Cultiver un avenir meilleur

La justice alimentaire dans un monde aux ressources limitées

Publié le : 1 Juin 2011

Le système alimentaire mondial ne fonctionne que pour une minorité. Pour la majorité d’entre nous, il est défaillant. Il laisse les milliards de consommateurs que nous sommes dans une situation d’impuissance et d’ignorance quant à ce que nous achetons et mangeons. La majorité des petits producteurs alimentaires se retrouvent désoeuvrés et incapables d’exploiter leur potentiel productif.

L’échec du système découle des échecs des États, de leur incapacité à réguler, corriger, protéger, résister, investir... laissant le champ libre à des sociétés, des groupes d’intérêt et des élites qui pillent les ressources et détournent financements,  connaissances et denrées alimentaires.

Ce rapport décrit une nouvelle période de crises : flambée des prix des denrées alimentaires et du pétrole, phénomènes météorologiques dévastateurs, récessions financières et contagion mondiale. Derrière chacun de ces chocs, des crises sous-jacentes continuent de couver : un changement climatique rampant et insidieux, des inégalités croissantes, une vulnérabilité et une faim chroniques, l’érosion de nos ressources naturelles.

S’appuyant sur l’expérience et les recherches d’Oxfam et de ses partenaires dans le monde entier, le rapport "Cultiver un avenir meilleur" démontre comment le système alimentaire défaillant est à la fois responsable et victime de cette fragilité. En outre, il explique pourquoi, au XXIe siècle, 925 millions de personnes souffrent de la faim.

Le rapport s’appuie sur des recherches récentes annonçant une flambée des prix de l’ordre de 120 à 180 % au cours des vingt prochaines années, du fait de l’intensification des pressions sur les ressources et de l’accélération du changement climatique .

Le rapport "Cultiver un avenir meilleur" soutient une nouvelle campagne qui véhicule un message simple : un autre avenir est possible, et nous pouvons le construire ensemble.

Cultiver un avenir meilleur: La justice alimentaire dans un monde aux ressources limitées

En savoir plus sur :