Bénéficiaires d'un programme argent-contre-travail au Pakistan. Photo : Oxfam
Nous avons pu apporter une aide humanitaire à plus de 2,4 millions de Pakistanais et Pakistanaises

Inondations au Pakistan

En 2010 et 2011, le Pakistan a été touché par la pire catastrophe naturelle que le pays ait connue : au moins 18 millions de Pakistanaises et Pakistanais ont été frappés de plein fouet par de graves inondations. Oxfam a pu apporter une aide humanitaire à près de 2,4 millions de personnes, que ce soit en leur fournissant de l'eau potable, des équipements sanitaires et des tentes ou par la mise en place de programmes argent-contre-travail.

En 2012 de nouveau, nous sommes intervenus pour venir en aide aux personnes touchées par les dernières inondations survenues dans les Etats du Sindh, du Punjab et du Baluchistan. Le Pakistan a ainsi été frappé par des inondations pour la troisième année consécutive, alors que de nombreuses personnes peinaient encore à se remettre des conséquences catastrophiques des gigantesques inondations précédentes. 

Voir les photos : Le Pakistan frappé par des inondations pour la deuxième année consécutive (2011)

Faites un don

Grâce à votre générosité, nous pouvons continuer à aider les personnes qui sont aujourd'hui encore dans le besoin. Les affiliés Oxfam ci-dessous ont lancé des appels aux dons spécifiquement destinés aux personnes affectées par les inondations au Pakistan :

Vous pouvez également adresser un don au fonds général d’urgence de l'affilié national d’Oxfam le plus proche. Votre argent servira à financer notre travail d’urgence dans le monde, notamment au Pakistan.

Le contexte

Les inondations survenues en 2010 et 2011 ont emporté des villages entiers dans toutes les provinces du Pakistan et causé d'importants dégâts sur les infrastructures, de nombreuses routes ayant été inondées, des ponts coupés, des hôpitaux et des écoles détruits.

Plus de 9 millions de personnes ont été touchées par les inondations d’août 2011. En février 2012, plus de trois familles sur quatre, parmi celles affectées, n’avaient encore reçu aucune aide pour se reloger tandis que près de 800 000 personnes déplacées ne pouvaient toujours pas rentrer chez elles. A cette même date, soit plusieurs mois après les inondations de l'été 2011, au moins 2,5 millions de personnes vivaient encore en situation très précaire, privées de l'essentiel, à savoir l'eau, la nourriture, le logement, les équipements sanitaires et les services de santé. 

Lire le rapport : Le Pakistan est-il préparé ? La résilience du Pakistan aux catastrophes naturelles un an après les inondations

L'intervention d'Oxfam

En réaction aux nouvelles inondations survenues durant l'été 2012, nous avons prévu de venir en aide à 25 000 familles (soit 175 000 personnes) à qui nous avons commencé à fournir de l'eau potable, des équipements sanitaires, des kits d’hygiène, de la nourriture (par le biais de versements directs d'argent ou de programmes argent-contre-travail), des abris d'urgence et de l'aide pour assurer la survie du bétail. Nous intervenons actuellement avec nos partenaires nationaux et utilisons les stocks qui étaient déjà sur place, dans le pays.

Au cours de l'année 2010, nous avons pu fournir une assistance humanitaire à plus de 2,4 millions de personnes au Khyber Pakhtunkhwa, au Penjab, au Sindh et en Azad Cachemire.

Cette aide consistait principalement à acheminer de l'eau potable, à installer des équipements sanitaires, à mettre en place des programmes d'hygiène, à distribuer des tentes et des biens de première nécessité et à remettre des bourses et des dons en espèces. Dans le cadre de programmes "argent-contre-travail", nous avons également fourni un salaire à des personnes contre leur participation à des travaux d'assainissement et de réhabilitation. Ces transferts monétaires directs ont été identifiés par Oxfam et ses partenaires comme étant le mécanisme le plus efficace pour aider les familles à subvenir à leurs besoins alimentaires urgents sans pour autant épuiser leurs ressources. 

Lors des interventions de 2010-2011, Oxfam a également contribué aux opérations de recherche et de sauvetage de 58 000 personnes.

En savoir plus sur l'intervention d'Oxfam au Pakistan en 2010 et 2011

Merci !

Grâce à la formidable générosité du public et à des financements institutionnels, Oxfam a levé 75 millions de dollars pour conduire son programme d'urgence au Pakistan en 2010. Un élan de générosité similaire est aujourd'hui nécessaire pour venir en aide aux victimes des nouvelles inondations.

Consulter le rapport : Inondations au Pakistan : l'intervention d'Oxfam (Juillet 2010 / Juillet 2011)

En savoir plus

Suivez-nous sur Twitter

Les derniers blogs humanitaires sur notre chaîne de blogs « conflits et urgences »

Dernière mise à jour : Octobre 2012

Syndiquer le contenu
Permalink: http://oxf.am/ZTK