"Cuando empecé a trabajar aquí el pasado mes de noviembre, la cesta estaba siempre llena y rara vez venía algún joven a coger preservativos. Ahora son muy numerosos y la cesta siempre está vacía." Ilde Irune. Autor: Steve Simon/Oxfam
Des préservatifs sont disponibles ici, nous avons un panier et beaucoup de gens viennent se servir

Créer des services de santé pour tous

Oxfam milite pour que les soins médicaux soient accessibles à tous, et appelle les gouvernements des pays en développement à créer des services de santé pouvant améliorer le bien-être des personnes vivant avec le virus VIH.

Au Mozambique, Oxfam et ses partenaires travaillent avec les ONG, les gouvernements, et les communautés locales pour fournir des soins efficaces aux femmes enceintes séropositives.

En seulement 18 mois, Oxfam a financé la formation de 266 professionnels de la santé dans les régions de Machaze et Mossurize. Les infirmières ont été formées pour réaliser des tests sur le virus VIH, diagnostiquer le VIH et administrer les traitements ARV. Elles ont également été formées à la prévention des maladies sexuellement transmissibles et au conseil.

"Des préservatifs sont disponibles ici ; nous avons un panier et beaucoup de gens viennent se servir. J’ai remarqué une évolution. Lorsque j’ai commencé à travailler ici fin novembre, le panier de préservatifs était toujours plein et je voyais rarement les jeunes venir en prendre. Maintenant, le panier est toujours vide et je vois beaucoup de jeunes venir se servir." - Ilde Irune

Professionnelle de la santé formée par Oxfam au centre de dépistage VIH et poste sanitaire auxiliaire, situé à Savez dans la région de Machaze.

Mossurize dispose maintenant de sa première maternité où travaillent des sages-femmes qui ont été formées pour éduquer les mères séropositives sur la manière de réduire le risque de transmission du virus à leur bébé. Grâce à l’éducation, aux soins à long terme et à l’assistance, la vie de nombreuses femmes de ces villages a pu être améliorée. Oxfam pense qu’il est essentiel de renforcer les systèmes de santé universellement afin de fournir partout dans le monde les soins de santé primaire les plus efficaces, y compris des services dédiés au SIDA.