Tagged: bénéficiaires

Article
Marine et son fils Razmik

Razmik ne pouvait ni marcher ni parler distinctement, du fait d’une infirmité cérébrale infantile. Depuis qu’il bénéficie des soins du Centre de développement de l’enfant de Ljevan, ses capacités cognitives et son développement mental sont normaux.

Article
Épis de maïs. Crédit : Ñeque/Oxfam

Entre décembre 2006 et janvier 2007, plusieurs tremblements de terre ont secoué San Lorenzo au Salvador. Oxfam a aidé un petit groupe d’agriculteurs à remettre leurs cultures en état. Aujourd’hui ils partagent leurs récoltes avec les communautés pauvres.

Syndiquer le contenu