epas
L’Europe est en train d’opter pour la politique de pouvoir, au détriment du partenariat.

EPAS: Partenariat ou jeu de pouvoir?

L’Europe est en train de négocier de nouveaux accords commerciaux avec les pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP). Un partenariat réel dans les échanges pourrait transformer de manière radicale la vie d’un tiers de toutes les personnes qui vivent dans la pauvreté, fournir aux agriculteurs et aux petites entreprises des revenus viables, et aux travailleurs des emplois décents. Toutefois, l’Europe est en train d’opter pour la politique de pouvoir, au détriment du partenariat.

Le rapport publié par Oxfam recommande :

  • Une évaluation indépendante approfondie des accords paraphés avant signature définitive
  • L’adaptation des régimes de préférences actuels de l’UE afin qu’aucun pays ACP ne voie sa situation empirer s’il ne conclut pas un APE
  • La renégociation de tout aspect problématique des accords paraphés
  • De laisser les pays ACP décider eux-mêmes de négocier sur les services, l’investissement et autres questions liées au commerce
  • La fourniture par l’UE d’un soutien additionnel pour prendre en compte les contraintes en matière d’infrastructures et de compétitivité dans les pays ACP
  • Que les pays ACP fassent un bilan, au sein de leurs blocs régionaux, en consultant pleinement toutes les parties affectées, notamment les travailleurs, les producteurs et les entreprises.


Lire le rapport : Partenariat ou jeu de pouvoir ? Comment l’Europe devrait intégrer le développement dans ses accords commerciaux avec les pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique

 

Lire le communiqué de presse: L'UE doit repenser les accords commerciaux inéquitables avant qu’il ne soit trop tard