Cyclone au Myanmar : questions fréquemment posées

Réponse aux questions fréquemment posées sur le cyclone Nargis qui a frappé le Myanmar (Birmanie) le samedi 3 mai.

Réponse aux questions fréquemment posées sur le cyclone Nargis qui a frappé le Myanmar (Birmanie) le samedi 3 mai.
Combien de personnes ont été touchées par le cyclone au Myanmar ?
Selon les bulletins d’information du 6 mai à 14:00 BST, près de 22.000 personnes ont été tuées et 1 million de personnes ont été déplacées dans 5 régions birmanes : Irrawaddy, Rangoun, Pegu et les États Mon et Karen. Au total, 24 millions de personnes vivent dans des régions du Myanmar touchées par le cyclone.Toutefois, il convient de souligner qu’il est très difficile d’obtenir des informations fiables au début d’une urgence humanitaire.
Oxfam a-t-elle lancé un appel pour venir en aide aux personnes touchées par le cyclone au Myanmar ?
Pas pour le moment car nous ne sommes pas sûrs des besoins et des restrictions quant à notre capacité à dépenser ces fonds. Oxfam International s’est engagée à débloquer dans un premier temps 750.000 dollars de son fonds dédié aux catastrophes, pour les agences travaillant déjà sur le terrain au Myanmar, comme l’UNICEF et les partenaires locaux birmans. Pour l’instant, ceci est notre meilleur moyen d’aider à sauver des vies et à venir en aide à la population birmane.Pour plus d’informations sur la réponse d’Oxfam dans le cadre du cyclone Nargis, veuillez consulter le site Web de votre affilié national Oxfam le plus proche.
Oxfam se joindra-t-elle aux appels au public lancés en commun ?
Si un appel est lancé au Royaume-Uni par le DEC (Disasters Emergency Committee, comité d’urgence en cas de catastrophes), Oxfam GB recevra une partie des fonds DEC, mais en fonction de la somme recueillie, nous veillerons à accepter uniquement ce que nous serons confiants de pouvoir dépenser. Aux Pays-Bas, les SHO (Collaborating Aid Agencies, agences d’aide en commun) ont lancé un appel aujourd’hui. Oxfam Novib est membre des SHO et acceptera uniquement la partie qu’elle pourra absorber.
De combien de travailleurs humanitaires Oxfam dispose-t-elle au Myanmar ?
Oxfam International ne mène actuellement aucun programme opérationnel au Myanmar. Par conséquent, notre aide sera canalisée via des organisations partenaires sous forme de financement, d’expertise technique et d'équipement en fonction des besoins.
Quels sont certains des défis auxquels la communauté internationale doit faire face en réponse à cette urgence humanitaire ?
L'aide d’urgence fait face à d’énormes défis. Nous savons que les besoins immédiats concernent les abris, l'eau, la nourriture et la santé publique et alimentaire. Près de 24 millions de personnes vivent dans les zones touchées par le cyclone. Les communications sont interrompues dans les zones frappées par le cyclone, les routes ont été emportées et l’acheminement de l’aide aux populations sera très difficile. La communauté internationale et nationale doit faire preuve de rapidité à la fois pour réagir face à cette crise et pour veiller à ce que les besoins des personnes affectées soient satisfaits.
Combien de temps durera l’aide d’urgence ?
Il est trop tôt pour répondre à cette question. Mais il est clair qu’il s’agit d’une urgence humanitaire de grande ampleur, touchant jusqu’à 1 million de personnes parmi les populations les plus pauvres du Sud-Est asiatique. Cette phase de secours d’urgence durera probablement au moins six mois et sera suivie d'une longue phase de reconstruction.
Puis-je envoyer des dons en nature à Oxfam, comme des couvertures ou du matériel médical ?
Oxfam n’accepte pas les dons en nature. Le transport de dons en nature est extrêmement coûteux et prend beaucoup de temps. Lorsque cela est possible, Oxfam et ses partenaires achètent des articles de secours localement, afin de réduire les coûts et de contribuer à stimuler l’économie locale.

En savoir plus sur :