3 faits sur l’aide et le développement

L'aide efficace

L’aide réduit le nombre de décès causés par la Malaria en Zambie

En Zambie ces six dernières années, le fait de recruter et de former de nombreux agents de santé communautaires à la distribution de moustiquaires (voir photo ci-dessus), au diagnostic et au traitement gratuit des patients a permis, avec l’aide de la pulvérisation en intérieur, d’abaisser de 66% le taux de mortalité causé par la malaria. Une approche identique a réduit de moitié, et en juste trois ans, les décès provoqués par la malaria en Ethiopie.

Source OMS (2008)

Au Malawi, une subvention garantit de la nourriture pour tous

Il y a quelques années le gouvernement du Malawi a mis en place une subvention aux engrais et a distribué 3 millions de coupons aux agriculteurs pour leur permettre de s’acheter de l’engrais à environ le quart du prix du marché. Les experts ont calculé que les récoltes ont été 20% plus élevées qu’elles ne l’auraient été sans cette subvention. Le Malawi est ensuite devenu donateur d’aide alimentaire au Lesotho et a commencé à exporter vers d’autres pays de la région.

Dorward et al. (2008) ‘Evaluation of the 2006/7 subsidy’; New York Times (2007)

Des virements bancaires financés par l’aide réduisent l’extrême pauvreté au Mexique

Grâce au programme PROGRESA au Mexique, des virements bancaires sont effectués à des familles rurales pauvres, à condition qu’elles participent à des programmes de santé et de nutrition et qu’elles envoient leurs enfants à l’école. Mis en place en 1997, le programme en 2004 concernait près de cinq millions de familles et a entraîné une réduction considérable du niveau de pauvreté parmi les familles les plus défavorisées n’ayant pas possibilité d’emploi.

eGov monitor

 

En savoir plus sur l’aide?

Regardez ces petites animations :

Lire notre dernier rapport sur l’aide au développement : L'aide du XXIe siècle : Reconnaître les réussites et corriger les failles

Permalink: http://oxf.am/Zec