Tagged: CULTIVONS

Vidéothèque
See video

Nous savons qu'il est tout à fait possible de nourrir correctement chaque individu de cette planète. Et cependant, en raison du système alimentaire mondial biaisé, de nombreuses personnes continuent à souffrir de la faim.

Vidéothèque
See video

In the Sahel region, 18 million people can't get enough to eat. Let's stand together to repair the broken food system - fix the cracks to keep the house standing.

Press Release

Alors que le sommet du G8 à Camp David s’achève, l'organisation internationale Oxfam a critiqué les dirigeants du G8 pour ne pas avoir réussi à renouveler les financements nécessaires et les engagements politiques en faveur d’une sécurité alimentaire mondiale. 

Press Release
Le chanteur sénégalais Baaba Maal, lors d'une visite au Senegal.

Le chanteur sénégalais Baaba Maal a appelé le monde à agir en faveur de l’Afrique de l’Ouest. 18 millions de personnes au Sahel, en Afrique de l’Ouest et du centre sont menacées par la crise alimentaire cette année.

Press Release
Una mujer cultiva maíz en una aldea de Etiopía. Foto: Tom Pietrasik/Oxfam

À la veille du G8, l’organisation internationale Oxfam appelle les chefs d’État et de gouvernement en route pour Camp David à prendre des engagements politiques et financiers prévisibles et mesurables, pouvant permettre à 50 millions de personnes de sortir de la pauvreté au moyen d’une agriculture vivrière durable à l’horizon 2015.

Press Release

Les directives pour une gouvernance responsable des régimes fonciers appliquées à la terre, aux pêcheries et à la forêt, publiées aujourd'hui par le Comité des Nations Unies pour la Sécurité alimentaire mondiale, sont une première étape, mais bien d'autres mesures doivent encore être mises en oeuvre pour garantir les droits humains d'accès à la terre et aux ressources naturelles, soulignent plusieurs organisations de la société civile.

Press Release

Un groupe de grandes organisations internationales des secteurs de l’humanitaire, du développement, de la promotion de la justice sociale, de la défense de l’environnement et du syndicalisme avertissent aujourd’hui que la conférence des Nations unies sur le développement durable, prévue le mois prochain (« Rio 2012 » ou « Rio+20 »), semble ne pas devoir apporter grand-chose aux efforts mondiaux en faveur du développement durable.

Syndiquer le contenu