Tagged: Inde

Press Release

A la veille du sommet Inde-Union européenne à New Delhi, Oxfam demande à l’UE de ne pas faire pression sur l’Inde en vue d’obtenir de nouvelles règles commerciales qui conduiraient à priver des centaines de millions de personnes de médicaments à des prix abordables.

Article

La campagne Aaroh aide les femmes d'Uttar Pradesh à se faire reconnaître en tant qu’agricultrices pour qu’elles deviennent propriétaires de terres agricoles et qu’elles aient l’accès au crédit institutionnel, aux nouvelles technologies et aux programmes gouvernementaux.

Galerie photo

Lorsqu'en 2009 le cyclone Aila a balayé le Bangladesh et l’Inde, il a causé des dommages considérables. Un an plus tard, les communautés attendent encore que les digues endommagées soient réparées pour pouvoir retourner chez elles.

Press Release
Un homme va chercher de l'eau potable dans la région de Gabura, encore inondée. Crédit: Moneer ul Islam/Oxfam

La communauté internationale doit promettre une aide financière pour les populations affectées par le cyclone Aila qui a frappé le Bangladesh il y a un an. Leur retour est impossible avant que les digues endommagées ne soient réparées.

Article
Plusieurs agriculteurs travaillent dans la zone de Bhadrak, après une inondation.

L’organisation indienne Gorakhpur Environmental Action Group (GEAG) a documenté des pratiques relatives à l’adaptation agricole dans des régions sujettes aux inondations

Press Release
L.D. Indranai, une agricultrice du village de Bodahaindiwewa (Sri Lanka), interrompt ses travaux dans les champs le temps d'une pause. Autor: Atul Loke/Panos pour Oxfam

Oxfam International se prépare à clôturer son programme consacré au tsunami de l’océan Indien, à la fin de ce mois-ci – quatre ans après la catastrophe. Oxfam et ses organisations partenaires locales ont aidé 2,5 millions de personnes dans sept pays touchés par le tsunami

Press Release
Plus d'un million de personnes ont trouvé refuge dans 150 camps de fortune après que les inondations aient balayé leurs maisons. Crédit: Oxfam

Les efforts de secours aux 2,7 millions de victimes des inondations qui ont dévasté le nord-est de l'Inde doivent être intensifiés afin d'éviter une catastrophe sanitaire ; telle est la mise en garde lancée aujourd'hui par Oxfam.

Syndiquer le contenu