Réunion de l'Adesco de La Cruz
Réunion de l'Adesco de La Cruz

El Salvador : de l’eau potable pour la communauté de La Cruz

“Les membres de la communauté connaissent désormais leurs droits fondamentaux.”
Teresa Noemi Beltrán Sánchez, trésorière de l'Adesco de La Cruz

Teresa Noemi Beltrán Sánchez travaille à améliorer les conditions de vie dans sa communauté de La Cruz, au Salvador. Et ça marche ! Grâce à l’appui de l’Association communautaire unie pour l’eau et l’agriculture (ACUA), partenaire d’Oxfam, l'eau potable arrive désormais chez les villageois.

A La Cruz, dans la commune de Tamanique, département de La Libertad, 24 familles vivent. La plupart des habitants travaillent en tant qu’ouvriers journaliers dans les plantations de café avoisinantes. Ils cultivent aussi des haricots et des légumes dans leur quartier. Les récoltes sont destinées en partie à la consommation domestique, en partie à la vente pour générer des revenus supplémentaires. Aucune des familles n’est propriétaire du terrain sur lequel elle vit. 83% des maisons sont faites de matériaux jetables (du papier, des cartons et des bouts de bois), et 17% sont construites en « adobe » (torchis local, mélange de boue et de paille). Le village n’avait jusque là pas accès aux infrastructures de base telles que l’électricité, l’eau courante et l’assainissement.

« Grâce aux formations d’ACUA, nous avons organisé une réunion dans la communauté. Auparavant, nous ne savions pas comment nous y prendre, mais aujourd’hui nous sommes capables de nous organiser, affirme Teresa Noemi, trésorière de l'Association de développement communautaire (Adesco) de La Cruz. Les membres de la communauté connaissent désormais leurs droits fondamentaux ; et nous pourrons transmettre ce savoir à nos enfants. »

L’Adesco peut aujourd’hui s’enorgueillir de plusieurs réussites, mais cela n’a pas toujours été facile. « Le maire, au début, nous regardait de façon très négative, avec mépris, comme une communauté pauvre. Mais avec l’appui et l’accompagnement d’ACUA, cela a changé. A présent, on nous écoute. Nous pouvons nous coordonner et nous consulter avec le maire et les conseillers municipaux. Et le maire a fini par décider de faire installer des canalisations pour l’eau potable courante arrive jusque dans nos maisons. »

En savoir plus

Le travail d'Oxfam au Salvador

Permalink: http://oxf.am/Uma