Cas de choléra à Mogadiscio : Oxfam envoie 47 tonnes de matériel en Somalie

“Une eau de qualité et du savon sont essentiels pour prévenir une crise sanitaire généralisée, car les personnes souffrant de la faim sont beaucoup plus exposées aux risques de maladie.”
Adan Kabelo
Directeur pays associé pour Oxfam en Somalie
Publié le : 18 Août 2011

Alors que la situation s'aggrave, l'organisation humanitaire intensifie ses activités en Somalie

Alors que la communauté humanitaire intensifie ses actions pour venir en aide à la Somalie, gravement touchée par la sécheresse, l'organisation internationale Oxfam envoie ce jeudi après-midi [18 août 2011] et vendredi [19 août 2011] vers la capitale Mogadiscio trois cargos remplis de matériel destiné à assurer la distribution d'eau et l'hygiène. Les envois d'aide font partie des efforts d'Oxfam pour éviter une épidémie de choléra et réduire les risques pour la santé publique dans des camps très peuplés de la capitale.

L'avion transportera des réservoirs d'eau et des tuyaux pour mettre en place des points d'eau dans la capitale, ainsi que plusieurs tonnes de savon et 12 000 jerrycans pour permettre de transporter et de stocker l'eau. Il y a suffisamment d'aide pour atteindre plus de 120 000 personnes.

L'organisation Hijra, partenaire d'Oxfam qui intervient à Mogadiscio et dans la banlieue de la capitale somalienne a constaté une augmentation du nombre de cas de choléra. Le personnel de Hijra signale une hausse des cas parmi les enfants et les femmes. Cette association somalienne a démarré un programme de lutte contre le choléra auprès de 20 000 personnes dans trois camps de déplacés internes à Mogadiscio. Ce programme comprend des distributions de sels de réhydratation, des annonces sur les mesures d'hygiène à la radio et directement dans les camps ainsi que des distributions de savon.

"Une eau de qualité et du savon sont essentiels pour prévenir une crise sanitaire généralisée, car les personnes souffrant de la faim sont beaucoup plus exposées aux risques de maladie. Avec la récente épidémie de choléra à Mogadiscio, cette aide sauvera des vies. Malgré les défis énormes liés au fait de travailler en Somalie, Oxfam peut se targuer de nombreuses années d'expérience avec ses partenaires locaux", a déclaré Adan Kabelo, directeur pays associé pour Oxfam en Somalie.

Les partenaires d'Oxfam sont actifs dans tout le pays et ont mis en place le programme de soins de santé publique le plus important de Somalie, en fournissant de l'eau à 250 000 réfugiés dans les camps situés à l'extérieur de Mogadiscio. Les partenaires d'Oxfam ont également développé un des plus vastes programmes d'alimentation thérapeutique pour les mères et les enfants, nourrissant jusqu'à 3 000 enfants gravement sous-alimentés chaque semaine.

3,7 millions de Somalien-ne-s, près de la moitié de la population, sont maintenant touché-e-s par cette crise. Deux tiers d'entre eux habitent le sud du pays. Oxfam intensifie ses actions pour pouvoir, dans quelques mois, venir en aide à 1,4 million de personnes.

Oxfam est présent en Somalie depuis plus de vingt ans. L'association, qui agit en partenariat avec des organisations humanitaires locales, apporte de l'aide à 850 000 personnes dans le sud de la Somalie et à Mogadiscio.

En savoir plus

L'action humanitaire d'Oxfam face à la crise alimentaire en Afrique de l'Est 

Somalie : des enfants reprennent des forces grâce à un programme contre la malnutrition

Contacts

Louis Belanger, Chargé Media à Nairobi au + 254 202 820 248 ou +254 7 8738 8964

Nate McCray au +254 705 902 422 ou +31 6 139 33 517

Permalink: http://oxf.am/4n4