Perdre les mauvaises habitudes

La Banque mondiale et le FMI attachent encore des conditions de politique économique à leur aide

Téléchargez

Publié le : 28 Novembre 2006

Malgré les nombreuses promesses de réforme, la Banque mondiale et le Fonds monétaire international (FMI) continuent à utiliser leur aide pour obliger les pays en développement à appliquer des politiques économiques inappropriées, avec l’accord tacite des gouvernements des pays riches. Ces conditions de politique économique compromettent l’élaboration de politiques nationales, retardent le déboursement de l’aide et n’ont souvent aucun impact positif sur les populations pauvres. Si le monde à pour ambition d’éradiquer la pauvreté, cette pratique doit cesser impérativement. La transparence des dépenses et la réduction de la pauvreté sont les seules conditions devant être rattachées à l’aide, rien d’autre.