Des prix à double tranchant

Leçons de la crise des prix alimentaires: dix actions que les pays en développement devraient mener

Téléchargez

Publié le : 15 Octobre 2008

La forte hausse récente des prix alimentaires aurait dû profiter à des millions de personnes démunies qui tirent leurs moyens d’existence de l’agriculture.

Cependant, les politiques peu judicieuses mises en oeuvre depuis des décennies par les gouvernements des pays en développement dans des domaines tels que l’agriculture, le commerce et les marchés intérieurs –souvent promues par les Institutions financières internationales et appuyées par les pays donateurs – ont empêché les agriculteurs et les travailleurs ruraux défavorisés de tirer profit de la hausse des prix des produits de base.

En conséquence, la crise affecte tant les producteurs que les consommateurs peu fortunés, menaçant d’inverser dans de nombreux pays les progrès réalisés récemment dans l’éradication de la pauvreté.

Pour aider les agriculteurs à sortir de la pauvreté tout en protégeant les consommateurs défavorisés, les gouvernements des pays en développement devraient, avec l’appui des donateurs, investir de nouveau dans l’agriculture à petite échelle et dans la protection sociale.