Journée internationale des femmes 2011

International Women's DayLe 8 mars 2011, Oxfam et des millions de personnes à travers le monde célèbreront le centenaire de la Journée internationale des femmes. L'occasion de mettre en avant les progrés effectués en cent ans mais aussi de souligner le chemin qui reste à parcourir pour parvenir à monde véritablement équitable.

Que ce soit au niveau local ou international, ce centenaire doit être un moment fort pour sensibiliser l'ensemble de la population aux droits des femmes et relancer les demandes en faveur d'un changement positif.   

Le non-respect des droits fondamentaux des femmes demeure l'une des principales causes de la pauvreté. C'est pourquoi Oxfam place la défense des droits des femmes au centre de toutes ses actions et, avec ses partenaires, aide des millions de femmes à vivre de manière autonome, à accéder à des responsabilités et à combattre la pauvreté et les injustices.

 

Les femmes plus vulnérables au changement climatique

Sur 26 millions de personnes déplacées en raison des conséquences du changement climatique, 20 millions sont des femmes ! Elles sont les principales victimes des catastrophes climatiques et des périodes de famine. Leurs besoins doivent donc être pris en compte de manière claire, notamment dans le Fonds mondial pour le climat décidé à Cancun. Plus vulnérables aux conséquences du changement climatique, les femmes sont aussi à même de trouver des solutions pour s'y adapter. 

> Lire le témoignage de Mamtaz Begum, au Bangladesh

 

Principales productrices de l'alimentation mondiale

Les femmes produisent la majeure partie de l'alimentation dans le monde. Et pourtant, le système agricole ne leur est guère favorable. Elles ont rarement voix au chapitre, que ce soit dans leur foyer ou sur la scène internationale, sont rarement propriétaires des terres qu'elles cultivent, et ont un accès limité aux aides gouvernementales très majoritairement accordées aux hommes. Il est donc temps de reconnaître et soutenir le rôle joué par les femmes dans la production agricole : les agriculteurs sont, en grande majorité, des agricultrices !

> Lire le témoignage de Yema Gharti, au Népal

 

Victimes de la crise des prix alimentaires

Les femmes et les enfants pauvres sont les premières victimes de la hausse des prix des produits alimentaires. Dans de nombreux pays, ce sont elles qui ont la responsabilité de nourrir leur famille et, quand les temps sont durs, elles sont souvent les premières à se priver de repas pour que les autres membres de la famille aient suffisamment à manger. Les gouvernements doivent donc agir au plus vite pour venir en aide à celles qui sont déjà touchées par la hausse des prix des denrées, éviter une nouvelle crise alimentaire mondiale et lutter contre la faim dont souffrent près d'un milliard de personnes dans le monde.

 

Oxfam participe à de nombreuses actions pour les droits des femmes

Au niveau mondial

  • Oxfam a participé à plusieurs réunions dans le cadre de la Commission de la condition de la femme (CSW) des Nations unies, à New York. Oxfam Novib a notamment organisé un événement autour de la présentation des résultats d'une enquête de la société civile sur la nouvelle agence des Nations unies "ONU Femmes". 
  • Oxfam est membre fondateur de l'initiative internationale Equals, une coalition d'organisations de développement réunies par l'ambassadrice internationale d'Oxfam, Annie Lennox, pour célébrer le centenaire de la Journée des droits des femmes. Parmi les signataires de , Michelle Bachelet et Mary Robinson ont notamment signé l'appel "We are equals!", à la demande d'Oxfam. 

Au sein des affiliés Oxfam

  • Oxfam Québec organise plusieurs événements et publie de nombreuses informations sur son site Web : vidéo, témoignages, rappel historique...
  • Oxfam France dresse un état des lieux des inégalités de genre et, dans un dossier détaillé publié sur son site Internet, explique les enjeux d'une vraie égalité de par le monde.
  • Pour fêter l'International Women's Day, Oxfam America invite à participer à plus d'une centaine d'événements communautaires et à ajouter votre photo à un album interactif de soutien aux femmes dans le monde.
  • Oxfam Australia se penche particulièrement sur les conséquences du changement climatique sur les femmes, à travers des témoignages comme ceux des "Sisters on the Planet".
  • Pour le "Día Internacional de las Mujeres" Oxfam Intermón propose notamment une exposition et plusieurs actions
  • Oxfam México co-organise un grand rassemblement rural des femmes autochtones sur les conséquences du changement climatique et de la sécurité alimentaire...

Aux niveaux régional et national

Avec nos partenaires, nous plaçons les droits des femmes au centre de nos actions :

  • Au Guatémala, Oxfam Canada soutient les efforts d'organisations rurales de femmes pour adopter des stratégies communes. Un forum national, initialement prévu le 8 mars mais finalement reporté pour que toutes les organisations puissent se joindre au mouvement mondial de la Journée des droits des femmes, sera le point culminant de ce processus.
  • Au Mexique, l'un de nos partenaires, la Rural Women's Alliance va monter une pièce sur un moment historique : le retour des réfugiés au Mexique.
  • Au Nicaragua, Oxfam contribue à la campagne 'Todas Unidas, Todas Juntas'. Une chanson et une vidéo ont été enregistrées composées et enregistrées par trois compositrices spécialement pour l'occasion. Des concerts, un grand forum, des événements associatifs et politiques auront lieu.
  • Au Salvador, il y a bon espoir que la loi sur l'égalité des chances soit adoptée le 8 mars !  
Permalink: http://oxf.am/Z8B