Tagged: Philippines

Press Release
Photo : Jane Beesley/Oxfam

Il y a six mois, le typhon Haiyan (appelé Yolanda aux Philippines) s’abattait sur le pays et faisait 14 millions de sinistrés. Aujourd’hui, des milliers de familles qui vivaient de la pêche et de la culture du cocotier restent sans source de revenus.

Galerie photo
Baptême d'un bateau construit par Oxfam à San Jose, Tacloban

Six mois après le passage dévastateur du typhon Haiyan aux Philippines, la vie des habitants de l’île de Bantayan, dans la province de Cebu, reste très difficile. Leurs témoignages illustrent le travail d'aide et de reconstruction accompli mais aussi les besoins persistants des communautés affectées. 

Press Release
Photo: Caroline Gluck/Oxfam

Oxfam prévient que jusqu’à 200 000 personnes sinistrées par le typhon meurtrier Haiyan, qui s’est abattu sur les Philippines en novembre dernier, risquent de s’enfoncer davantage encore dans la pauvreté si le gouvernement ne tient pas suffisamment compte de leurs moyens de subsistance dans ses plans de réinstallation.

Galerie photo
Virginia Ñuñonca, hauts plateaux du Pérou. Photo: Percy Ramírez/Oxfam

Le changement climatique est la principale menace à nos chances de remporter le combat contre la faim. Dans le monde, de nombreux agriculteurs luttent et tentent de s'adapter pour protéger leurs cultures et leur bétail, et assurer leur survie.

Vidéothèque
See video

Durant les trois mois qui ont suivi le passage du typhon Haiyan aux Philippines, Oxfam a pu apporter une aide d'urgence à près de 550 000 personnes, grâce à un formidable élan de solidarité nationale et internationale.

Press Release
Credit: Jane Beesley/Oxfam

Trois mois après, les planteurs de cocotiers, les commerçants de produits issus des noix de coco et les pêcheurs les plus pauvres sont les laissés-pour-compte de l’effort de relèvement.

Press Release
Des familles campent dans un centre d'évacuation. Photo : Eleanor Farmer/Oxfam

La saison des pluies a apporté de violentes tempêtes cette semaine et, dans les régions sinistrées des Philippines, des milliers de personnes vivant dans des abris de fortune ont dû être évacuées, tandis que d’autres restaient dans des abris inondés.

Press Release
Echoppe avec des décorations de Noël, Philippines. Photo : Jane Beesley/Oxfam

Aux Philippines, les fêtes de Noël sont inhabituellement moroses cette année alors que la population réfléchit aux dégâts considérables causés par le typhon Haiyan et à la longue tâche qui reste à accomplir pour se remettre de cette catastrophe.

Emergency Article

Afin de permettre aux riziculteurs touchés par le typhon Haiyan aux Philippines de ne pas manquer la saison de plantation, qui a lieu en cette période de l'année, Oxfam distribue quelque 400 tonnes de semences. Une véritable course contre la montre.

Syndiquer le contenu