FMI : réaction d'Oxfam aux commentaires de Nicolas Sarkozy

Publié le : 27 Mai 2011

Luc Lamprière, porte-parole d’Oxfam, réagit aux commentaires de Nicolas Sarkozy sur la nomination de la prochaine direction du Fonds monétaire internationale (FMI) :

"Bien qu'il ait souligné que le G8 n'avait aucune légitimité à décider du ou de la prochain-e directeur-rice général-e du FMI, le Président Sarkozy a pourtant admis que des conversations 'entre amis' avaient lieu dans des 'couloirs' et qu'un accord se mijotait en cuisine."

"L’heure n’est plus au 'gentlemen's agreement' qui veut que ce soit toujours un Européen qui soit installé à la tête du FMI. Nicolas Sarkozy a dit qu’en tant qu’Européen il était favorable à cette tradition, mais le FMI est une organisation internationale, pas européenne. Les économies émergentes, ainsi que les pays les plus pauvres, doivent avoir une voix dans le processus de sélection, ou le nouveau chef du FMI n'aura aucune légitimité."

Contacts

Magali Rubino : + 00 33 6 30 46 66 04 mrubino@oxfamfrance.org

Laura Rusu : + 00 1 202 459 3739 LRusu@oxfamamerica.org

En savoir plus sur :

Permalink: http://oxf.am/4ka