Tagged: déplacés internes

Emergency Article

Le 15 mai, les responsables mondiaux se réuniront à Bruxelles afin de discuter du soutien à apporter au Mali pour que le pays puisse se reconstruire à la suite du conflit qui a dévasté le Nord. Faites entendre votre voix.

Galerie photo

Aux yeux du monde, la Somalie est généralement associée aux conflits et à la famine. Une image tronquée, alors que les Somaliens et Somaliennes témoignent d'une force et capacité de résilience formidables face aux catastrophes.

Galerie photo

Selon les estimations de l'ONU, près de 7 millions de Syriens ont besoin d'aide à l’intérieur de leur propre pays, dont 4,25 sont des déplacés internes. Ces photos témoignent du quotidien de personnes qui tentent de survivre, malgré la violence, en Syrie.

Emergency
Réfugiées maliennes, camp de Mangaize, Niger. Photo : Boubacar Soumaré/Oxfam

Le Mali continue d'être touché par les conséquences du conflit armé, qui a fait fuir plusieurs centaines de milliers de personnes, et de la crise alimentaire. Oxfam intervient dans la région pour leur fournir une assistance humanitaire et œuvre en faveur de solutions de long terme.

Galerie photo

Pour approvisionner en eau potable plus de 45 000 résidents du camp de Bulengo, en RDC, Oxfam a mis en place un système reliant le lac Kivu à des points d'eau. 

Press Release
Une femme donne de l'eau à son enfant, Mugunga, RDC. Photo : Eddy Mbuyi/Oxfam

Selon l’ONU plus de 700 000 personnes se trouvent actuellement en situation de vulnérabilité dans le Nord Kivu, en République démocratique du Congo.

Press Release
Femme et son bébé, camp de Mugunga, RDC. Photo : Eddy Mbuyi/Oxfam

Alors que des centaines de milliers de personnes continuent de vivre dans la peur des attaques en République démocratique du Congo, les dirigeants réunis au sommet de l’Union africaine doivent faire de la paix une priorité.

Vidéothèque
See video

Louis Bélanger, chargé média pour Oxfam, détaille la situation dans le camp de Mugunga, dans l’est de la République démocratique du Congo, où nous venons en aide à 50 000 personnes déplacées.

Syndiquer le contenu