Une question de volonté politique

Comment l’Union Européenne peut préserver l’accès au marché pour les pays ACP en l’absence des Accords de Partenariat Economique

Téléchargez

Publié le : 27 Avril 2007

La Commission européenne a menacé 76 des pays les plus pauvres au monde de réduire leur accès au marché de l’UE -  s’ils ne signent pas les nouveaux accords commerciaux appelés Accords de partenariat économique, d’ici fin 2007, date d’expiration de leurs préférences actuellement en matière d’accès au marché. Toutefois, ces menaces ne sont pas justifiées : si les pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) ne sont pas prêts à signer d’ici la fin de l’année, l’Union européenne pourrait continuer à leur accorder un haut niveau d’accès au marché, au moyen du régime SGP-Plus, sans violer les règles de l’organisation mondiale du commerce. Ce niveau d’accès au marché serait également compatible avec leurs besoins en matière de développement.