Tagged: industries extractives

Press Release
Mine d'or de Sadiola, Mali, août 2006. Photo : Brett Eloff/Oxfam

Depuis 30 ans, chaque semaine, l’Afrique perd en moyenne un milliard de dollars en flux financiers illicites. Selon Oxfam, des mesures radicales s’imposent pour renforcer au plus vite la transparence et la gouvernance, et ainsi mettre fin à ce scandale.

Press Release

Oxfam encourage le Président Obama, ainsi que les leaders africains, à s’engager résolument à soutenir la transformation des institutions africaines en modèles de transparence et de redevabilité.

Press Release
Mine d'or artisanale, Poedogo, Burkina Faso. Photo : Pablo Tosco/Oxfam

La croissance remarquable de l’Afrique, entraînée en grande partie par un boom de l’exploitation des minerais et du secteur de l’énergie, est menacée par les fuites illicites de capitaux et les écarts croissants de revenus.

Syndiquer le contenu