Si rien n’est fait, le changement climatique risque de dévaster nos capacités de production alimentaire.

Changement climatique


Cultivons différemment pour combattre le changement climatique

Le changement climatique frappe déjà les agricultrices et agriculteurs de plein fouet. Si rien n’est fait pour le combattre, il finira par dévaster nos capacités de production alimentaire.

La hausse des températures provoquera la baisse des rendements agricoles – peut-être même jusqu’à la moitié de leurs niveaux actuels dans certains pays d’Afrique. Et, avec des saisons de moins en moins prévisibles, les agricultrices et agriculteurs auront encore plus de mal à savoir quand planter, cultiver et récolter – et, au bout de compte, comment cultiver suffisamment pour se nourrir et gagner leur vie.

Avec l’augmentation des températures et des périodes de canicule, sécheresses et inondations deviendront plus fréquentes et plus dévastatrices, risquant de détruire les récoltes avec des conséquences à long terme sur la vie quotidienne des populations.

Et l’agriculture ne souffre pas uniquement du changement climatique, elle le provoque aussi. Elle est à l’origine de près du tiers de toutes les émissions de gaz à effet de serre.

Il est temps de cultiver différemment pour combattre le changement climatique.

Comment cultiver le changement

Cela fait bien trop longtemps que les gouvernements traînent des pieds.

Nous avons besoin d’un accord mondial équitable qui maintiendra la hausse des températures en dessous de 2 degrés et évitera des changements climatiques catastrophiques. Rien de moins ne suffira.

Il est temps d’aider les communautés pauvres à s’adapter aux changements qui se déroulent déjà, en s’accordant sur l’origine exacte des fonds qui ont été promis au cours du sommet de l’ONU sur le changement climatique qui s’est tenu à Copenhague en 2009.

Et il est temps d’investir dans l’agriculture à petite échelle dans les pays en développement et dans les énergies propres et écologiques.

Pour cultiver ensemble un monde meilleur, il est temps de maîtriser le changement climatique.

En savoir plus sur :