Bill Nighy

Bill Nighy milite notamment pour une aide au développement conséquente et efficace
Bill Nighy milite notamment pour une aide au développement conséquente et efficace

Sur la Toile

Wikipédia: 
Bill Nighy
IMDB: 
Bill Nighy

L'acteur de renommée internationale Bill Nighy est un ambassadeur d'Oxfam dévoué qui travaille sans relâche.

En 2005, Bill a joué dans "Rencontre au sommet" ("The Girl in the Café"), un téléfilm sur un fonctionnaire qui essaie de persuader les responsables politiques mondiaux présents à la conférence du G8 de combattre la pauvreté dans les pays en développement. Dépité par les lents progrès effectués par le G8 - le vrai, cette fois - dans le domaine de l'aide au développement, Bill s'est rendu en Tanzanie avec Oxfam en juin 2007 pour voir de ses propres yeux comment l'aide fonctionne. Il a visité divers projets, y compris dans des écoles et des hôpitaux.

"L'aide marche. Elle atteint vraiment les personnes qui en ont besoin et peut faire une énorme différence", affirme le célèbre acteur de "Love Actually" et "Good Morning England". "J'ai vu des enfants suivre des leçons, apprendre à lire et à écrire, et ils peuvent faire ça parce que nous exerçons des pressions sur nos gouvernements pour fournir cette aide."

"Mon voyage avec Oxfam m'a donné l'espoir que si les pays riches tiennent leurs promesses d'aide et garantissent la justice commerciale pour les personnes les plus pauvres du monde, alors il y a de fortes chances que, de notre vivant, nous puissions voir des pays pauvres tels que la Tanzanie se redresser et prendre le chemin de l'autonomie totale."

Un militant tenace

En 2008, Bill s'est rendu au Japon avec Oxfam pour le sommet du G8, afin de faire pression sur les responsables politiques mondiaux et leur rappeler leurs engagements vis-à-vis des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD). Les ambassadeurs et ambassadrices d'Oxfam ont signé une lettre ouverte aux leaders du G8, les exhortant à utiliser le sommet pour résoudre sans tarder la question de la pauvreté dans le monde et garantir la justice pour les personnes les plus pauvres et les plus vulnérables de la planète. Il s'est adressé aux médias et a contribué à mettre en lumière la question de l'aide internationale. Il a aussi rencontré l'épouse du Premier ministre japonais, Mme Fakuda, et celle du Premier ministre britannique, Sarah Brown, pour aborder la question de la santé maternelle, l'amélioration de la santé maternelle grâce à l'accès universel aux soins étant l'un des Objectifs du Millénaire pour le développement.

Militant actif et tenace, Bill a écrit des articles pour les médias portant sur le sommet du G8, et a aussi adressé une lettre à Gordon Brown, quand celui-ci était Premier ministre du Royaume-Uni, au sujet des pressions que subissait le budget consacré à l'aide au développement.

En 2008 également, Bill Nighy a cosigné une lettre ouverte, avec entre autres l'archevêque Desmond Tutu et David Attenborough, exhortant les dirigeants mondiaux présents à la réunion de l'ONU en Pologne de combattre les changements climatiques afin de protéger l'avenir de millions de personnes pauvres.

En plus de son travail de militant, Bill est un collecteur de fonds enthousiaste et efficace. En 2009, il a aidé à lancer la première "Bookfest" (festival du livre) d'Oxfam Grande-Bretagne : il a délaissé les décors de studios pour se porter bénévole dans une bouquinerie Oxfam, dans le but d'encourager le public britannique à donner plus de livres aux bouquineries Oxfam. La publicité générée a fait augmenter de 40 % les donations de livres à nos bouquineries.

La taxe Robin des Bois

Bill Nighy soutient aussi activement la Taxe Robin des Bois. Un groupe de cinquante organisations, dont Oxfam, ont uni leurs efforts pour demander qu'une minuscule taxe soit appliquée au secteur bancaire. Celle-ci permettrait de collecter des milliards de dollars pour combattre la pauvreté et les changements climatiques, au niveau national comme à l'étranger. Bill a tourné dans un court métrage, "Le Banquier" réalisé par Richard Curtis (le réalisateur de "Love Actually"), dans lequel il joue le rôle d'un cadre supérieur de banque répondant à des questions sur cette taxe.

Plus récemment, Bill Nighy a joué le rôle d'un banquier plein de regrets, dans ''Future News", un court-métrage qui nous projette dix ans plus tard, dans une Europe où les grands acteurs financiers ont tous, à l’exception du Royaume-Uni, mis en place une taxe sur les transactions financières. Tandis que les représentants de l’Allemagne, de la France et de l’Espagne donnent un aperçu des succès de la taxe, les Britanniques (représentés par ce banquier incarné par Bill Nighy) ragent d’avoir raté l’occasion d’instaurer cette taxe de 0,05 % sur des instruments financiers tels que les actions, les obligations et les produits dérivés.

Vidéo : Future News

G8 et G20

En 2010, Bill s'est rendu au Canada pour assister aux sommets du G8 et du G20 et faire pression sur les leaders mondiaux qui y étaient présent-e-s, principalement pour les exhorter à augmenter l'aide destinée aux OMD sur la santé maternelle mais aussi à mettre en place une Taxe Robin des Bois.

Militant convaincu, Bill consacre énormément de temps et d'énergie à Oxfam, malgré un emploi du temps bien chargé.

    Partagez cette page :