Le Sommet de Copenhague se déroule du 7 au 18 décembre 2009
Le Sommet de Copenhague se déroule du 7 au 18 décembre 2009

Sept questions sur le changement climatique et le protocole de Copenhague

>Qu’est ce que le changement climatique ?

>Quelles sont les prévisions sur les hausses de température ?

>Pourquoi le réchauffement planétaire devra se limiter à une hausse de deux degrés ?

>Pourquoi le sommet de Copenhague est il décisif ?

>Que demandons-nous ?

>Que fait Oxfam ?

>Que pouvez-vous faire ?

 

Qu’est ce que le changement climatique ?

Le climat planétaire change. Autrement dit, la concentration de gaz à effet de serre présents dans notre atmosphère à augmenté dû à l’activité humaine. Les taux de dioxyde de carbone, de méthane et d’oxyde d’azote ont atteint leurs plus hauts niveaux depuis 420 000 ans.

Des preuves scientifiques irréfutables nous permettent d’affirmer que le changement climatique est, en grande partie, dû à l’activité humaine et, étroitement lié à l’exploitation d’énergies fossiles. Si nous ne prenons pas de mesures d’urgences pour diminuer nos émissions de gaz à effet de serre la température à la surface de la planète atteindra son niveau le plus élevé depuis ces 10.000 dernières années.

Quelles sont les prévisions sur les hausses de température ?

Selon les différentes estimations si rien n’est fait pour réduire nos émissions, la température globale augmentera de 1,4°C à 5,8°C avant le siècle prochain. Pour mettre en perspective ces données, il faut savoir que la température à la surface de la terre n’a augmenté que d’un seul degré depuis l’aube de la civilisation humaine.

Quelles sont les conséquences sur la population ?

Les habitants pauvres des pays en voie de développement n’émettent que très peu de gaz à effet de serre mais ce sont eux qui en souffrent le plus. 80% des gaz relâchés dans l’atmosphère sont émis par les habitants des pays riches principalement à cause de leur consommation en énergie fossile afin de se chauffer, se déplacer et produire de l’électricité.

Pourquoi le réchauffement planétaire devrait-il se limiter à une hausse de 2 degrés ?

Si la température moyenne du globe augmente de deux degrés par rapport aux niveaux de  l’époque pré-industrielle l’impact sur les ressources d’eau, l’agriculture, le niveau des mers et l’écosystème sera catastrophique pour des milliards d’êtres humains. Selon le consensus de la communauté scientifique, ces désastres humains et écologiques connaitront une croissance exponentielle.

Deux milliards de personnes vont être touchées par la pénurie d’eau et tout le Sud du continent africain va devoir faire face à des années de dures sécheresses. La capacité alimentaire planétaire va devenir insuffisante, la famine et la malnutrition tueront environ 3 millions de personnes chaque année. Plusieurs milliards d’autres seront contraintes à l’exode puisque des régions telles que l’Australie ou le Sud de l’Afrique seront tellement affectées par la sécheresse qu’il sera impossible d’y faire pousser quoique se soit.

En résumé, il s’agit de 550 millions de plus affectées par la faim et diverses autres carences auxquelles viendront s’ajouter 330 millions de personnes déplacées à cause de la montée des eaux.

En quoi le sommet de Copenhague est-il décisif ?

lL’objectif de la Conférence, d’après ses organisateurs, est la conclusion d’un accord juridiquement et mondialement contraignant sur le climat applicable dès 2012. Pendant le Sommet se réuniront les meilleurs experts en environnement, les ministres et chefs d’états et les ONG des 192 pays membres de la CMNUCC. Il s’agira du dernier sommet de la période post-Kyoto.

Pour la première fois les Etats-Unis seront présents, le Président Obama l’a annoncé. L’Assemblée des Nations Unies a été appelée pour donner d’avantage d’écho à un problème qui demande une attention urgente de la part de tous les leaders politiques. Ce qui fait que le Sommet de Copenhague est différent d’autres sommets tels que le G8 ou le G20 c’est que l’accord final sera légalement appliqué. De ce fait, il sera beaucoup plus difficile pour les pays d’échapper à leurs responsabilités ou de repousser les échéances.

Que demandons-nous ?

Le but du Sommet de Copenhague est:

  • d’établir des objectifs sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre pour les pays développés d’au moins 40%.

Nous voulons que les pays riches aident les pays pauvres en participant au Fond d’aide à l’adaptation au changement climatique et qu’ils participent également au financement de technologies permettant un développement propre de ces pays.

Que fait Oxfam ?

Oxfam aide, d’ores et déjà, les populations qui en ont besoin à s’adapter aux brutaux changement climatiques et à préparer leur avenir. En Indonésie par exemple, nous avons fourni l’assistance humanitaire d’urgence suite aux inondations de début 2007. Nous aidons maintenant la population à se préparer à de telles catastrophes.

Mais Oxfam n’attend pas que les désastres humanitaires se produisent pour agir. Plusieurs larges tranches de la population mondiale s’adaptent déjà au changement climatique grâce à notre action et nous améliorons leurs chances de vaincre la pauvreté. Nous appuyons divers projets internationaux qui soutiennent l’adaptation au changement climatique. 

Que pouvez-vous faire ?

Vous pouvez faire pression sur votre gouvernement en exigeant qu’ils adoptent des mesures drastiques sur la réduction des émissions des gaz à effet de serre ainsi qu’une participation aux fonds d’aide aux pays pauvres pour qu’ils bénéficient d’un développement propre.

Il s’agit d’une opportunité pour faire en sorte que notre gouvernement assume ses responsabilités et prennent des décisions ferment et définitives pendant le sommet de Copenhague. Vous pouvez participez à la lutte en signant notre dernière pétition sur le climat. .

En savoir plus

Participez au Climate ChallengeLe nouveau jeu interactif d'Oxfam sur le Climat

Lisez Comment s'adapter au chaqngement climatique ?

Téléchargez le rapport: People-Centered Resilience: Working with vulnerable farmers towards climate change adaptation and food security (uniquement disponible en anglais)

Signez notre pétition pour aider à mettre un terme aux changements climatiques