Tandis que Rome brûle. Crédit: Nicola Sacco/Oxfam
Le G8 doit être l’occasion de prendre en main les défis d’un monde en crise.

Le Sommet du G8, Italie 2009

En période de crise économique, la pauvreté et les inégalités s’aggravent dans les pays en développement. Les familles les plus pauvres mangent moins, sont expulsées de leurs maisons, et doivent retirer leurs enfants du système scolaire. La montée des prix de la nourriture, l’échec des pays riches à délivrer l’aide promise, et l’augmentation des effets néfastes du changement climatique, exacerbent ces problèmes.

Nous sommes ainsi présents au sommet du G8, en Italie, pour faire pression sur les leaders des pays riches, afin qu’ils relancent l’aide au développement, combattent le changement climatique, et investissent dans l’agriculture des pays en développement pour que les pays pauvres dépendent moins de l’aide alimentaire.

Impliquez-vous

Rejoignez la Grande Promesse d’Oxfam et montrez aux leaders mondiaux comment tenir ses promesses !

Plus d’informations sur le Sommet sur le blog du G8

Santé et éducation

La crise économique mondiale va indéniablement fortement empirer les choses dans les pays en développement vers la fin 2009.

En 2005, les dirigeants du G8 ont promis d'augmenter l'aide de 50 milliards de dollars, dont la moitié destinée à l'Afrique.

  • Il faut que le G8 tienne ses promesses vis-à-vis de l'aide, pour que des millions de personnes puissent avoir accès aux soins de santé et des millions d'enfant à une éducation.

Changement climatique

Le changement climatique exacerbe la pauvreté el la vulnérabilité des personnes les plus démunies au monde, dont la part de responsabilité dans le problème est la moins importante, et qui sont les moins équipées pour faire face à ses conséquences destructrices.

  • Les leaders du G8 leaders doivent engager leur propre responsabilité pour réduire les émissions et financer les stratégies d'adaptation au changement climatique.

Crise alimentaire

105 million de personnes de plus souffrent désormais de sous-nutrition depuis la première moitié de l’année 2009, et suite à la montée du prix des denrées alimentaires.

  • Le G8 doit investir dans l’agriculture des pays en développement pour que les pays pauvres dépendent moins de l’aide alimentaire.

Le G8 doit être l’occasion de prendre en main les défis d’un monde en crise. Nous l’exigeons.

Oxfam International, en partenariat avec Ucodep, a établit un bureau de campagne en Italie. Nous travaillons en Italie en alliance avec GCAP pour faire campagne autour du Sommet du G8 2009.