File d'attente pour l'inscription à un hôpital en Inde. Photo: Ranjan Rahi/Oxfam

Au service de la majorité

Des services publics pour combattre les inégalités

Publié le : 3 Avril 2014
Auteur: 
Emma Seery, Responsable Politiques et campagnes en matière d'inégalité, Oxfam GB

Des services de santé et d’éducation publics constituent une arme puissante pour combattre les inégalités économiques.

Ils profitent à tout le monde, mais surtout aux plus pauvres. Ils atténuent l’impact de la répartition inégale des revenus et permettent une redistribution en versant des « revenus virtuels » aux femmes et aux hommes les plus pauvres. Dans les pays de l'OCDE, les services publics déjà représentent l'équivalent de 76 % des revenus nets (post-impôts) des plus pauvres.

Les gouvernements doivent, de toute urgence, réformer les systèmes fiscaux et accroître les dépenses publiques destinées aux services publics gratuits comme la santé et l'éducation, afin de combattre les inégalités et d’empêcher que nous ne basculions irrévocablement dans un système au service d’une minorité et non de la majorité.

Recommandations

  • Faire de l'augmentation des dépenses publiques destinées aux services publics de santé et d'éducation une priorité, afin de combattre la pauvreté et les inégalités au niveau national.
  • Privilégier les politiques et les pratiques qui augmentent le financement de services de santé et d'éducation publics et gratuits afin de combattre les inégalités, et qui sont elles-mêmes en mesure de redistribuer les richesses et de combattre les inégalités.
  • Financer les services de santé et d'éducation au moyen d'une taxation générale progressive, et non par le biais de programmes d'assurance privés et/ou à base volontaire, ou encore de paiements directs par les usagers au point d'utilisation.
  • S'abstenir de mettre en œuvre dans les systèmes publics de santé et d'éducation des réformes du marché du travail qui n'ont pas fait leurs preuves et qui sont inapplicables, et élargir la prestation des services essentiels par le secteur public et non le secteur privé.

En savoir plus sur :

En savoir plus

Deux filles, bouteilles d'eau en main, traversent des déchets.
En finir avec les inégalités extrêmes

Les inégalités économiques s'amplifient rapidement dans la plupart des pays. Près de la moitié des richesses mondiales est entre les mains des 1 % les plus riches, tandis que 99 %

Une infirmière dans un hôpital au Malawi. Photo: Abbie Trayler-Smith/Oxfam
Couverture santé universelle

La couverture universelle en matière de santé (CSU) est devenue l'une des priorités mondiales en matière de santé. Le principe à la base de la CSU est le droit à la santé.

See video
Inde : le secteur privé de la santé met en danger la vie des femmes

Dans des communautés pauvres de l'Inde, des femmes se retrouvent criblées de dettes après que des cliniques privées leur ont délibérément conseillé de subir une hystérectomie ou une césarienne dont elles n'avaient pas besoin.

Permalink: http://oxf.am/5Td