La pauvreté roule aux biocarburants

Pourquoi l'objectif de l’UE pour les sources d'énergie renouvelables pourrait s'avérer désastreux pour les personnes défavorisées

Téléchargez

Publié le : 29 Octobre 2007

La Commission Européenne a publié en janvier de cette année, sa "Feuille de route pour les sources d'énergie renouvelables", se proposant de fixer un objectif obligatoire minimal de 10% pour la part des biocarburants dans la consommation d'énergie de l'UE pour 2020.

Cet objectif a donné lieu à une ruée vers l'or vert dans les pays du Sud, dont les populations vulnérables encourent le risque d'être expropriées de leurs terres, de se faire exploiter et de voir leur sécurité alimentaire se détériorer. Il est inacceptable que les ressortissants défavorisés des pays en développement fassent les frais des réductions d’émissions de l’UE. Afin de l’éviter, la Commission doit inclure des normes sociales dans le cadre général de son développement durable et créer des mécanismes avec lesquels il sera possible de revoir à la baisse cette cible des dix pour cent si elle s'avère contribuer à la destruction des moyens d’existence des populations vulnérables.