Paquet énergie-climat 2030 de l'Union européenne

Permet-il de garantir la sécurité alimentaire et énergétique dans le monde ?

L'instabilité politique entre la Russie et l'Ukraine, ainsi que la vulnérabilité climatique des principaux exportateurs de produits alimentaires vers l'Europe menacent l'Union européenne d'une crise alimentaire et énergétique. Des décisions importantes sont prises actuellement au sujet de l'avenir énergétique de l'Europe. L'UE négocie en effet un nouvel ensemble d'objectifs en matière climatique et énergétique pour 2030.

Pour garantir la sécurité énergétique, et faire en sorte que l'énergie soit abordable et que la sécurité alimentaire résistante au changement climatique, l'UE n'a d'autre solution que d'accroître de toute urgence ses mesures climatiques et d'apprendre à se passer des énergies fossiles plutôt que d'emprunter une voie sans issue qui consisterait à recourir encore plus à l'extraction du charbon et à la fracturation hydraulique.

L'UE doit parvenir à des objectifs d’économies d’énergies et d'incitation à l'utilisation d'énergies durables et renouvelables en vue de réduire d'au moins 55 % les émissions de gaz à effet de serre à l'horizon 2030. Seule une telle politique pourra garantir une énergie abordable en Europe et lutter contre le changement climatique, dont les effets dévastateurs risquent fort de toucher les plus pauvres et d’impacter la lutte contre l’insécurité alimentaire.