Des soins de santé de qualité sont un droit fondamental, et non pas un luxe.

Santé

Un médecin en cas de maladie. Des médicaments abordables. De l'eau potable et suffisamment de nourriture pour rester en bonne santé : des millions de personnes sont privées de ces choses essentielles, chaque jour de leur vie.

  • Chaque minute, une femme privée de soins médicaux meurt pendant sa grossesse ou en couches
  • Chaque heure, 300 personnes meurent d'une maladie liée au SIDA
  • Chaque jour, 4000 enfants meurent de diarrhée causée par de l'eau insalubre

Des millions d'habitants des pays pauvres n'ont accès qu'à des soins de santé de qualité médiocre, ou en sont totalement privés. Les frais sont trop élevés, les hôpitaux et les cliniques sont en trop petit nombre et, par manque de personnel médical, les gens ne peuvent pas se faire soigner.

Médecins : un luxe ?

Des soins de santé de qualité sont un droit fondamental, et non pas un luxe.

Tout le monde devrait pouvoir se rendre à une clinique locale, ou à un hôpital, et obtenir les soins nécessaires et des médicaments abordables.

Oxfam est résolue à faire que cela devienne une réalité.

Commencer localement

Oxfam œuvre en contact direct avec les populations, dans le monde entier, les aidant à obtenir de meilleurs soins de santé.

Dans la région rurale de Zugdidi, en Géorgie, par exemple, nous avons aidé des organisations locales à mettre en place des soins élémentaires abordables dans des villages comptant de grands nombres d'anciens réfugiés. Avec notre soutien, elles ont construit et rénové des cliniques à bas prix dans 27 communautés.

L’action d'Oxfam dans les situations d'urgence, basée sur l'apport d'eau propre et la mise en place de systèmes sanitaires, est bien connue. Plus d'un demi million de personnes déplacées du Darfour (Soudan), par exemple, ont été ainsi aidées.

Agir mondialement

La santé pour tous est un défi énorme mais possible. Il suffit de volonté, et d'aide financière.

Les gouvernements des pays en développement doivent investir dans leurs services de santé. Les pays riches, avec l'appui d'organisations internationales comme la Banque mondiale, doivent leur apporter un soutien solide.

Accès aux médicaments

Maintes et maintes fois, les populations les plus pauvres constatent que les médicaments essentiels sont hors de leur portée. Et cela en dépit des promesses de l'Organisation mondiale de la santé de rendre les médicaments abordables et disponibles à tous.

Nous menons campagne sans relâche pour que cette situation change, en ciblant les gouvernements et les laboratoires pharmaceutiques – comme Pfizer et Novartis – pour permettre aux pays en développement d'obtenir rapidement des médicaments moins coûteux et de meilleure qualité.

Cliquez ici pour en savoir plus sur l'accès aux médicaments

VIH et SIDA

Plus de 40 millions de personnes vivent avec le VIH et le SIDA. Environ 8 000 d'entre elles meurent chaque jour, principalement dans les pays les plus pauvres du monde.

Trois quarts des personnes infectées sont privées de traitements qui pourraient les aider.

Oxfam œuvre en contact direct avec les personnes touchées par le VIH et le SIDA. Au Malawi, par exemple, nous formons et soutenons des aides à domicile. Il s'agit de bénévoles locaux qui, avec le soutien d'Oxfam, portent assistance aux malades, aux personnes âgées et aux orphelins dans leurs communautés.

Nous faisons également pression pour le changement. Sans de bons soins de santé, sans médicaments, sans médecins et sans personnel soignant, le VIH continuera de réclamer des vies.

Notre campagne Santé et Éducation demande aux gouvernements et aux autres donateurs de fournir les 10 milliards de dollars par an nécessaires à un travail universel de prévention du VIH et du SIDA, de traitement, et de soins.

Cliquez ici pour en savoir plus sur notre action VIH et SIDA

Permalink: http://oxf.am/Zeg