Tagged: réfugiés

Press Release

À l’occasion du 3eanniversaire de l’indépendance du Soudan du Sud, Oxfam attire l’attention sur le sous-financement de l’intervention humanitaire face à une crise qui prend des proportions vertigineuses dans le pays. La malnutrition et la maladie se développent, tandis que de plus en plus de personnes se voient contraintes de quitter leurs maisons pour fuir les violences.

Emergency Article
Des enfants participent à un événement que nous avons organisé avec Utopia

Une école située à Tripoli, au Liban, sur une ligne séparant deux quartiers en conflit surnommée « rue de Syrie », a continué à donner des cours à des enfants syriens et libanais, malgré les combats. Un récent cessez-le-feu permet enfin à Oxfam et à son partenaire d’apporter une aide d’urgence et d'organiser des activités ludiques.

Emergency Article
50 % des personnes interrogées font état de difficultés d’accès aux services

Qu’est-ce que cela fait d’avoir dû se réfugier dans un pays inconnu et de dépendre de l’aide humanitaire pour sa survie ? Afin d’en savoir plus sur la façon dont les Syriennes et Syriens réfugiés en Jordanie vivent l’aide humanitaire internationale, nous avons lancé un travail de recherche sur les perceptions des réfugiés.

Press Release
Camp de Mingkaman, Awerial, Sud-Soudan. Photo : Pablo Tosco/Oxfam

Les pluies coupant l’accès humanitaire et multipliant le risque d’épidémies, il est essentiel, pour sauver des vies au Soudan du Sud, que les donateurs accroissent leurs financements.

Galerie photo

Le conflit au Soudan du Sud a fait des milliers de morts et des centaines de milliers de déplacés. Les populations vulnérables continuent de fuir les combats qui déchirent le pays.

Press Release
Mingkaman IDP camp, South Sudan. Photo: Mackenzie Knowles-Coursin/Oxfam

Oxfam affirme que le Gouvernement du Soudan du Sud et les parties au conflit doivent appeler à un cessez-le-feu immédiat. La communauté internationale doit intensifier ses efforts pour que le conflit soit enrayé et des vies sauvées grâce à un apport d’aide d’urgence massif.

Emergency Article
Enfants syriens réfugiés au camp de Zaatari, Jordanie

Après trois années de conflit, nombreux sont les réfugiés qui perdent l’espoir de pouvoir bientôt rentrer en Syrie. Leur quotidien est désormais fait d’incertitude. Chaque jour est pour eux un combat pour survivre sans savoir ce que l’avenir leur réserve. Voici quelques témoignages.

Press Release
Abu Mustaffa et son petit-fils dans leur tente, Jordanie. F. Muath/Oxfam

Plus de 65 % des réfugiés interrogés par Oxfam craignent de ne pas revoir la Syrie, malgré leur profond désir d’y retourner.

Syndiquer le contenu