La libéralisation forcée

Des millions de pauvres agriculteurs dans les pays en voie de développement ne peuvent gagner leur vie en raison des importations d’aliments bon marché et souvent soumis au dumping.

Les pays riches utilisent depuis longtemps le FMI et la Banque mondiale, ainsi que des accords commerciaux bilatéraux agressifs, pour forcer l’ouverture des marchés des pays pauvres et les inonder de produits bon marché. Les pays riches prévoient désormais d’utiliser les règles obligatoires de l'OMC pour avoir une main mise complète sur ces marchés.

Voir le schéma interactif:

Dumping
Permalink: http://oxf.am/Zy4