Tagged: police

Article
Nadia, académie de police de Kaboul. Photo : Ellie Kealey/Oxfam

Généralement classé parmi les pays les plus dangereux pour les femmes, l’Afghanistan ne compte que 1 551 femmes agents de police, soit une pour 10 000 habitantes.

Article
Mary Akrimi, directrice de l'AWSDC. Photo : Ellie Kealey/Oxfam

Alors que son père voulait la marier de force, Zahra a fugué et s’est rendue dans un poste de police. Mais les hommes de garde ne l’ont pas prise au sérieux. Une situation trop encore courante en Afghanistan, où les femmes ne représentent qu'1% des effectifs de police.

Press Release
Femmes membres des forces de police afghanes. Photo : Ellie Kealey/Oxfam

Selon un rapport publié aujourd’hui par Oxfam, les effectifs féminins de la police afghane doivent augmenter au plus vite si l’on veut réduire les violences faites aux femmes et assurer la sécurité de tous les Afghans – hommes et femmes.

Press Release

Oxfam affirme que l’armée afghane, et surtout la police, ne sont toujours pas prêtes à assurer correctement la sécurité des civils en Afghanistan. L'organisation exhorte les alliés internationaux de l’Afghanistan à faire de la réforme des forces de police une priorité.

Syndiquer le contenu