Tagged: accaparement des terres

Campaign article
Les représentants de la communauté de Kiboga signent l'accord final avec la NFC

En septembre 2011, Oxfam braquait les projecteurs sur une transaction foncière dans le cadre de laquelle des communautés ont été expulsées pour laisser place à des plantations, en Ouganda.

Vidéothèque
See video

Au cours de l'année écoulée, la pression que vous avez exercée nous a aidés à changer la donne dans le système alimentaire.  Il ne s'agit que des gros titres après un an d'actions dans le cadre de la campagne La face cachée des marques. Pour nous aider à développer le mouvement, partagez ce vidéo.

Press Release
Les Grosses têtes du G8 prennent le bus touristique à Belfast, avant le sommet.

Depuis l’an 2000, des entreprises basées dans les pays du G8 ont acquis une superficie supérieure à celle de l’Irlande dans les pays en développement. Ces terres suffiraient à nourrir 76 millions de personnes par an, à savoir les populations du Royaume-Uni et du Canada réunies.

Article
Photo: Tineke D'Haese/Oxfam

Le Laos est un pays riche en ressources naturelles et les investissements étrangers dans les secteurs minier, hydroélectrique et agricole à grande échelle ont crû rapidement. La ruée sur les ressources naturelles risque d'exclure les populations les plus vulnérables, surtout les 70% des Laotiens qui vivent de la terre et de ses ressources.

Press Release
Burkina Faso. Photo: Andy Hall/Oxfam

Alors que s’ouvrent les assemblées annuelles de la Banque mondiale et du FMI à Tokyo, Oxfam insiste sur la nécessité que ces institutions renforcent l’aide aux pays en développement touchés non seulement par la flambée des prix alimentaires, mais aussi par les retombées de la crise financière de l’Europe.

Press Release
Illustration sur l'accaparement des terres. Photo: Jill Tindall/Getty images

Kristin Davis, Gael Garcia Bernal, Angélique Kidjo et de nombreux artistes du monde entier appellent la Banque mondiale à suspendre les transactions foncières.

Press Release
Infographie sur les terres pour agrocarburants. Crédit : Oxfam

La Banque mondiale doit geler ses investissements pour protéger les populations pauvres contre l’accaparement des terres.

Campaign article

Selon une étude d’Oxfam, de nombreuses familles sont expulsées et privées d’emploi et de nourriture suite à de grandes transactions foncières. Mettez fin à cette injustice. Agissez maintenant.

Syndiquer le contenu