Tagged: pêcheurs

Press Release
Photo : Jane Beesley/Oxfam

Il y a six mois, le typhon Haiyan (appelé Yolanda aux Philippines) s’abattait sur le pays et faisait 14 millions de sinistrés. Aujourd’hui, des milliers de familles qui vivaient de la pêche et de la culture du cocotier restent sans source de revenus.

Galerie photo
Baptême d'un bateau construit par Oxfam à San Jose, Tacloban

Six mois après le passage dévastateur du typhon Haiyan aux Philippines, la vie des habitants de l’île de Bantayan, dans la province de Cebu, reste très difficile. Leurs témoignages illustrent le travail d'aide et de reconstruction accompli mais aussi les besoins persistants des communautés affectées. 

Press Release
Credit: Jane Beesley/Oxfam

Trois mois après, les planteurs de cocotiers, les commerçants de produits issus des noix de coco et les pêcheurs les plus pauvres sont les laissés-pour-compte de l’effort de relèvement.

Galerie photo

Le gouvernement israélien limite considérablement les déplacements des bateaux de pêche palestiniens, mettant en péril une activité vitale à Gaza. 

Syndiquer le contenu