Les pauvres du Népal doivent faire face à des difficultés croissantes

Publié le : 24 Avril 2006

Aujourd’hui, l’agence d’aide internationale Oxfam a annoncé que les personnes pauvres du Népal doivent faire face à des difficultés croissantes.

« La croissance économique ralentit et a atteint deux pour-cent, l’inflation approche des valeurs à deux chiffres et les services publics ne fonctionnent pas de manière efficace, » a déclaré Sarah Ireland, responsable de programme pour Oxfam en Asie du Sud.

Le Népal faisait déjà partie des pays les plus pauvres d’Asie. A présent, après dix années de conflits, la vie est devenue encore plus difficile, puisque les personnes pauvres doivent faire face à l’insécurité physique, aux pénuries, aux coûts croissants des biens de base. Il est également difficile pour ses habitants de gagner leur vie et ils ne jouissent que d’un accès réduit aux soins de santé, à l’éducation, à l’eau propre et aux installations sanitaires.

Oxfam recommande vivement à la communauté internationale de faciliter une résolution rapide de la crise actuelle.

« Vaincre la pauvreté au Népal dépend de la paix, et la paix doit passer par un processus très riche qui permettra aux Népalais de déterminer leur propre futur et qui respectera les droits sociaux, économiques et humains de chacun, » affirme Ireland.

Contacts

Pour plus d’informations, veuillez contacter :
Helen Palmer ou Doug Keatinge, resopnsables médias pour Oxfam, au +44 1865 472498 ou (Helen) GSM : + 44 (0) 7876 476403.

En savoir plus sur :