Crédit: Caroline Gluck/Oxfam
Oxfam a organisé de nombreuses activités dans les écoles au Pakistan pour célébrer la Journée mondiale du Lavage des mains

Pakistan: Journée mondiale du Lavage des mains

“Cet événement est important. Si les gens ne se lavent pas les mains comme il faut, les enfants risquent d’attraper toutes sortes de maladies.”
Major Shah
Le directeur de l'école Bela Koroona

Au début du mois, Caroline Gluck, l'Humanitarian Press Officer d'Oxfam, s'est rendue à l'école Bela Koroona de Pir Piai, dans le district de Nowshera au nord-ouest du Pakistan. Elle revient ici sur presque toutes les initiatives mises en place par Oxfam dans les écoles pakistanaises à l'occasion de la Journée mondiale du Lavage des mains.

Cela fait à peine un mois que l'école de Bela Koroona, au nord-ouest du Pakistan, a été submergée par les inondations, et les élèves sont de retour dans leurs classes et se préparent pour la Journée mondiale du lavage des mains.

Le directeur Major Shah me montre les dossiers et les livres de l'école qui ont été détruits, noircis par les moisissures.

"Tout a été détruit", me dit-il. "Tout le bâtiment a été submergé. Les eaux ont mis une semaine à redescendre. Tous les documents ont été détruits, les tapis, les livres, les appareils électriques. Après l'inondation, cela sentait très mauvais. Nous avons dû reprendre les cours dans un camp pour personnes déplacées. C’était difficile. 14 jours plus tard, nous sommes revenus".

Nous sommes le vendredi 15 octobre, et 190 élèves tiennent des posters tout en écoutant attentivement lors de la première séance de la Journée mondiale du Lavage des mains. Les inondations ont affecté tous les enfants qui sont ici, et certains d’entre eux habitent toujours dans des camps, en attendant que leurs maisons soient reconstruites. Les camps sont des terrains fertiles pour les maladies – et du fait que les familles vont sans doute y rester encore un certain temps, il est vital que de bonnes pratiques d’hygiène soient adoptées afin de minimiser cette menace.

"Les gens ont beaucoup de maladies de peau et d’infections des yeux", ajoute Major Shah, "il y a aussi de nombreux problèmes de diarrhées. Cet événement – la journée mondiale du lavage des mains – est important. Si les gens ne se lavent pas les mains comme il faut, les enfants risquent d’attraper toutes sortes de maladies. Nous espérons que nos enfants apprendront à le faire comme il faut, afin qu’ils puissent éviter les maladies et les problèmes au ventre".

Je me rends compte que les enfants ont beaucoup d'énergie et sont très excités par les événements prévus pour cette journée. Il y a des discussions, des démonstrations et des jeux, afin que les enfants apprennent de façon ludique, non seulement l'importance du lavage des mains mais aussi la manière de le faire correctement.

 Caroline GluckSana Gul a 11 ans, et devant toute l’école elle montre les cinq étapes du lavage des mains. Elle me dit "Si vous ne vous lavez pas les mains, elles seront sales et vous aurez des problèmes au ventre, de la fièvre et vous tousserez".

Sana a raison – le lavage des mains au savon est la façon la plus efficace et la moins chère d’empêcher les diarrhées et les infections respiratoires aiguës. C’est effrayant de penser que ce sont les raisons qui sont responsables de la majorité de tous les décès d’enfants.

Faire du lavage des mains au savon une habitude bien ancrée pourrait sauver plus de vies que n’importe quel vaccin ou intervention médicale, réduirait les morts dues à la diarrhée de pratiquement la moitié, et celles résultant d'infections respiratoires aiguës d’un quart.

Et les enfants sont la clé qui permettra de vraiment faire passer le message. .

Sana me dit qu’elle a confiance dans le fait qu’elle pourra le faire comprendre aussi à sa famille. "Je dirai à mes parents ce que j’ai appris… comment se laver les mains correctement. Je crois qu’ils m'écouteront. Ils apprendront aussi à se laver les mains correctement, comme cela, ils ne transporteront pas de microbes et ils seront protégés des maladies".

Ces activités font partie du travail d’intervention d’Oxfam sur l’eau, l’assainissement et l’hygiène faisant suite aux inondations au Pakistan, dans ce cadre nous touchons plus d’un million de personnes et continuons à aider les communautés qui récupèrent d’une des pires inondations de l’histoire du pays.

Lancée en 2008 par l'Initiative de Partenariat public-privé de lavage des mains au savon, la Journée mondiale du Lavage des mains est soutenue mondialement par de nombreux gouvernements, institutions internationales, organismes de la société civile, ONG, entreprises privées et individus..

En savoir plus

Faites un don a l'urgence de les inondations du Pakistan

Réponse d'urgence d'Oxfam au Pakistan

Plus d'information sur la Journée mondiale du Lavage de mains 2010 (en anglais)