Drought response in Mauritania, March 2012. Photo: Pablo Tosco/Oxfam

Faim et réchauffement climatique, même combat

Comment empêcher le changement climatique d’enrayer la lutte contre la faim

Publié le : 25 Mars 2014
Auteur: 
Oxfam

La faim n'est pas et ne devrait jamais être une fatalité. Toutefois, le changement climatique menace de repousser de plusieurs dizaines d’années le combat pour l'éradiquer, et notre système alimentaire mondial n'est absolument pas préparé à relever le défi.  

Cette semaine, le Groupe d'experts intergouvernemental sur l’évolution du climat publiera de nouvelles analyses montrant que le changement climatique aura un impact plus fort et plus précoce sur la faim dans le monde que ce que l'on pensait auparavant. 

Face à ce défi, Oxfam analyse dans quelle mesure le système alimentaire mondial est préparé aux impacts du changement climatique. Nous évaluons 10 facteurs principaux qui influencent la capacité d'un pays à nourrir sa population dans un monde qui se réchauffe – parmi ces facteurs, on trouve la qualité des systèmes de surveillance météorologique, les dispositifs de protection sociale, la recherche agricole et le financement de l'adaptation.   

Dans l'ensemble de ces 10 domaines, nous avons constaté un écart sérieux entre les pratiques actuelles et les actions nécessaires pour protéger nos systèmes alimentaires. Ces écarts en matière de préparation sont nourris par la pauvreté, l'inégalité et le manque de volonté politique. Alors que de nombreux pays (aussi bien riches que pauvres) sont mal préparés pour faire face à l'impact du changement climatique sur la sécurité alimentaire, ce sont souvent les pays les plus pauvres et les plus précaires d'un point de vue alimentaire qui sont les moins bien préparés et les plus vulnérables aux changements climatiques. Si le changement climatique s'aggrave, ce sont les systèmes alimentaires de tous les pays qui seront touchés.

Il est encore temps d'agir pour apporter une solution au problème. Les actions entreprises aujourd'hui par les pays pour faire face au changement climatique (et la mesure dans laquelle les pays les plus pauvres sont soutenus) détermineront dans une large mesure le nombre de personnes qui souffriront de la faim au cours des 20 prochaines années. De même, l'ampleur et la rapidité avec laquelle les pays réduiront leurs émissions détermineront si nos systèmes alimentaires peuvent ou non continuer à nous soutenir dans la seconde moitié du 21e siècle.

Oxfam lance un appel aux gouvernements, aux entreprises, et au public dans le monde entier afin de prendre des mesures pour limiter l’impact du changement climatique sur la sécurité alimentaire.

En savoir plus

La communauté agricole de Sobrenia, en Bolivie. Photo: A. Chaskielberg/Oxfam
Le changement climatique, notre pire ennemi dans la lutte contre la faim

Le changement climatique risque de ramener la lutte contre la faim plusieurs dizaines d’années en arrière, mais notre système alimentaire mondial n’est absolument pas en mesure de faire face à ce défi.

Justice alimentaire et climatique

Exigeons une action des États et des grandes entreprises pour lutter contre le changement climatique et ses conséquences sur la faim dans le monde et aider les agriculteurs à s'adapter.

Permalink: http://oxf.am/ie8