Crise alimentaire dans la Corne de l’Afrique

Rapport d’avancement juillet 2011 – juillet 2012

Publié le : 5 juillet 2012
Auteur: 
Sophie Mack Smith, Conseillère en communications humanitaires, Oxfam GB

La sécheresse de 2011, dans toute la Corne de l’Afrique, s’est avérée, dans certaines zones, la pire qui ait touché la région en 60 ans. Trois pays ont été touchés par la sécheresse: l'Éthiopie, le Kenya et la Somalie.

Au début du mois de juillet 2011, Oxfam a lancé un appel de fonds public massif, le plus important de l’histoire, dans plusieurs pays. Oxfam a évolué rapidement, en recrutant du personnel local, en envoyant des experts internationaux pour l’aider et en planifiant des activités d’urgence à grande échelle avec les organisations partenaires locales. Malgré un climat économique difficile, le public a répondu très généreusement à l’appel et l’attention soutenue des médias a encouragé les dons, qui n’ont cessé d’affluer pendant plusieurs mois après le lancement initial. Oxfam a collecté un total de 118,8 millions de dollars pour cette situation d’urgence, dont près d’un tiers de la part des citoyens.

Le présent rapport décrit ce qu’Oxfam et ses partenaires ont réussi à faire depuis juillet 2011 et s’attarde également sur ce qui doit être fait à l’avenir, pour aider les populations à récupérer de cette sécheresse et pour développer leur résilience face à l’absence de précipitations, une situation qui se reproduira sans doute. Étant donné les contextes très différents des pays dans lesquels Oxfam est intervenu, le rapport est divisé en trois sections, résumant ce qui a été effectué (directement et par l’intermédiaire de partenaires locaux) en Somalie, au Kenya et en Éthiopie.

Le présent rapport est destiné à rendre des comptes aux particuliers, États et institutions qui ont si généreusement répondu à l’appel aux dons lancé par Oxfam pour la Corne de l’Afrique, ainsi qu’aux partenaires, aux alliés, aux bénévoles et au personnel de l’organisation.

En savoir plus

Crise alimentaire en Afrique de l'Est

Un retard dangereux: Le coût d'une réponse tardive à des alertes précoces lors de la sécheresse de 2011 dans la Corne de l'Afrique

Permalink: http://oxf.am/JWT