Djimon Hounsou

Des Etats-Unis au Mali, Djimon Hounsou soutient les activités d'Oxfam
Des Etats-Unis au Mali, Djimon Hounsou soutient les activités d'Oxfam

Sur la Toile

Wikipédia: 
Djimon Hounsou

L'acteur Djimon Hounsou est né au Bénin. Arrivé en France à l'âge de 13 ans, dans le but de poursuivre sa scolarité, il a été "repéré" quelques années plus tard par le couturier Thierry Mugler et s'est ensuite taillé une carrière sur mesure de mannequin puis d'acteur. Engagé contre la pauvreté et les injustices, il soutient aujourd'hui avec ferveur le travail d'Oxfam.

Djimon s'est notamment rendu au Mali en 2005 dans le cadre de la campagne d'Oxfam "Make Trade Fair" (Pour un commerce équitable). Il y a rencontré des cultivateurs de coton, frappés de plein fouet par la chute des cours et a constaté les effets négatifs des subventions américaines sur les producteurs africains. Il a travaillé aux côtés d'agriculteurs maliens, dont certains ne gagnaient que 0,16 dollar par jour. Ils lui ont expliqué comment ils tentaient de survivre avec si peu d'argent, n'ayant pas de quoi subvenir à leurs besoins élémentaires que ce soit pour payer la scolarité de leurs enfants, acheter des médicaments, réparer un puits pour s'approvisionner en eau potable ou tout simplement avoir de quoi manger. 

Djimon est revenu de ce voyage plus que jamais déterminé et désireux de faire entendre la voix des pauvres. Il a pris la parole lors du concert “Live 8” à Philadelphie et a continué à faire pression sur les responsables politiques réunis au sommet du G8 à Gleneagles, en 2005. Il s'est exprimé en tant que représentant de l'Afrique, à même de comprendre les difficultés auxquelles sont confrontés les agriculteurs africains, et a appelé les pays industrialisés à augmenter leur aide envers l'Afrique, à annuler les dettes et à supprimer les barrières commerciales à l'encontre des pays africains afin d'aider le continent à sortir de la pauvreté.

Malgré des progrès importants de la part des leaders du G8, les résultats de ce sommet n'ont pas été la hauteur des espérances des millions de personnes autour du monde qui, comme Djimon, avaient fait campagne en faveur d'un changement fondamental, particulièrement sur les enjeux commerciaux. Djimon est retourné aux Etats-Unis pour soutenir le travail d'Oxfam Amérique dans le cadre d'un projet de loi sur l'agriculture, contre les subventions agricoles américaines qui affectent durement les agriculteurs des pays pauvres.

Plus récemment, Djimon a commencé à s'impliquer aux côtés d'Oxfam dans la lutte contre le changement climatique. En 2009, il a ouvert la réunion de l'Assemblée Générale des Nations Unies sur le changement climatique par un discours convaincant sur les conséquences négatives du changement climatique sur les pays en développement.

Nominé aux Oscars pour ses rôles dans "Blood Diamond" (2006) et "In America" (2002), Djimon Hounsou a aidé Oxfam à collecter des fonds, via diverses activités, telle qu'une vente aux enchères d'entrées pour assister à la première de son film "Push".

Partagez cette page :