Camion-citerne chargé d'eau potable, à Haïti. Photo : Oxfam
Oxfam a apporté son soutien à plus d'1,2 million d'Haïtiennes et Haïtiens

Séisme en Haïti : que fait Oxfam et quelles sont les prochaines étapes ?

Deux ans après le séisme dévastateur du 12 janvier 2010, qui a causé la mort de plus 220 000 Haïtiens et a laissé plus d’1,5 million de personnes sans abri, les efforts de reconstruction à Haïti et le relogement des déplacés restent lents. 519 000 personnes vivent aujourd’hui encore dans des camps, sous des tentes ou des bâches.

La situation humanitaire a empiré en octobre 2010 quand, près de dix mois après le tremblement de terre, Haïti a été confronté à une épidémie de choléra. Aucun cas de cette maladie n’avait été rapporté depuis des décennies dans le pays. Aujourd’hui, Haïti a le taux de contamination au choléra le plus élevé au monde, plus de 5% de la population étant touchée. Plus de 6 700 Haïtiens sont décédés à la suite de cette épidémie. 

Alors qu’un nouveau gouvernement est désormais en place, c’est le moment de travailler ensemble pour reconstruire Haïti. Le deuxième anniversaire de ce terrible séisme doit être un appel à l’action. En dépit de l’apparente lenteur de la reconstruction, le pays a aujourd’hui la possibilité de s’attaquer aux problèmes de la pauvreté chronique et des inégalités qui minent le pays depuis des décennies.

Ce qu’Oxfam a pu accomplir

En 2011, Oxfam a pu venir en aide à 532 000 personnes, que ce soit via des programmes d’approvisionnement en eau et de santé publique, de soutien aux petites entreprises ou d’appui aux communautés et partenaires locaux pour reconstruire et faire entendre leur voix sur les questions de gouvernance et de protection. Notre priorité est désormais de contribuer à reconstruire et remettre sur pied le pays, en assurant la transition de l’urgence au développement, que ce soit avec des partenaires existants ou nouveaux, pour trouver des solutions durables aux problèmes que connaît Haïti.

Document : Rapport d’avancement sur Haïti – Janvier-décembre 2011

Photos : Images d’Haïti, deux ans après

L’aide, ça marche !

L’aide apportée au lendemain du séisme a vraiment joué un rôle décisif sur la vie des Haïtiens et Haïtiennes. Des progrès majeurs ont pu être réalisés. Des centaines de milliers de vie ont ainsi pu être sauvées au lendemain du séisme et des centaines de milliers de personnes ont également bénéficié d’un soutien quotidien pour survivre dans les camps et reconstruire une vie normale. Oxfam contribue à améliorer la situation des communautés touchées directement ou indirectement par le séisme et nous dépensons l’argent des donateurs de la manière la plus efficace possible.

Oxfam travaille à Haïti depuis 1978. Au lendemain du tremblement de terre, en janvier 2010, Oxfam est parvenu à lever près de 98 millions de dollars pour financer un programme d’intervention de trois ans face aux conséquences du séisme. 8 millions de dollars supplémentaires ont été collectés en 2011, portant le total des financements obtenus à 106 millions de dollars.

Durant la première phase d’urgence humanitaire, Oxfam est venu en aide à 500 000 personnes (soit un budget de 68 millions de dollars, sur les fonds dédiés à l’intervention post-séisme) et est intervenu auprès de 700 000 personnes dans le cadre de son programme de lutte contre le choléra.

En 2011, Oxfam a commencé à assurer la transition de l’intervention d’urgence à des programmes de développement et de reconstruction de long terme, mobilisant 28 millions de dollars prélevés sur notre fonds post-séisme.

Développement et reconstruction

Nous mettons désormais l’accent sur le développement à long terme, en faveur d’un changement durable. Nous travaillons davantage avec les communautés plutôt que dans les camps. Nous identifions des partenaires et nous impliquons à leurs côtés dans des initiatives de long terme pour renforcer les capacités de la société civile et des communautés locales, soutenir la création d’emplois par le développement des petites entreprises et reconstruire l’Haïti de demain.

Rapport : Haïti, une reconstruction au ralenti : deux ans après le tremblement de terre

Toutefois, nos capacités d’intervention d’urgence occupent encore une place essentielle dans notre programme, tant en raison du rétablissement encore fragile d’Haïti que des menaces que représentent le choléra et les tempêtes tropicales qui s’abattent régulièrement sur le pays.

Oxfam se consacre à la reconstruction d’Haïti et développera des programmes innovants pour renforcer les capacités et l’autonomie des communautés locales et bâtir les fondations d’une société civile plus forte.

Financements

Sur les 4,6 milliards de dollars promis par les bailleurs de fonds internationaux pour la reconstruction d’Haïti en 2010 et 2011 (dont 1 milliard sous forme d’annulation de la dette), seuls 43% avaient effectivement été versés, fin septembre 2011, selon les données recueillies par le bureau de l’envoyé spécial des Nations unies à Haïti.

Les bailleurs de fonds et les organisations humanitaires doivent intensifier leurs efforts afin de soutenir le gouvernement, de faire en sorte qu’il rende des comptes à ses administrés et de garantir que les Haïtiennes et Haïtiens aient leur mot à dire sur la façon dont le pays est reconstruit.

Transfert de la gestion de l’eau et des équipements sanitaires

Depuis la mi-février 2011, Oxfam a transféré la plupart de ses programmes de gestion de l’eau et des installations sanitaires (WASH) dans les camps de déplacés aux mains de comités ad hoc dont les membres ont suivi une formation. Dans tous les camps d’où nous nous sommes retirés, nous avons mis en place des mécanismes assurant la relève de la fourniture des services d’eau et d’assainissement. Ce processus se poursuivra début 2012.

Le processus de transition vise à garantir une appropriation et une participation plus importantes et plus efficaces de la population haïtienne. Oxfam poursuivra son soutien et continuera de renforcer les capacités des communautés afin qu’elle puisse s’approprier les installations des camps.

Quelques exemples des réalisations d’Oxfam dans le domaine de l’eau et de l’assainissement :

  • Chaque mois, nous avons fourni 300 millions de litres d'eau potable aux personnes vivant dans les camps et les régions où Oxfam travaillait
  • Nous avons construit plus de 2 500 latrines et un millier de douches qui sont entretenues par les résidents des camps
  • Nous avons distribué des kits d'hygiène, qui contenaient notamment du savon, du shampoing, du dentifrice, des brosses à dent et des serviettes hygiéniques à plus de 120 000 personnes 
  • Nous avons fourni 42 millions de comprimés purificateurs d'eau, 20 000 seaux et un million de pains de savons.

Nous avons également travaillé en partenariat avec des organisations locales pour développer des solutions innovantes et écologiques aux problèmes d’assainissement, comme les toilettes à séparation d’urine et le sac "peepoo" biodégradable.

Alimentation et moyens de subsistance

Le chômage et les pénuries alimentaires constituent deux obstacles majeurs pour que la population retrouve une vie normale. Nous avons concentré nos efforts sur le développement de la production locale et le renforcement des liens entre producteurs et consommateurs. Nous soutenons également les petites entreprises, en particulier celles tenues par des femmes, afin de les aider à se remettre sur pied.

Récit : Oxfam finance des restaurants communautaires

Photos : Programme de rémunération-contre-travail d’Oxfam

Campagnes et plaidoyer

Nous militons pour faire en sorte que les voix des populations pauvres et marginalisées soient entendues et que les années d’expérience d’Oxfam à Haïti contribue à prendre les bonnes décisions en faveur de ces populations. 

Vidéo : Reconstruire Haïti : les emplois sont essentiels à la reconstruction, dit la population haïtienne 

Le personnel d’Oxfam à Haïti

Présent depuis 1978 à Haïti, Oxfam emploie en très grande majorité du personnel local haïtien.
* 386 employés au total
* 352 employés nationaux haïtiens
* 34 employés internationaux (soit 9%)

Carte de l’intervention d’Oxfam en Haïti

Notre carte d’Oxfam en Haïti fournit une vue d’ensemble – grâce à des photos, vidéos et des liens – de quelques unes des interventions d’urgence d’Oxfam menées après le séisme sur plus de 180 sites (camps, écoles, communautés).

En savoir plus

Lire nos rapports d'avancement 2010 et 2011

A propos de l’intervention d’Oxfam en Haïti

Suivre nos mises à jours sur Twitter

Derniers blogs sur notre chaîne de blogs Conflits et Urgences

Agissez maintenant

Faites un don maintenant au Fonds d’urgence d’Oxfam

Dernière mise à jour: janvier 2012

Permalink: http://oxf.am/oga