L’accès au marché

Si l’Afrique, l’Asie de l’Est, l’Asie du Sud et l’Amérique latine augmentaient chacune leur part d’exportations mondiales de seulement 1 %, les gains qui en résulteraient pourraient permettre à 128 millions de personnes de sortir de la pauvreté.

Les pays riches limitent et contrôlent la part des pays pauvres dans le marché mondial en appliquant des taxes élevées sur les biens importés. Par conséquent, de nombreux pays pauvres peuvent seulement se permettre financièrement d’exporter des matières premières, ce qui engendre un rendement bien inférieur à celui des produits finis.

Par exemple, les pays riches achètent du coton et du cacao à bas prix et les transforment en vêtements et en chocolat coûteux, récoltant ainsi tous les bénéfices. En même temps, les pays pauvres sont soumis à la menace de voir leurs prêts refusés à moins d'ouvrir leur marché aux exportations des pays riches.

Voir le schéma interactif:

Dumping

 

 

En savoir plus sur :

Permalink: http://oxf.am/ZyZ