Le chanteur sénégalais Baaba Maal, lors d'une visite au Senegal.

Oxfam annonce le choix de Baaba Maal comme nouvel ambassadeur international

“Je vais continuer à donner de la voix afin de soutenir son appel pour une réponse urgente à la crise alimentaire dans la région. Personne ne doit mourir de faim au 21e siècle. ”
Baaba Maal
Publié le : 17 Mai 2012

Le chanteur sénégalais a appelé le monde à agir en faveur de l’Afrique de l’Ouest.

En tant que nouvel ambassadeur de l’ONG Oxfam et au retour de sa visite à des communautés du Sénégal, Baaba Maal a demandé au monde de réagir au plus vite, et avant qu’il ne soit trop tard, à la crise alimentaire en Afrique de l’Ouest et en Afrique centrale.

« En février dernier, je me suis rendu en Mauritanie avec Oxfam et j’ai été choqué par la gravité de la situation, a déclaré Baaba Maal. Je reviens juste d’une région voisine, au Sénégal, et j’ai pu constater que cette situation s’est encore empirée. En plus d’un manque sévère de nourriture, nous avons vu des enfants qui trouvaient à peine de quoi boire. Tout est sec, les puits sont asséchés, et le sol jonché de carcasses d’animaux. »

Cette année en Afrique de l’Ouest et en Afrique centrale, dans la région du Sahel, 18 millions de personnes sont menacées par la crise alimentaire. Au Sénégal, le pays natal de Baaba Maal, ce sont 850 000 personnes qui sont affectées. Dans la région de Matam, qui a reçu la visite du musicien, les effets d’une sécheresse sévère se font gravement ressentir.

La crise alimentaire, résultat d’une faible pluviométrie, de maigres récoltes, d’un manque de fourrage et d’une hausse des prix des denrées agricoles, ne pourra que s’aggraver. La région doit également faire face à 320 000 déplacés fuyant le conflit malien. Parmi eux, 160 000 ont trouvé refuge au Burkina Faso, en Mauritanie et au Niger, des pays où les communautés peinent déjà à se nourrir.

Pour Steve Cockburn, responsable régional des Campagnes et Politiques d’Oxfam, « les Nations unies affirment qu’il faut mobiliser 1,5 milliards de dollars pour éviter que la situation actuelle en Afrique de l’Ouest et en Afrique Centrale ne tourne à la catastrophe. Quelques donateurs ont répondu favorablement, mais jusqu’à présent nous n’avons pu mobiliser que la moitié des fonds dont nous avons besoin. Ces fonds peuvent faire une énorme différence mais c’est maintenant qu’ils sont nécessaires. »

Les Nations unies estiment que, dans la région, six millions de personnes vivent déjà dans une situation d’insécurité alimentaire sévère et qu’un million d’enfants sont à risque de malnutrition aigüe sévère.

« Nous avons vraiment de la chance que Baaba Maal s’exprime sur cette crise en qualité d’ambassadeur d’Oxfam, estime Claire Lewis, responsable du programme ambassadeurs d’Oxfam. Nous espérons que ses prises de position, grâce à son immense réputation d’artiste en Afrique et à travers le monde, contribueront à pousser les gouvernements à agir. »

Baaba Maal a donné un concert dans la région de Matam au nord du Sénégal, et les recettes seront reversées à l’appel pour la crise alimentaire au Sahel. Le musicien sénégalais s’est déclaré « vraiment très honoré d’accepter ce rôle d’ambassadeur d’Oxfam, particulièrement après avoir constaté le travail effectué par Oxfam en Afrique de l’Ouest et en Afrique centrale pour faire face à cette crise ». Et d’ajouter : « Je vais continuer à donner de la voix afin de soutenir son appel pour une réponse urgente à la crise alimentaire dans la région. Personne ne doit mourir de faim au 21e siècle. »

En savoir plus

Galerie de photos: Baaba Maal au côté des communautés touchées par la sécheresse en Mauritanie

L'action d'Oxfam face à la crise alimentaire au Sahelfaites un don

Ambassadeurs et ambassadrices d'Oxfam

Notes aux rédactions

Selon les Nations Unies au Sahel :

  • 18.4 millions de personnes ont besoin d’assistance.
  • 6 millions de personnes font face à une insécurité alimentaire sévère.
  • Plus d’un million d’enfants sont à risque de malnutrition sévère aigüe.
  • Les Nations Unies révisent actuellement l’appel de fonds pour la crise et ont indiqué que pour protéger la population elles auraient besoin d’environ 1,5 milliards de dollars. Jusque maintenant 350 millions de dollars ont été promis, selon les services de contrôle financiers des Nations Unies.
    Les deux plus importants donateurs de la crise au Sahel sont à ce jour la Commission Européenne et les Etats-Unis.

A télécharger :

Les autres ambassadeurs d’Oxfam sont : Annie Lennox, Angélique Kidjo, Bill Nighy, Colin Firth, Helen Mirren, Helena Christensen, l’Archevêque Anglican Desmond Tutu, Scarlett Johansson, Minnie Driver, Gael Garcia Bernal, Miguel Bose, Rahul Bose, Djimon Hounsou, Kristin Davis et Chris Martin.

Contacts

Permalink: http://oxf.am/JS3