Tagged: eau potable

Press Release
Femmes à Azoza, Tchad, creusant des fourmilières. Photo : Irina Fuhrmann/Oxfam

Les Pays-Bas sont le pays où l’on mange le mieux, devant la France et la Suisse, selon un classement mondial de la situation alimentaire établi par Oxfam sur la base d’indicateurs d’abondance, de qualité, d’accessibilité financière et d'hygiène alimentaire. 

Press Release

L'équipe d'urgence d'Oxfam à Cebu a constaté l'ampleur des dégâts et des besoins sur la pointe septentrionale de l'île de Cebu, après le passage du typhon Haiyan aux Philippines. 

Article

Au moyen d’une pièce de théâtre élaborée de façon participative avec une population de 58 communautés, 22 000 personnes sont sensibilisées au sujet de la gestion de l´eau, des bassins versants et de la végétation afin de réduire les effets des changements climatiques et encourager la protection de l'environnement.

Galerie photo

Nous construisons des installations d’alimentation en eau, d’assainissement et d’hygiène pour les milliers de réfugiés vivant dans le centre de transit de Bubukwanga, dans l’ouest de l’Ouganda.

Galerie photo

Pour approvisionner en eau potable plus de 45 000 résidents du camp de Bulengo, en RDC, Oxfam a mis en place un système reliant le lac Kivu à des points d'eau. 

Article
Réunion de l'Adesco de La Cruz

Grâce à l'aide d'une organisation locale partenaire d'Oxfam au Salvador, une communauté a réussi à faire raccorder son quartier au réseau d'eau potable.

Press Release
Maisons inondées à Lamorde, Niamey, Niger. Photos : Valérie Batselaere/Oxfam

Des inondations dévastatrices ont tué 81 personnes et déplacé plus de 500 000 personnes au Niger. La crue du fleuve Niger n’a jamais été aussi élevée depuis que le pays a commencé à la mesurer en 1929 et des milliers de maisons et de champs ont été détruits.

Press Release
Un homme construit des latrines à Dadaab. Photo : Jo Harrison/Oxfam

La vie de dizaines de milliers de personnes est menacée dans le camp de réfugiés de Dadaab, au Kenya, alors que les fonds destinés à des services vitaux risquent de se tarir d’ici deux à trois mois

Emergency Article
L’équipe de forage d'Oxfam, Jamam, South Sudan. Photo: Alun McDonald/Oxfam

Depuis le début de l’année 2012, près de 30 000 réfugiés ont fui le conflit qui sévit dans la région soudanaise du Nil Bleu pour se rendre à Jamam, un village situé dans l’État reculé du Haut-Nil, au Sud-Soudan.

Galerie photo

Depuis début 2012, plus de 30 000 réfugiés sont arrivés dans le camp de Jamam, au Soudan du Sud, fuyant les combats se déroulant au Soudan voisin. Oxfam a renforcé ses opérations pour faire face à de nouvelles arrivées dans les semaines qui suivent.

Syndiquer le contenu