Although this year’s rentréé will start with quite a few new EU faces.

The women and men who take on the European Union’s ‘top jobs’ – three Presidents, one High Representative, and later the full team of European Commissioners – will be immediately faced with not only the internal debates that so often dominate the EU’s agenda, but with decisions that affect the lives of ordinary people both within and beyond Europe’s borders, not least the world’s poorest and most vulnerable.

Next year is of immense significance to the fight against both climate change and global poverty, with the world’s leaders gathering in Paris in December in order to reach an urgently needed global deal to prevent climate chaos, and earlier in the year to agree on a new global development agenda for beyond 2015 as a successor to the Millennium Development Goals.

It is vital that EU leaders ensure that the priorities of not only climate change but the growing gap between rich and poor that hinders the fight against poverty are embedded in an inclusive and sustainable agenda. This agenda should include ambitious global goals matched with a binding commitment to provide the resources necessary to achieve them. This means meeting aid commitments, yes, but also discerning engagement with the private sector and the use of innovative sources of financing such as a broad-based and well-designed financial transaction tax (FTT).

This work can and must begin now, and Italian Prime Minister Matteo Renzi, whose country assumed the rotating EU Presidency in July, need not wait to take action. Most immediately, the Italian Presidency can see to it that decisive action is taken by Member States to ensure that the EU’s humanitarian commitments are fully funded and that life-saving activities can continue in Syria, the Central African Republic, South Sudan, and many other places where people are in dire need.

Italy is well placed to ensure that the EU sets itself ambitious and binding targets ahead of next year’s climate summit for reducing carbon emissions and promoting genuinely sustainable solutions. Tensions in its neighbourhood are a reminder of the EU’s continuing reliance on imported fossil fuels. Instead of turning to expensive alternatives which commit Europeans to higher energy prices and do nothing to fight climate change and its consequences on hunger worldwide, Europe must take a sustainable path.

The 85 richest people own the same wealth as the 3.5 billion poorest people. But this economic inequality is by no means inevitable and solutions are out there for European leaders to pursue, including the fight against tax evasion and tax avoidance. The Italian Presidency can deliver concrete results in this fight for tax justice, such as concluding the review of the anti-money laundering directive and shedding light on who really benefits from shady tax arrangements, as well as concluding talks on the FTT by the end of the year.

The Italian Presidency can provide vision, continuity and momentum to the EU so that the new appointments at the top can hit the ground running. Those selected to lead the EU into this coming year will be confronted with global challenges that affect us all. Fortunately, change is as achievable as it is urgent, and solutions exist if we are willing to embrace them.

Administrateur Réseaux et Systèmes

Oxfam-Solidarité (Belgium) - 2 septembre 2014 - 9:51

En vue de renforcement du service informatique, Oxfam-Solidarité recrute un(e) Administrateur Réseaux et Systèmes.

Le service ICT est responsable de l'informatique pour l'organisation. Ses activités recouvrent la gestion du réseau et des applications, le développement software, la téléphonie, le support aux utilisateurs. Une partie importante de nos systèmes sont des applications web basées sur du logiciel libre.

Tâches principales

• Vous administrez et mettez en œuvre l'architecture des réseaux et systèmes et en effectuez la maintenance

• Vous mettez en place les moyens et procédures pour garantir la performance et la disponibilité des réseaux et systèmes

• Vous assurez le support technique, en 3è ligne, dans votre domaine d'expertise

• Vous détectez les problèmes liés aux réseaux et systèmes, vous proposez et vous mettez en place des solutions

• Vous assurez la sécurité des réseaux et systèmes afin de prévenir les sinistres informatiques

• Vous collaborez à la définition des normes et standards de sécurité et à leur mise en œuvre.

• Vous formez les collaborateurs d'Oxfam-Solidarité aux outils informatiques utilisés

• Vous vous informez continuellement de l'actualisation du monde informatique et aux nouvelles technologies

Profil

• Diplôme de Bachelor en IT ou équivalent de par votre expérience

• Au moins 5 années d'expérience dans une fonction similaire dans une moyenne ou grande organisation

• Maîtrise dans le domaine des LANs, WANs, WLANs,VoIP/IP-PBX, serveurs, routeurs, firewalls, hubs, switches, UPS et autres composants matériels et logiciels des réseaux et systèmes

• Très bonne connaissance hardware, des systèmes d'exploitation, des procédures techniques de développement, des protocoles de messagerie

• Très bonne connaissance du néerlandais ou français et la connaissance passive de la seconde langue nationale ; connaissance de l'anglais écrit.

• Des connaissances dans plusieurs domaines ci-dessous constituent un atout :

Linux : Debian, Ubuntu, Red Hat (CentOS), Etc.

Microsoft : Microsoft Windows Server (2003 à 2012 R2), Microsoft Active Directory, Microsoft Exchange Server (2003 à 2013), Microsoft SQL Server (2000 à 2014), Microsoft Hyper-V, Microsoft Licensing.
Hardware Server : serveurs HP, Faire le « sizing » des serveurs (RAM, CPU, ILO, IO) et utiliser les outils HP
Réseau : switches HP, faire des architectures complexes (VLAN, Routage, STP, RSTP, non-stop routing, failover), solutions WLAN (HP + Cisco)
Systèmes de stockage : gamme « lowrange » et « midrange » EMC² (VNXe, VNX, RecoverPoint), gamme « lowrange » et « midrange » HP (P2000, P4000, 3PAR), faire le « sizing » performance d'un système de stockage, switches SAN (zoning, sécurité, redondance)
VMware : « cluster » VMware ESXi (v4 à v5.5), VMware vCenter, VMware vSphere with Operations Management, VMware vSphere DPA, VMware vCenter Site Recovery Manager, VMware Virtual SAN, faire le « sizing » hardware (serveurs, stockage) nécessaire au bon fonctionnement de la solution, VMware Licensing
Citrix : Citrix XenApp, Citrix XenDesktop, Citrix Secure Gateway, faire le « sizing » hardware (serveurs, stockage) nécessaire au bon fonctionnement de la solution, Citrix Licensing
Backup : EMC² DataDomain, Avamar, HP DataProtector
Sécurité : Endian Firewalls, Watchguard Firewalls, Checkpoint Firewalls, Barracuda Firewalls, Cyberoam Firewalls, Eset NOD32 Antivirus, Kaspersky
Divers : iptables, Snort, SpamAssassin, OpenSSL, Apache, Cyrus, Postfix, Samba, OpenLDAP, OpenSSH, LemonLDAP, HTTP, SSL/TLS, TCP/IP, FTP, SMTP, IMAP/POP3, DHCP, JBoss, SNMP, Nagios, Zabbix, iSCSI, RDP, DNS, DMZ, PPTP, MySQL,WireShark
Certifications : des certifications dans les produits suivants seraient un atout o EMC² VNX o VMware vSphere o Citrix XenDesktop

Offre

• Contrat à temps plein (38h) à durée indéterminée

• Lieu de travail : siège d'Oxfam-Solidarité, Rue des Quatre-Vents 60, 1080 Bruxelles

• Salaire brut : entre min. € 2104 et € 3516 par mois (en fonction de l'expérience utile) + 13ième mois + chèques-repas et congés extra-légaux.

• Date de rentrée en service : le plus rapidement possible

• Plusieurs possibilités de formation

Intéressé(e) ?

Faites parvenir avant le 21/09/2014 votre CV et votre lettre de motivation avec la référence « recrutement un(e) Administrateur Réseaux et Systèmes (h/f) », par e-mail à jobs@oxfamsol.be

HR Officer

Intermon Oxfam - 1 septembre 2014 - 19:15
Tipo  Plantilla Descripción 

La personne sélectionnée se chargera, en collaboration avec le reste de l'équipe RH, de réaliser la mise en place de la stratégie et la gestion des RH opérationnelle de l'organisation en Afrique (plus de 450 personnes dans 9 pays), dans le domaine du développement et de l'action humanitaire.

Referencia  ref:33/14-15

A Intermón Oxfam, nous croyons en la justice et la solidarité et nous travaillons pour changer le monde. Nous luttons contre les causes de la pauvreté et de l’injustice et pas seulement contre leurs conséquences. A partir d’une vision intégrale, nous agissons dans environ 50 pays en Afrique, Amérique Latine et Asie, où nous travaillons sur plus de 500 projets de Développement et d’Action Humanitaire et où nous promouvons le commerce équitable,le plaidoyer et la mobilisation sociale



Responsabilités


- Veiller à la mise en oeuvre et au suivi de l'application des politiques, des procédures et des outils de RH (notamment recrutement, sélection, embauche, formation et développement, gestion de la performance, gestion de conflits, départs, etc.), en y incorporant les particularités de la gestion de personnel local et expatrié.
- Réaliser les procédures de sélection de personnel et la couverture de postes vacants pour les équipes d'Afrique.
- Fournir l'information nécessaire pour permettre de réaliser le suivi approprié et la gestion au niveau professionnel du personnel qui travaille dans les pays, aussi bien les nationaux que les expatriés.
- Effectuer les démarches nécessaires pour répondre de manière efficace et efficiente aux besoins liés à la gestion de personnes en matière de réponse humanitaire.
- Accompagner les équipes des pays dans la gestion du changement dans le cadre Oxfam.
- Appuyer les responsables d'équipe dans le travail de direction et de développement du personnel.

Profil requis


- Formation spécialisée en ressources humaines.
- Expérience minimum de 2 ans dans des fonctions générales de ressources humaines.
- Expérience dans des organisations internationales de coopération et/ou d'action humanitaire et avec des interlocuteurs de contextes culturels divers.
- Flexibilité et adaptation au changement
- Proactivité et orientation aux résultats
- Capacité de travail en équipe
- Maîtrise du français, de l'anglais et de l'espagnol (ce sont les 3 langues habituelles de travail)
- Engagement et motivation pour la coopération au développement et l'aide humanitaire. Identification avec nos valeurs et notre mission

Conditions


- Rejoindre une organisation internationale qui lutte contre la pauvreté et l'injustice, offrant des opportunités de développement personnel et professionnel
- Salaire : entre 24 700eur et 27 900eur bruts annuels
- Contrat d'un an et semaine hebdomadaire de 40 heures
- Lieu de travail : bureaux de Barcelone.

Procédure de Sélection


Les personnes intéressées peuvent envoyer leur candidature en cliquant sur ce link. La date de clôture pour les dépôts des dossiers de candidature est fixée au 07/09/2014.


CONSULTANT/E ÉTUDE TRANSVERSALISATION GENRE (Burundi)

Intermon Oxfam - 1 septembre 2014 - 19:15
Tipo  Plantilla Descripción 

Oxfam, en collaboration avec les organisations partenaires membres du Consortium du projet, fait appel à une consultance externe afin de réaliser une étude de transversalisation genre du Projet « Isi idutunze, Développement d'une approche intégrée de la sécurité alimentaire et de la nutrition dans les provinces de l'Est du Burundi ».

Referencia  CETG

A Intermón Oxfam, nous croyons en la justice et la solidarité et nous travaillons pour changer le monde. Nous luttons contre les causes de la pauvreté et de l’injustice et pas seulement contre leurs conséquences. A partir d’une vision intégrale, nous agissons dans environ 50 pays en Afrique, Amérique Latine et Asie, où nous travaillons sur plus de 500 projets de Développement et d’Action Humanitaire et où nous promouvons le commerce équitable,le plaidoyer et la mobilisation sociale



Responsabilités


L'objectif général du projet est de contribuer à la restauration de la sécurité alimentaire et nutritionnelle durable au Burundi en faveur des plus pauvres et des plus vulnérables et en luttant contre la pauvreté et la faim, dans une optique de transition entre l'aide d'urgence et le développement (LRRD).
Les inégalités de genre influencent négativement la production agricole, l'alimentation et la nutrition. Les femmes garantes de la nutrition des ménages, ont peu de connaissances sur les Produits Riches en Nutriments (PRN) et n'ont pas souvent accès ni ne contrôlent les revenus familiaux ; ce qui limite leurs initiatives. Le projet a identifié que les femmes, en tant que principale main d'oeuvre dans l'agriculture, manquent d'accès aux ressources (crédit, terre…) et sont privées de pouvoir décisionnel autour de la répartition des biens de la famille. Dans la perspective de travailler dans la logique de l'équité de genre, tel qu'Oxfam le stipule dans sa Stratégie Genre au Burundi et la Politique Nationale Genre, la présente étude est appuyée par les aires thématiques Genre, Suivi, Évaluation et Apprentissage et Moyens d'Existence pour identifier les informations clé qui conduiront l'exercice de transversalisation genre à partir d'une approche de droits.
A.Effectuer une Analyse Genre du Projet à partir des questions clés suivantes, et y répondre pour chacune des provinces ciblées (4), avec des conclusions et recommandations concrètes :
1.Identifier les différents rôles et responsabilités entre hommes et femmes potentiels bénéficiaires du projet dans les communautés ciblées.
2.Identifier les principaux besoins pratiques et spécifiques, des femmes potentielles bénéficiaires du projet dans les communautés ciblées vis-à-vis de leur autonomisation (empowerment) économique.
3.Identifier les principaux défis des femmes potentielles bénéficiaires du projet par rapport à l'accès et au contrôle des ressources, inclus les revenus et bénéfices du travail.
4.Identifier et analyser les obstacles auxquels les femmes bénéficiaires du projet font face :
a. Pour accéder à des initiatives entrepreneuriales et aux marchés financiers, dans le cadre des filières ciblés. Considérer les différentes étapes suivantes ;
Décision sur quelles cultures le ménage va investir
Production (Depuis la semis jusqu'à la récolte)
Transformation/Valorisation
Commercialisation // Accès au marché
b.Pour participer activement et influencer la prise de décisions dans les plateformes existantes au sein des Organisations Partenaires, des Organisations Paysannes et/ou de la communauté
5. Identifier et analyser les possibles effets adverses non intentionnels que le projet peut causer vis-à-vis de la sécurité des femmes et des filles dans son but de promouvoir la participation des femmes ainsi que l'accès et le contrôle des ressources. (Par exemple l'augmentation des cas de violences basées sur le genre, la stigmatisation, ou des pratiques culturelles néfastes)

B.Faire une analyse institutionnelle du point de vue genre des Organisations Internationales et des Partenaires locales des différents membres du consortium,
C.Faire une révision critique des indicateurs du cadre logique

D.Faire une révision des critères de vulnérabilité du projet dans une perspective de genre

E.Contribuer à définir des outils de collecte de données sensibles au genre

Profil requis


Expérience professionnelle de plus de 5 ans dans le domaine de l'autonomisation économique des femmes, dans la transversalisation du genre des programmes en Afrique de l'Est, et notamment dans la zone des Grands Lacs
Expertise sur les méthodes de collecte etd''analyse d'information, autant qualitative que quantitative.
Connaissance et expérience technique dans la conduite d'études de transversalisation du genre et dans la suivie et évaluation des programmes.
Capacité de conceptualisation et d'analyse.
Capacités de facilitation de travail de groupe.
L'expérience de travail dans la zone d'intervention du projet sera un atout/avantage
Les candidatures féminines seront privilégiées
Langues obligatoires: Français. Kirundi un atout

Conditions


La durée sera d'approximativement 50 jours ouvrables, minimum 30 jours pour la phase terrain.

L'offre technique inclura la méthodologie proposée pour cette étude tout en incluant une diversité de méthodes qualitatives qui seront conduites avec une approche participative, inclusive et sensible au genre, et qui assure une représentativité adéquate des membres des Organisations paysannes, ainsi que des partenaires locaux du consortium. La méthodologie finale sera approuvée par une équipe technique du projet.

Budget
Le ou la consultant(e) devra présenter une offre financière dans laquelle il sera présenté une évaluation chiffrée et détaillée des rubriques couvertes par le budget.
Le budget doit tenir compte de tous les frais de consultation, y compris les voyages et logements. Ces frais seront présentés de manière détaillée.

Dépôt candidature
Présentation de l'offre technique
Présentation de l'offre financière
Présentation du CV du consultant (max. 3 pages) et une lettre de présentation expliquant les atouts qui le rendent spécialement apte pour la conduite de la présente étude.
Les candidatures contenant la documentation demandée seront envoyées par mail aux adresses suivantes : ssotelo@0xfamIntermon.org; oxfamauburundi@intermonoxfam.org au plus tard le jeudi 18 septembre à 17 h.

Procédure de Sélection


Les personnes intéressées peuvent envoyer leur candidature en cliquant sur ce link. La date de clôture pour les dépôts des dossiers de candidature est fixée au 18/09/2014.


HR Officer

Intermon Oxfam - 1 septembre 2014 - 14:15
Tipo  Plantilla Descripción 

La personne sélectionnée se chargera, en collaboration avec le reste de l'équipe RH, de réaliser la mise en place de la stratégie et la gestion des RH opérationnelle de l'organisation en Afrique (plus de 450 personnes dans 9 pays), dans le domaine du développement et de l'action humanitaire.

Referencia  ref:33/14-15

A Intermón Oxfam, nous croyons en la justice et la solidarité et nous travaillons pour changer le monde. Nous luttons contre les causes de la pauvreté et de l’injustice et pas seulement contre leurs conséquences. A partir d’une vision intégrale, nous agissons dans environ 50 pays en Afrique, Amérique Latine et Asie, où nous travaillons sur plus de 500 projets de Développement et d’Action Humanitaire et où nous promouvons le commerce équitable,le plaidoyer et la mobilisation sociale



Responsabilités


- Veiller à la mise en oeuvre et au suivi de l'application des politiques, des procédures et des outils de RH (notamment recrutement, sélection, embauche, formation et développement, gestion de la performance, gestion de conflits, départs, etc.), en y incorporant les particularités de la gestion de personnel local et expatrié.
- Réaliser les procédures de sélection de personnel et la couverture de postes vacants pour les équipes d'Afrique.
- Fournir l'information nécessaire pour permettre de réaliser le suivi approprié et la gestion au niveau professionnel du personnel qui travaille dans les pays, aussi bien les nationaux que les expatriés.
- Effectuer les démarches nécessaires pour répondre de manière efficace et efficiente aux besoins liés à la gestion de personnes en matière de réponse humanitaire.
- Accompagner les équipes des pays dans la gestion du changement dans le cadre Oxfam.
- Appuyer les responsables d'équipe dans le travail de direction et de développement du personnel.

Profil requis


- Formation spécialisée en ressources humaines.
- Expérience minimum de 2 ans dans des fonctions générales de ressources humaines.
- Expérience dans des organisations internationales de coopération et/ou d'action humanitaire et avec des interlocuteurs de contextes culturels divers.
- Flexibilité et adaptation au changement
- Proactivité et orientation aux résultats
- Capacité de travail en équipe
- Maîtrise du français, de l'anglais et de l'espagnol (ce sont les 3 langues habituelles de travail)
- Engagement et motivation pour la coopération au développement et l'aide humanitaire. Identification avec nos valeurs et notre mission

Conditions


- Rejoindre une organisation internationale qui lutte contre la pauvreté et l'injustice, offrant des opportunités de développement personnel et professionnel
- Salaire : entre 24 700eur et 27 900eur bruts annuels
- Contrat d'un an et semaine hebdomadaire de 40 heures
- Lieu de travail : bureaux de Barcelone.

Procédure de Sélection


Les personnes intéressées peuvent envoyer leur candidature en cliquant sur ce link. La date de clôture pour les dépôts des dossiers de candidature est fixée au 07/09/2014.


CONSULTANT/E ÉTUDE TRANSVERSALISATION GENRE (Burundi)

Intermon Oxfam - 1 septembre 2014 - 14:15
Tipo  Plantilla Descripción 

Oxfam, en collaboration avec les organisations partenaires membres du Consortium du projet, fait appel à une consultance externe afin de réaliser une étude de transversalisation genre du Projet « Isi idutunze, Développement d'une approche intégrée de la sécurité alimentaire et de la nutrition dans les provinces de l'Est du Burundi ».

Referencia  CETG

A Intermón Oxfam, nous croyons en la justice et la solidarité et nous travaillons pour changer le monde. Nous luttons contre les causes de la pauvreté et de l’injustice et pas seulement contre leurs conséquences. A partir d’une vision intégrale, nous agissons dans environ 50 pays en Afrique, Amérique Latine et Asie, où nous travaillons sur plus de 500 projets de Développement et d’Action Humanitaire et où nous promouvons le commerce équitable,le plaidoyer et la mobilisation sociale



Responsabilités


L'objectif général du projet est de contribuer à la restauration de la sécurité alimentaire et nutritionnelle durable au Burundi en faveur des plus pauvres et des plus vulnérables et en luttant contre la pauvreté et la faim, dans une optique de transition entre l'aide d'urgence et le développement (LRRD).
Les inégalités de genre influencent négativement la production agricole, l'alimentation et la nutrition. Les femmes garantes de la nutrition des ménages, ont peu de connaissances sur les Produits Riches en Nutriments (PRN) et n'ont pas souvent accès ni ne contrôlent les revenus familiaux ; ce qui limite leurs initiatives. Le projet a identifié que les femmes, en tant que principale main d'oeuvre dans l'agriculture, manquent d'accès aux ressources (crédit, terre…) et sont privées de pouvoir décisionnel autour de la répartition des biens de la famille. Dans la perspective de travailler dans la logique de l'équité de genre, tel qu'Oxfam le stipule dans sa Stratégie Genre au Burundi et la Politique Nationale Genre, la présente étude est appuyée par les aires thématiques Genre, Suivi, Évaluation et Apprentissage et Moyens d'Existence pour identifier les informations clé qui conduiront l'exercice de transversalisation genre à partir d'une approche de droits.
A.Effectuer une Analyse Genre du Projet à partir des questions clés suivantes, et y répondre pour chacune des provinces ciblées (4), avec des conclusions et recommandations concrètes :
1.Identifier les différents rôles et responsabilités entre hommes et femmes potentiels bénéficiaires du projet dans les communautés ciblées.
2.Identifier les principaux besoins pratiques et spécifiques, des femmes potentielles bénéficiaires du projet dans les communautés ciblées vis-à-vis de leur autonomisation (empowerment) économique.
3.Identifier les principaux défis des femmes potentielles bénéficiaires du projet par rapport à l'accès et au contrôle des ressources, inclus les revenus et bénéfices du travail.
4.Identifier et analyser les obstacles auxquels les femmes bénéficiaires du projet font face :
a. Pour accéder à des initiatives entrepreneuriales et aux marchés financiers, dans le cadre des filières ciblés. Considérer les différentes étapes suivantes ;
Décision sur quelles cultures le ménage va investir
Production (Depuis la semis jusqu'à la récolte)
Transformation/Valorisation
Commercialisation // Accès au marché
b.Pour participer activement et influencer la prise de décisions dans les plateformes existantes au sein des Organisations Partenaires, des Organisations Paysannes et/ou de la communauté
5. Identifier et analyser les possibles effets adverses non intentionnels que le projet peut causer vis-à-vis de la sécurité des femmes et des filles dans son but de promouvoir la participation des femmes ainsi que l'accès et le contrôle des ressources. (Par exemple l'augmentation des cas de violences basées sur le genre, la stigmatisation, ou des pratiques culturelles néfastes)

B.Faire une analyse institutionnelle du point de vue genre des Organisations Internationales et des Partenaires locales des différents membres du consortium,
C.Faire une révision critique des indicateurs du cadre logique

D.Faire une révision des critères de vulnérabilité du projet dans une perspective de genre

E.Contribuer à définir des outils de collecte de données sensibles au genre

Profil requis


Expérience professionnelle de plus de 5 ans dans le domaine de l'autonomisation économique des femmes, dans la transversalisation du genre des programmes en Afrique de l'Est, et notamment dans la zone des Grands Lacs
Expertise sur les méthodes de collecte etd''analyse d'information, autant qualitative que quantitative.
Connaissance et expérience technique dans la conduite d'études de transversalisation du genre et dans la suivie et évaluation des programmes.
Capacité de conceptualisation et d'analyse.
Capacités de facilitation de travail de groupe.
L'expérience de travail dans la zone d'intervention du projet sera un atout/avantage
Les candidatures féminines seront privilégiées
Langues obligatoires: Français. Kirundi un atout

Conditions


La durée sera d'approximativement 50 jours ouvrables, minimum 30 jours pour la phase terrain.

L'offre technique inclura la méthodologie proposée pour cette étude tout en incluant une diversité de méthodes qualitatives qui seront conduites avec une approche participative, inclusive et sensible au genre, et qui assure une représentativité adéquate des membres des Organisations paysannes, ainsi que des partenaires locaux du consortium. La méthodologie finale sera approuvée par une équipe technique du projet.

Budget
Le ou la consultant(e) devra présenter une offre financière dans laquelle il sera présenté une évaluation chiffrée et détaillée des rubriques couvertes par le budget.
Le budget doit tenir compte de tous les frais de consultation, y compris les voyages et logements. Ces frais seront présentés de manière détaillée.

Dépôt candidature
Présentation de l'offre technique
Présentation de l'offre financière
Présentation du CV du consultant (max. 3 pages) et une lettre de présentation expliquant les atouts qui le rendent spécialement apte pour la conduite de la présente étude.
Les candidatures contenant la documentation demandée seront envoyées par mail aux adresses suivantes : ssotelo@0xfamIntermon.org; oxfamauburundi@intermonoxfam.org au plus tard le jeudi 18 septembre à 17 h.

Procédure de Sélection


Les personnes intéressées peuvent envoyer leur candidature en cliquant sur ce link. La date de clôture pour les dépôts des dossiers de candidature est fixée au 18/09/2014.


Pages

Subscribe to Oxfam International aggregator