Syrie : dépassés par les besoins

L’échec de la communauté internationale à répondre à la crise humanitaire qui s’aggrave en Syrie

Publié le : 30 Avril 2013
Auteur: 
Lara El Jazairi, Conseillère Oxfam en politique humanitaire, Syrie

Le coût humain du conflit syrien a dépassé toutes les prévisions. Plus d'1,3 million de réfugiés syriens se trouvent déjà dans les pays voisins. En Syrie, 6,8 millions de personnes luttent pour survivre et ont besoin d’une aide d’urgence.

Cette note d'information montre qu'alors que le nombre de réfugiés ne fait qu’augmenter l’argent nécessaire pour leur venir en aide commence à faire défaut. Les appels de l’ONU n’ont permis de mobiliser que la moitié des fonds requis, ce qui empêche d’apporter l’aide nécessaire à toutes les personnes qui en ont besoin. Et Oxfam, via son programme humanitaire, s'efforce d'aider de son mieux avec des fonds insuffisants pour répondre pleinement aux besoins, malgré la générosité de ses soutiens et du public.

La communauté internationale n’a pas su s’accorder sur un objectif commun pour mettre fin au conflit violent qui fait rage en Syrie. Elle n’a pas su non plus — et c’est honteux — fournir une aide suffisante pour soutenir les victimes les plus vulnérables du conflit. Sans une augmentation massive de l’aide dès aujourd’hui, des millions de Syriens seront privés de nourriture, d’eau, d’abri et de soins médicaux, pourtant indispensables.

Les États donateurs, dans la région aussi bien que ceux de l’OCDE, doivent de toute urgence intensifier leur aide et se préparer à donner plus encore alors que les besoins s’accroissent et, malheureusement, que la crise humanitaire syrienne se poursuit.

Soutenez l'action humanitaire d'Oxfam face à la crise en Syrie : faites un don

Permalink: http://oxf.am/UTS