Treatment Action Campaign reçoit le Prix des droits de l’Homme

“Le travail du TAC, en mobilisant des milliers de personnes pour lutter contre le VIH et le sida, a permis de sauver des vies.”
Emma Seery
Directrice de la campagne d’Oxfam Santé et Education
Publié le : 10 Décembre 2009

Annie Lennox applaudit « une réussite extraordinaire »

Oxfam a aujourd’hui salué la remise du prestigieux Prix des droits de l'Homme de la Fondation Friedrich Ebert à l'organisation sud-africaine Treatment Action Campaign (TAC), qui lutte contre le VIH/sida.

Depuis plusieurs années, TAC est un partenaire d’Oxfam en Afrique du Sud.

L’ambassadrice d’Oxfam Annie Lennox, qui soutient le TAC, a déclaré : « Je suis tellement ravie que le TAC ait reçu le prestigieux Prix des droits de l'Homme 2009 de la FES, pour récompenser la réussite extraordinaire que cette organisation a connu jusqu’à maintenant.

« Il reste encore beaucoup à faire, mais nous faisons des progrès. » Avec un traitement, une alimentation et des soins médicaux appropriés, le VIH n’est pas une peine de mort inévitable. Les mères peuvent continuer à vivre et s’occuper de leurs enfants, et ces enfants ne sont pas destinés à devenir orphelins. En travaillant ensemble, et par l’éducation, nous pouvons mettre fin au cycle de la stigmatisation, de l’ignorance et de la peur. »

Emma Seery, directrice de la campagne d’Oxfam Santé et Education, ajoute : « Le travail du TAC, en mobilisant des milliers de personnes pour lutter contre le VIH et le sida, a permis de sauver des vies. Nous sommes fiers de compter le TAC parmi nos partenaires, et nous le félicitons chaleureusement de cette récompense.

« Aujourd’hui, c’est la Journée internationale des droits de l’Homme, et c’est donc un moment approprié pour rappeler aux dirigeants mondiaux que le VIH/sida est une maladie nourrie par la pauvreté, et qu’elle pose aussi une menace au développement, détruisant les efforts des familles et des communautés pour se construire des vies meilleures.

« Il y a neuf ans, 189 gouvernements ont promis de fournir un accès universel au traitement contre le VIH et le sida d’ici 2010. Mais la nouvelle année approche à grands pas, et sur les quelque dix millions de personnes dans les pays en développement ayant besoin de traitement, seules trois millions en bénéficient.

« Le TAC remplit son rôle – les dirigeants du monde entier doivent multiplier leurs efforts pour remplir le leur. »

En savoir plus

TAC : Faire campagne pour les droits des personnes vivant avec le VIH/SIDA

Annie Lennox : Une voix pour les femmes et les enfants vivant avec le VIH/SIDA

Le travail d’Oxfam sur le VIH/SIDA

Notes aux rédactions

En 2006, la musicienne britannique Annie Lennox, plusieurs fois récompensée pour son travail d’artiste, a fait équipe avec 23 chanteuses parmi les plus acclamées au monde pour lancer sa campagne SING, qui vise à réunir des fonds pour TAC et sensibiliser au travail de cette organisation.