Tagged: responsabilité de protéger les civils

Press Release

Les forces des Nations unies chargées du maintien de la paix sont un des principaux instruments de protection des civils. Pourtant, elles ne s'engagent pourtant que rarement auprès des communautés locales qu'elles sont censées protéger, constate l'organisation internationale Oxfam.

Press Release
Le docteur local dans le village d’Anjuman examine un bébé de 2 semaines. La clinique a été construite par une ONG française. Ici il n y a pas de soutient médical matériel de l’ISAF. Crédit: Travis Beard/ Argus

Pour la population afghane, les autres facteurs responsables du conflit sont dans l’ordre la faiblesse et la corruption du gouvernement, les Talibans et enfin l’ingérence des pays limitrophes.

Press Release
Points d’eau dans le camp de Bulengo, l’un des quatre camps de personnes déplacées internes de la périphérie de Goma. Crédit: Suzi O'Keefe/Oxfam

L’opération militaire Kimia II menée par le gouvernement congolais, appuyée par les soldats du maintien de la paix des Nations Unis et visant à contrer les Forces démocratiques de libération du Rwanda, a entraîné un coût inacceptable pour la population civile.

Press Release
Le lancement de la campagne « Contrôlez les armes » à Trafalgar Square. Crédit : Crispin Hughes/Oxfam

Oxfam et une coalition d’ONG rappellent que plus de 2 millions de personnes sont mortes en trois ans de discussions et appellent de toute urgence à lancer les négociations pour un traité sur le commerce des armes.

Press Release

Bien que Oxfam soit consciente de la nécessité de mettre un terme aux effroyables violations des droits de l’Homme commises par les rebelles armés, une action augmentant délibérément le degré de souffrances humaines ne peut cependant pas être la réponse adéquate.

Press Release
Un envoi de 25 tonnes de d'aide pour la RD Congo. D'une valeur de 250.000$, l'envoi comprend de l'eau et du material sanitaire ainsi que des bâches destinées à 30.000 personnes. Crédit : Ian Bray/Oxfam

Oxfam accuse les Etats membres de l’Union européenne de faire la sourde oreille face aux souffrances de la population de l’Est de la République Démocratique du Congo (RDC).

Press Release

Oxfam salue la résolution du Conseil de sécurité des Nations unies autorisant le déploiement de 3 000 soldats et officiers de police supplémentaires au sein de la MONUC.

Press Release
Le regain de violence en RDC a forcé environ 250.000 personnes à fuir leur foyer depuis août 2008. Elles se sont dispersées dans une zone vaste et inhospitalières et sont dépourvues d'abri, d'eau, de nourriture et de médicaments. Crédit : Darren Fletcher/

10 ONG internationales prient le Secrétaire général des Nations Unies et d'autres dirigeants africains et internationaux de prendre des mesures immédiates pour protéger les civils qui sont en danger dans l’est du Congo.

Emergency
Le conflit au Soudan du Sud a fait des milliers de morts et déplacé des centaine

Pour porter assistance aux personnes touchées par le conflit au Soudan du Sud, nous assurons un approvisionnement en eau potable, apportons des services d’assainissement et menons des activités de renforcement de la sécurité alimentaire.

Syndiquer le contenu