Se préparer aux vaches maigres

Pourquoi le G20 doit maintenir les stocks de régulation à l'ordre du jour

Téléchargez

Publié le : 21 Juin 2011
Auteur: 
Jean-Denis Crola

La question de la volatilité des prix alimentaires est de retour à l’agenda du G20 et du Comité sur la sécurité alimentaire. Il est grand temps de reconsidérer le potentiel des réserves alimentaires dans le contexte de marchés agricoles plus intégrés, mais aussi plus volatiles.

Sur la base de bonnes pratiques, il est recommandé d'expérimenter des instruments novateurs et complémentaires qui peuvent améliorer l'efficacité des réserves alimentaires et, dans le même temps, remédier aux défaillances du marché et offrir des avantages et des incitations aux petits agriculteurs.

Principales recommandations

Les pays en développement devraient garder la capacité de développer et de réguler leurs marchés alimentaires intérieurs, et contribuer à leurs objectifs de sécurité alimentaire en atténuant l'instabilité des prix grâce aux stocks de régulation. Ils doivent pour cela :

  • Fixer un cadre pérenne et transparent pour les interventions publiques dans les stocks de régulation, y compris en adoptant des règles claires avec des mécanismes de déclenchement tels que des fourchettes de prix ou des ratios stocks/utilisation
  • Encourager l'approvisionnement public auprès des petits exploitants à un prix suffisant, ainsi que des programmes de soutien ciblés, incluant l'accès au crédit, aux moyens de production et à des formations

Les membres du G20, les pays donateurs et les institutions internationales devraient :

  • Fournir un appui technique et financier aux pays en développement en faveur de la création et la gestion de réserves alimentaires aux niveaux local, national et régional afin de limiter les hausses de prix et, dans le cadre d'une stratégie plus large, afin d’améliorer la sécurité alimentaire nationale
  • Soutenir des méthodes et des instruments novateurs pour améliorer la gestion et l'efficacité des réserves alimentaires dans le contexte actuel de marchés alimentaires et agricoles intégrés
Permalink: http://oxf.am/4To